Airspeeder, les courses de multirotors pour 2020

13
1686

Comment ça, les courses de multirotors pour 2020 ? Mais ça existe déjà depuis longtemps, les vétérans de la course de FPV racing de Chartres 2015 en savent quelque chose ! Oui mais Airspeeder, c’est un passage dans une nouvelle dimension. Il n’est plus questions de drones, mais d’engins pilotés par de vrais pilotes, à bord des appareils. Ce pari fou a été lancé par la société australienne Alauda, qui ambitionne de proposer une première course en 2020.

C’est possible ?

Les véhicules imaginés par Alauda, les Aispeeder, s’apparentent à des Formule 1 des airs. Elles devraient mesurer 4 mètres de longueur, 3,5 mètres de largeur, habillées avec un carénage aérodynamique, pour u poids de 230 kilos avec la batterie – sans le pilote. Des versions octocoptères à moteurs coaxiaux et hélices de 32 pouces sont prévues, mais aussi des engins plus légers de type quadri. Les appareils seront équipés de dispositifs anticollision.

Est-ce techniquement possible ?

Partiellement… D’ici à 2020 il est probable que les Airspeeder soient bien loin des performances annoncées sur le site de Alauda : des vols à 4 mètres de hauteur et à… 200 km/h ! Les vidéos proposées par Alauda montrent des prototypes aux caractéristiques encore très éloignées de celles envisagées pour 2020. Les ingénieurs de Alauda ont du boulot, beaucoup (trop ?) de boulot pour parvenir à leurs fins… Le site officiel de l’Airspeeder se trouve ici.

13 COMMENTAIRES

  1. toujours aucune cohérence de faire un châssis aérodynamique horizontal alors que le drone travail pencher !!!!

  2. c’est concevable, on vois bien 2 protos voler sans pilotes mais comme dit FPV_67 siège éjectables,
    qui dit courses = contact si c’est en peloton = carnage!!
    et on oublie les risques d’incendie avec des lipo énormes.
    il y a biens des courses d’avions a hélices de la deuxième guerre mondiale super modifié a Reno, avec des P51 ou Sea Fury volant prés du public avec des vitesses proche des 800 km/h.
    donc pour moi c’est possible et ce serait cool a voir.

  3. Je vois pas bien l’intérêt de faire des véhicules aussi gros que des voitures, surtout avec des performances aussi moyennes.
    Le X-Class permet déjà un show public très sympa et avec des perf de malade.

  4. On commence sérieusement à se rapprocher de wipeout… Imaginez un peu les circuits de folie que l’on pourrait tracer pour ce genres de machines…

  5. C’est tres joli mais loin d’être crashproof…
    J’arrive à pêter des bras parce que les arbres, ces c***, traversent mes vols. j’ose pas imaginer avec un canopy en plus :-))
    “CB, oh ma CB, dit moi qui est le plus raisonnable “

  6. Pour ceux qui s’inquiètent des questions liées à la sécurité, je pense qu’on peut désormais imaginer que ce genre de machines peut parfaitement être doté de système d’aides au pilotage pour éviter tout risque de collision. Nos voitures ont déjà préparé le terrain dans une certaines mesures d’ailleurs.

  7. les systèmes anti-collision entre appareils volants existe déjà (TCAS), faut voir si les applications dans
    l’automobile sont compatible, ça risque de faire grimper les prix!!

    on auras droit de circuler sur route avec ? :-))

  8. si tu veux des courses dynamiques il ne faut pas d’anti collision car ça instaurerait des distances importantes entre appareils… impossible d’avoir un Max Verstappen éjectant ses adversaires hors de la piste aérienne dans ce cas. 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.