Newark Airport : le trafic aérien perturbé par deux drones

8
1025

Selon le New York Times, le trafic aérien de l’aéroport de Newark, dans le New Jersey près de New York, a été interrompu mardi 22 janvier 2019 pendant environ 1h30. La raison ? C’est une décision prise par la Federal Aviation Administration (FAA) après que des témoignages aient fait état de la présence de deux drones à proximité de l’aéroport de Teterboro. Il se trouve à un peu plus de 15 km au nord-est de Newark.

Plausible ?

Les deux drones, rapporte le New York Times, volaient à 1000 mètres de hauteur (3500 pieds). Brendan Schulman, de DJI, a twitté « Deux drones simultanément. Dans l’obscurité. A 1000 mètres d’altitude. Il fait très froid, sous 0° ; ce n’est pas une météo à faire voler des drones. Ce n’est simplement pas crédible ». Y avait-il vraiment des drones à Teterboro ? La question, comme pour l’incident de Gatwick, reste pour le moment sans réponse… Mais la paranoïa anti-drones bat son plein.

Source : The New York Times
Crédit photo : Quist

8 COMMENTAIRES

  1. Il ne faudrait pas s’étonner que ce soit simplement voulu pour jeter encore un peu plus de discrédit sur le milieu du drone.

  2. C’est clair, 1000 mètres, de nuit, comment tu identifie quoi que ce soit?
    On trouve l’un des source de ces témoignages sur le site de cnn : “The reports came from the flight crew of a Southwest flight and of a United flight. ”
    Sur le NYT on trouve : “after two pilots reported seeing a drone flying nearby,”

    et puis : “The drone was spotted about 3,500 feet over Teterboro Airport In New Jersey, a small airport about 17 miles north of Newark Liberty that handles private planes, the agency said.”
    Donc on passe du 2nd aéroport de NY à un petit truc alentour.

  3. OVNI quand tu nous tient ………
    Quelqu’un a-t-il raisonnablement essayé de voir à quelle distance de nuit on distingue nos engins ? Distance/vitesse de vol d’un avion = temps requis pour “”voir”” qqchose soit raisonnablement moins de 10s ?

  4. Concernant la Grande-Bretagne, une théorie circule sur les réseaux sociaux. Les survols auraient pour but de faire chuter les actions des sociétés gérant les aéroports. Les escrocs se seraient enrichis grâce à des ventes à découvert. Mais ce n’est qu’une théorie.

  5. L’information donne des idées à ceux qui en ont pas, ou à ceux qui ont eu l’idée mais qui n’ont pas franchi le pas. à quand le prochain aéroport 🙁

  6. 1000m et de nuit … Champion le gasier pour l’identification …
    Avant les drones, c’était des OVNI, et depuis quelques années, c’est des drones …
    C’est clair, que cela fait plus sérieux et n’entache pas votre “carrière” dans votre dossier … il y a une “explication” sérieuse …

  7. Comment dire …. les gens sont Naïf de chez Naïf
    2019 est l année du business anti-Drone en tout genre.
    On va avoir le droit encore et encore à des drones furtifs pendant quelques temps . Le temps de vendre quelques system anti-Drone bidon à Certains.
    Les anglais sont tombés dans le piège une semaine après ils se sont équipés de truc anti drone c est qui les prochains?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.