Près de 12500 mètres de hauteur : record pour un multirotor

24
3088

Ctte vidéo montre le vol d’un multirotor qui dépasse les 12000 mètres de hauteur. Oui, là où les avions de ligne sont susceptibles d’évoluer en vol de croisière. Cela ne fait aucun doute, cette vidéo pose des questions sur la sécurité et la réglementation. Cela dit, l’endroit du vol, la ville de Strezhevoy dans la région de Tomsk en Sibérie Orientale, n’est pas très fréquentée. Le pilote, Denis Koryakin, indique avoir voulu dépasser le record de hauteur pour des appareils à voilure tournante. Il se réfère à Wikipedia, qui indique que le français Jean Boulet est allé le plus haut en 1972 avec un Lama SA.315B de l’Aérospatiale, en atteignant 12442 mètres. Denis Koryakin n’est pas à son premier essai, rappelez-vous

Aller plus haaauuuuuuut

Le pilote a poussé son appareil jusqu’à 12467 mètres selon le GPS ou 12925 mètres selon le baromètre altimétrique. C’était le 3 janvier dernier. Son appareil ? C’est un engin iFlight TAU-H7 de 870 grammes basé sur un contrôleur de vol F4 flashé avec Inav 1.8, des moteurs F40 Pro II à 1600KV de T-Motor, un ESC Harc de 15A, des hélices Gemfan de 7 pouces 7038, un récepteur radio Crossfire Nano de TBS, un émetteur vidéo Matek VTX-HV en 500 mW avec une antenne Foxeer Lollipop (avec réception sur un True-D V3.5 de FuriousFPV), une caméra Turtle de Caddx, le tout alimenté par des 4S2P pour 8500mAh (basées sur des Sanyo NCR20700B). Il a aussi installé un tBeacon qui sert de balise UHF en cas de perte.

Conditions difficiles

Si la température au sol et au décollage est de 0°, elle chute jusqu’à -51° à environ 12500 mètres. Ce vol montre qu’il est possible d’atteindre une distance de 12 kilomètres avec un matériel 5,8 GHz. Le vol a duré environ 32 minutes. Le pilote indique que le vol est facile en l’absence de vent d’altitude.

Le rappel auquel vous ne couperez pas

La réglementation française ne permet pas d’aller au-delà de 150 mètres de hauteur, ni de dépasser 25 mW en émission vidéo 5,8 GHz, ni de dépasser le vol hors vue directe. En fait, rares sont les pays où la réglementation permet ce type de vol. Ne faites par conséquent pas ça chez vous. Ni autre part…

Merci à Oliver pour l’info !

24 COMMENTAIRES

  1. précisons aussi que la courbure visible de la terre est due à la lentille de la caméra, pas DU TOUT parce qu’elle est ronde.
    sinon cette vidéo est la porte ouverte à toutes les fenêtres !

  2. La Fred c’est pas top comme procédé, une vidéo illicite et sans intérêt avec un rappel de la législation pour ce couvrir et le déballage complet du matos !! mais pour qui ?
    Je connais déjà les commentaires : et la réglementation bla bla bla
    On va directement vers des émetteurs bridés à 50 mètres.
    Merci pour le relais bkpresse

  3. Il n’y a pas besoin de voir une vidéo pour commettre un délit, l’imagination suffit! Marre de cet auto censure permanent.
    Au contraire, cela permet de montrer que cela se passe très bien dans d’autres pays!
    +1 pour la courbure via la lentille…

  4. Faisant confiance à l’objectivité habituelle d’HélicoMicro, de simplement lire le news, je trouve l’initiative parfaitement éligible au Guiness Book de la stupidité…

  5. Bravo pour ce superbe record! Précision: le record d’altitude en hélicoptère est détenu pat Jean BOULET et non Jean BULET…encore un clavier pas aux normes!!!

  6. A ceux qui critiquent le fait de republier cette vidéo :
    – je trouve un intérêt au sujet de cette vidéo
    – ce n’est pas parce que c’est illégal en France que je vais m’abstenir d’en parler
    – ce n’est pas parce que je la republie que ça aura un quelconque impact sur la réglementation française ou européenne (merci de donner autant d’importance à HM)
    – mon rappel à la réglementation à destination de ceux qui arrivent ici par le hasard d’un moteur de recherche est clair
    – et enfin ce n’est pas parce que qu’on a connaissance de vols extrêmes qu’ils vont susciter des vocations
    Evidemment, on peut penser différemment. C’est pour cela que les commentaires sont ouverts.

  7. Ça serait un peu de la triche mais pour exploser le record, il suffirait de décoller directement en montagne ou de propulser le drone avec une fusée.
    Ainsi, le drone pourrait être plus léger et donc exploser ce record.

    Je dis ça, je dis rien… 🙂

    Sinon les batteries sont bien au lithium, comme nos chers lipo. Elles sont même moins performantes…C’est étonnant qu’ils aient utilisé ça.
    En tout cas, ils ont du isoler la batterie dans une house 5V chauffante. Ou bien ils ont parié sur le fait que la batterie chaufferait assez pour pas geler.

  8. @Terry : Les batteries Lithium-ion possèdent un meilleur rapport capacité/poids que les batteries Lithium-polymère mais un moins bon taux de décharge. Ici le but n’est pas de monter le plus vite possible mais de monter le plus haut possible, les Lithium-ion sont plus appropriées.

  9. @estya : c’est une porte qui ouvre sur d’innombrables fenêtres ou c’est une fenêtre qui ou sur d’innombrables portes ?

    Je sors…

  10. Superbe record !
    Ce sont des gens comme lui qui font avancer les choses.
    Et merci pour le partage.

  11. @Gérald : ah oui effectivement, on est sur du 500g là et pour du lipo, même faible décharge, c’est 750g.
    Donc 250g de gain quand même, c’est énorme.

    C’est bon à savoir, pour une application sur planeur et autre… 🙂

  12. @Terry pour battre le record, ce n’est pas un problème d’altitude de départ, mais un problème de raréfaction de l’air qui rend les hélices de moins en moins efficaces à mesure que tu montes.

  13. Salut.

    Oui, si on regarde le courant consommé versus le taux de montée, grosso modo pendant toute la montée il est à 20A et sont taux passe de 25-30 m/s à quasi 0 ( oscille entre 2 et -1 ) à l’altitude plafond.

    Il dérive beaucoup, quasi 2 km. Il ne volait donc pas en POS Hold, sans doute que ça bride trop l’appareil en taux de montée.

  14. Juste un mot pour dire que je ne suis pas le “oliver” qui a donné l’info.
    Sinon, ce vol et cette vidéo sont tout simplement stupides!

  15. Effaré par les compmentaires negatifs, c’est vraiment désolant. Merci Fred pour le partage, et merci à ces gars qui montrent une possibilité de plus d’en l’exploration des plaisirs du FPV, et des limites techniques de ces engins que nous apprécions tous. Si d’autres s’en inspirent je souhaiterais juste qu’ils le fassent au dessus d’un paysage plus varié et avec plus de lumière ! (en ce qui me concerne l’aspect assez simple de leurs liaisons radio et video me fait beaucoup reflechir pour un prochain setup, juste histoire d’etre serein, sur des distances bien plus courtes, bien entendu !)

  16. Merci pour le partage de cette vidéo, qui franchement me fascine. Je l’ai regardé en entier les yeux rivés sur l’OSD. Pour un peu j’ai même pas vraiment fait gaffe à la vue.
    Merci Fred de faire ton travail de journaliste et de ne pas céder à la facilité de l’auto-censure.
    La plupart de tes lecteurs sont assez intelligents pour comprendre qu’il s’agit juste d’informer sur ce qui se passe ailleurs en toute objectivité. Et cette authentique performance mérite largement une publication auprès d’une communauté de passionnés. Et puis Calmons-nous, c’est juste au beau milieu de la Sibérie orientale, pas au dessus du salon du Bourget. Je renvoie les vierges effarouchées qui crient au scandale à leur vol en toute légalité avec leur emetteur de 25mW.
    Il n’y a ici aucun encouragement, juste un rappel légal en prime : travail irréprochable Fred

  17. Rhooo fred c’est pas top comme PrOcèDé ok ? ReCOrD dE lA stUpIdité gnagnagna c’eSt iNterdIT en FranCe oK? Qu’on t’y reprends plus j’entends ok ?
    C’est du grand n’importe quoi ok?
    C’est inadmissible ok?
    C’est mal ok?
    On a pas le droit chez nous ok?
    Ces Russes franchement zero sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.