DJI Matrice 200 V2, Matrice 210 V2 et Matrice 210 RTK V2 en approche

6
1552

C’est une nouvelle fois le dépôt de brevet auprès de la FCC nord-américaine qui permet de dévoiler un peu de la gamme à venir du constructeur DJI. Celui enregistré sous l’identifiant SS3-M200V21811 indique la disponibilité prochaine de la version V2 du Matrice 200. Le détail des nouveautés n’apparaît pas dans les documents de la FCC, mais on y apprend que l’intégralité de la gamme M200 passe en V2, y compris les 210 et 210 RTK. L’appareil pourrait être alimenté par les batteries TB50 et TB55, qui avaient causé la chute d’appareils en vol. Un problème corrigé par DJI avec une récente mise à jour (voir ici).

Via DroneDJ

6 COMMENTAIRES

  1. A propros du Matrice 210 RTK, il faut se méfier du marketing des fabricants de drones. On ne s’improvise pas spécialiste en photogramétrie. Mieux vaut que le télépilote soit aussi géomètre de formation pour que les clichés pris soient valables (et agrémentés de points de contrôle au sol).

    Sur le net, on voit fleurir plein de sociétés proposant des prestations de photogramétrie au drone, mais n’ayant que peu de compétences en la matière. Elles utilisent soit des logiciels de modélisation automatique, dont aucun ne donne de résultat probant à ce jour. Soit elles font appel à des sous-traitants avec tous les problèmes que cela engendre.

    Ma société fait appel à des cabinets de géomètres réputés à cause de tout ce qui est évoqué plus haut.

  2. @Geoffroy: Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Ma société fait des relevés topo qui sont très bons, dont nous avons contrôlé les résultats, et nous ne sommes pas des géomètres pour autant.

  3. Geoffroy : Serait-il possible, sans trahir de “secrets pro” de nous dire quels types de logiciels vous utilisez ??
    Pour info, les quelques géomètres avec qui je bosse sont totalement dans “le flou” question photogrammétrie avant qu’ils n’ai suivi une formation adaptée …..

  4. @ FPV67, oui en thermo ….. entièrement ok avec toi, c’est une discipline qui ouvre la porte à une quantité d’erreur de captation ou d’interprétation impressionnante et qui malgré tout, contrairement à la photogrammétrie, peut nous donner un résultat flatteur “à l’oeil” sans pour autant être exact. ……

  5. @GautierVeltri je pense que @Geoffroy faisait plus référence par exemple aux entreprises qui proposent de la précision centimétrique (géo-référencement et mise à l’échelle – je ne parle pas de résolution cm/pixel) avec un DJI Matrice RTK 210 sans GCP et qui ne comprennent pas vraiment ce qu’est exactement le RTK. C’est là où le Matrice RTK est une vaste fumisterie marketing. Pour Voler et faire de l’inspection en milieu perturbé c’est parfait mais pour de la photogrametrie ça n’a pas d’avantage énorme vs un Phantom 4 Pro par exemple (sans parler du Phantom 4 Pro RTK qui lui est un vrai RTK pour le coup).

    @Laurent : voici quelques logiciels utilisés dans le milieu : Pix4D, PhotoScan, Global Mapper, CloudCompare, la suite ESRI, 3DReshaper et j’en passe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.