Yuneec Mantis G, en approche

19
2131

La gamme Yuneec accueille un nouveau modèle, le Mantis G. Après le Mantis Q qui ne nous avait pas laissé une excellente impression (voir le test ici), ce nouveau modèle a pour ambition d’aller piétiner les plates-bandes de DJI et de Parrot. C’est un appareil aux bras pliables, qui a été équipé d’un contrôleur de vol performant bien connu des passionnés d’open source. Il s’agit du PX4 de Dronecode Project, qui pilote des moteurs brushless… Yuneec assure que l’appareil peut atteindre 72 km/h en mode Sport.

Les caractéristiques

Le Mantis G pèse 505 grammes en ordre de vol, pour des dimensions de 25 x 19,5 x 6 cm bras dépliés, et 17,1 x  9,7 x 6 cm bras repliés. La batterie est une 3S qui assure, selon le constructeur, environ 33 minutes d’autonomie. La caméra est un modèle CMOS qui filme en 4K et 2,7K à 30 images par seconde, 1080p et 720p à 60 images par seconde. Elle prend aussi des photos en 4160 x 3120 (4 :3) et 4160 x 2340 (16 :9). Elle est montée sur une nacelle stabilisée pilotable sur le pitch entre -90° et +15°. Les images sont stockées dans une mémoire interne de 16 Go, qui peut être étendue avec une carte mémoire microSD. Les réglages de la caméra incluent le style, les ISO (100 à 3200), la vitesse d’obturation, l’exposition, le mode de mesure.

Les outils logiciels

Outre la stabilisation de l’appareil et de celle de la nacelle, le Mantis G s’occupe du retour vidéo en temps réel en 2,4 GHz et 5,8 GHz, avec une portée estimée à 2 kilomètres (sans indication de la puissance, qui peut devoir être adaptée selon les réglementations).

D’autres outils logiciels

Le positionnement est assuré par le GPS doublé de Glonass. Ces outils permettent de profiter de fonctions Waypoint pour la programmation de vols, d’un suivi de sujet par tracking visuel par la caméra, d’un mode Journey pour des selfies faciles, d’un mode Point of Interest pour tourner autour d’un sujet. Et bien sûr le Return Home pour automatiser le retour au point de départ en cas de perte de liaison ou de panique du pilote… Yuneec a ajouté des outils de geofencing pour rendre le pilotage plus facile aux débutants. Le prix ? 699 € (taxes comprises), par exemple chez Studiosport… La page officielle du Mantis G se trouve ici.

D’autres photos

19 COMMENTAIRES

  1. J’ai comme un pressentiment que Dji va nous sortir un nouvel engin volant sous très peu de temps…mavic mini…..???

  2. Il serait interessant de savoir quelles sont les dimensions du capteur? C’est le cœur de cet appareil photo volant. Un 2/3″ ou 1″?

  3. Le mavic pro c’est 1/2.3, est ce que cela fait une différence de qualité d’image par rapport au 1/3.06 du Mantis ?

  4. La détection d’obstacle est loin d’être parfaite sur le Mavic mais elle m’a sauvé l’appareil plusieurs fois… Et me permet de voler là où je n’oserais pas le faire sinon. Mais bon, 30 minutes+ d’autonomie pour 500g, si c’est vrai et que la qualité des images suit…

  5. La palme de la feature inutile : le contrôle vocal ! Sisi En plein air et avec le bruit du vent (ou des moteurs quand l’appareil est proche), ça doit dépoter ! “Mantis, reviens ! Reviens !! MAIS REVIENS P**** DE M**** !!!”

  6. @ bryan fur…tu le rappelles où il y a de l’écho, çà t’évitera de te répéter. La facture inutile était aussi présente sur les drones Dji

  7. C’est pas un Mavic
    Cela ressemble au Mavic
    C’est un peu comme l’histoire du Canada Dry
    A voir la suite…

  8. Est ce qu’il sera pilotable avec une ST16?
    Oui je sais la télécommande serait plus lourde et encombrante que le drone, mais je la trouve pratique. Hélas pas évolutive.

  9. Pourquoi spécifier que cet appareil est sous PX4 alors que tous les Yuneec des dernières années le sont ? Même le Mantis Q …

  10. Fuyez ….. vite vite ….. cette marque !!!!! quelle horreur !
    Des logiciels bugués à mort (et c’est rien de le dire, faut le voir pour le croire), et, cerise sur le gâteau :
    depuis peu, un S.A.V. fantôme, qui ne veut surtout plus prendre en garantie les machines (je viens d’en faire l’amère expérience) en prétendant que la garantie légale est de 6 mois seulement ……. (pour info, c’est 2 ans en France et en Europe).
    Ils sont nullissimes à tous les niveaux !!!

  11. @khancyr, la réponse est: “parce que”.
    🙂

    Oui, un vrai Canada Dry de Mavic 2, à moitié prix et moitié poids.
    Reste à espérer que la qualité soit au niveau de leurs ambitions, à défaut d’innover.
    Sinon, je ne pense pas qu’ils feront beaucoup d’ombre à DJI.

  12. @Laurent, que t’arrive t’il ?
    le SAV est en Allemagne, la garantie légale de 2 ans en France ne vaut que si tu a acheté en France, si c’est
    le cas, retourne toi contre le vendeur, c’est a lui d’en assumer la responsabilité!

    pour les bug, je suis surpris, la je viens de monter un module Real Sence d’occasion neuf (100 €) sur mon
    H480 et franchement rien a faire sauf cocher la case sur l’écran tactile de la ST16.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.