iFlight TurboBee 120RS V2 4S, le test

3
1985

Petits réglages et solidité

Nous l’avons vu, les PID ne sont pas suffisamment réglés. Mais il manque aussi l’affichage du RSSI pour surveiller la portée radio. Avec le XM+, c’est le canal 12 qui porte cette valeur, mais elle n’est pas indiquée dans l’onglet Receiver, case RSSI Channel. Une fois AUX 12 sélectionné et la valeur RSSI cochée dans l’OSD, elle s’affiche à l’écran. Veillez aussi à ce que l’antenne dipôle soit bien enfoncée dans le carénage, sans quoi la prise u.FL risque de se déboiter. Si la mésaventure arrive en vol, c’est le crash assuré. Des crashs, j’en ai expérimenté plusieurs sans que l’appareil ne soit endommagé. Les hélices, en revanche, n’ont pas supporté. L’autonomie plafonne à 2 minutes 30 secondes avec des vols très agressifs (batterie 4S 450 mAh), mais peut aller jusqu’à 4 minutes avec des vols plus doux.

Faut-il l’acheter ?

Pourquoi pas. Ce n’est pas le nano racer que j’ai préféré, mais il se comporte bien en vol, il est rapide, suffisamment pour satisfaire tous les pilotes, sauf peut-être ceux qui sont en mesure de pousser les appareils dans leurs derniers retranchements. Pour en profiter totalement, il est recommandé de passer un peu de temps à régler les PID. Ce que je n’ai pas vraiment fait, puisque je me suis contenté de modifications qui me débarrassent des vibrations. Le prix ? Le TurboBee 120RS V2 que j’ai testé, avec un récepteur XM+ de FrSky, est positionné à 110 € chez Banggood (sans le port, sans les taxes). C’est un prix correct. Dommage en revanche qu’il ne semble pas y avoir de pièces de rechange pour le moment.

Pour comparer le TurboBee 120RS V2 à d’autres nano racers, consultez le tableau des appareils qui ont été testés sur Helicomicro, ici (de préférence avec les navigateurs Chrome ou Firefox).

D’autres photos

3 COMMENTAIRES

  1. @Fred: pas besoin de pièces de rechange , ce sont des drones Klennex à jeter après usage et surtout après un crash sévère … Dommage ce n’est pas très Green tout cela.
    A la vitesse où ils pondent de nouveaux modèles ce n’est même plus de l’obsolescence programmée, elle est immédiate, ils ne vont donc pas s’embêter à générer du ”repair” 🙁
    Pour ceux qui veulent espérer réparer leur machines il y a un certains nombre de boutiques en France qui assurent la descendance de leurs machines et offrent pièces de rechanges et autre support 🙂 bien plus sérieuses que BG .

  2. perso, j’imprime mes frames. Ca fait d’ailleurs un bail que je répars toujours le mçeme modèle que je connais par coeur 🙂 C’est encore plus “durable”!

  3. Un grand merci Fred pour ce test, comme toujour.
    Je comprenait pas pouquoi j’avais pas le RSI et on en apprend tous les jours.
    Premier vol ce soir devant chez moi confinement oblige niquel!!

    Je demande si je doit le passer en 48kz, y a que l’autonomie qui me gene sur ce nouveau joujou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.