RoboBee X-Wing, à l’énergie solaire

0
1034

Le Massachussetts Institute of Technology (MIT) poursuit ses travaux sur les pico drones de la série RoboBee (voir ici). Le dernier en date ? C’est le RoboBee X-Wing. Le postulat ? Sur un pico drone, il est pour le moment impossible de prendre à bord une batterie, la charge est trop lourde. La solution ? Se dispenser d’une batterie, et la remplacer l’énergie fournie par des capteurs solaires. Un article publié dans la revue scientifique Nature présente le X-Wing.

Comment ça fonctionne ?

Mesurent quelques centimètres, il est équipé de 4 petites ailes en fibre de carbone et en polyester, ainsi que de minuscules cellules photovoltaïques. En présence de lumière, elles produisent 5 Volts qui sont transformés en 200 Volts pour fournir suffisamment d’énergie aux « moteurs » piézoélectriques qui se contractent et de détendent. Le résultat est un battement d’ailes très rapide… et très court, moins d’une seconde, avec un vol non contrôlé. Il reste à améliorer la fourniture d’énergie et l’efficacité du mécanisme des ailes pour que le vol soit suffisamment long et que le X-Wing puisse emporter un peu d’électronique pour devenir autonome ou être piloté à distance…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.