Radiolink T8S

4
1079

Il y avait les radiocommandes volumineuses, lourdes, avec des tas d’interrupteurs et de boutons. Mais ça, c’était avant. Désormais les multirotors tiennent dans la main, et les radiocommandes suivent aussi un régime minceur. Le constructeur Radiolink propose une nouvelle radio 2,4 GHz petit format : la T8S. Comme ses concurrentes chez FrSky ou Flysky, elle adopte un look de manette de jeux, plutôt épuré. Elle repose sur le même chipset que la Taranis X9D de FrSky, mais Radiolink assure que le débit est 3 fois plus rapide, et adopte le même protocole FHSS que la radiocommande AT9S. Elle offre 8 canaux et une puissance d’émission de 100 mW.

Les caractéristiques

La T8S mesure 116,2 x 9,55 x 5,7 cm pour un poids de 142 grammes. Elle offre 2 joysticks, 4 touches de trim, 2 interrupteurs à 2 positions et 2 interrupteurs à 3 positions. Sa batterie intégrée, non-amovible, est une Lipo 1S de 900 mAh qui se charge avec un cordon microUSB, pour une autonomie de 5 heures environ. Elle est compatible avec les récepteurs R7FG, R8F, R6FG, R6G, R8EF et le petit R8FM, qui pèse 2,5 grammes et mesure 1,6 x 2,15 x 1 cm, avec le support de SBUS et PPM. La paire offre une portée de 2 kilomètres, selon Radiolink.

Les réglages ?

En façade, il n’y a qu’un indicateur de l’état de la batterie. Pas d’écran, donc, pour gérer les réglages. Comment fait-on pour configurer la radiocommande ? Les manipulations reposent sur une application pour smartphone (uniquement pour Android pour le moment), avec une connexion filaire en USB – Radiolink fournit un câble OTG pour cela. L’interface permet les réglages de base, le calibrage, mais aussi des fonctions de mix plus avancées. Des mises à jour sont possibles, via un PC sous Windows. La radio est disponible en mode 2 (gaz à gauche) et en mode 1 (gaz à droite), mais le constructeur n’indique pas si le choix du mode pourra être effectué librement.

Le prix ?

La T8S est proposée à $50 chez Aliexpress (sans le port, sans les taxes).

D’autres photos

4 COMMENTAIRES

  1. À l’heure des radiocommandes universelles, ça la fout mal de ne pas être compatible avec ses propres récepteurs 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.