Caddx Tarsier, en approche

4
1644

Le constructeur Caddx a publié un teasing constitué d’une unique et énigmatique photo sur sa page Facebook. Il s’agit d’une caméra appelée Tarsier, accompagnée des mentions « 4K / FPV camera », « 12 mégapixels » et « latency <10ms ». On en déduit logiquement qu’il s’agit d’une caméra hybride présentant un capteur capable de filmer en 4K, mais aussi en mesure de fournir un signal vidéo de type analogique avec une très faible latence pour le pilotage en immersion. Ce serait donc une version évoluée de la Caddx Turtle V2 (voir le test ici), ou de ses concurrents les RunCam Split Mini et Foxeer Mix (voir le test ici).

Mais encore ?

Caddx n’a pas dévoilé plus d’informations pour le moment, sauf à indiquer qu’un débit de 100 Mbps n’était « pas un problème », et que la commercialisation était  « pour bientôt ». Le sujet est très intéressant puisqu’il permet d’espérer de belles avancées dans la prise de vues en nano racer, et parce qu’il soulève beaucoup de questions. Comment Caddx ont-ils trouvé un moyen de réduire la latence d’un système 4K ? Quel est le nombre d’images par seconde en 4K ? Quel est le débit réel en 4K ? Quelle est la taille du composant qui accompagne la caméra, sachant qu’il n’apparaît pas sur l’unique photo du teasing ? Selon Caddx, la Tarsier pourra être installée sur les appareils de classe 85 ou plus…

Ca sert à quoi, 4K sur un nano racer ?

On pourrait se dire que des images FullHD 1080p suffisent amplement pour des vols en racer. Ce serait oublier que les machines bien isolées des vibrations sont capables de produire de superbes images qui n’ont pas grand-chose à envier aux caméras volantes stabilisées. Une caméra 4K permettra de contenter les possesseurs de TV 4K avec du contenu correspondant. Mais elle permettra un usage bien plus intéressant.

Stabilisation !

Crédit photo : Viglianti. Tarsius (tarsier) de Sulawesi dans un arbre du Tangkoko National Park.

Disposer d’une image 4K – ou même 2,7K – permet d’appliquer plus efficacement des filtres de stabilisation en post-production. De quoi proposer des images superbes en 1080p en utilisant des appareils minuscules, capables de voler au travers de petits obstacles à la différence des outils vidéo traditionnels, et sans faire appel à de la retouche graphique. De quoi faire briller les yeux des amateurs de belles images si cette caméra est à la hauteur de nos espérances.

C’est quoi, un tarsier ?

C’est un primate de petite taille (15 cm), qui se caractérise par des yeux globuleux et qui, selon Wikipedia, est le seul primate connu à émettre et percevoir des ultrasons…

4 COMMENTAIRES

  1. J’espère qu’un jour les gens comprendront que les caméras de type Split ne sont pas que pour les nano drones…
    Tout drone gagnera en performance a échanger sa GoPro contre une Split. Faire voler un pavé de 800g en 5 pouces n’a aucun intérêt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.