Bladeless Drone

10
2549

C’est un projet mené à bien par Stefano Rivellini. Cet étudiant ingénieur californien est parti d’un constat : les hélices des drones sont dangereuses, pour imaginer le Bladeless Drone. Cet engin repose sur des tuyères pour s’affranchir des hélices, une structure en fibre de carbone, et beaucoup de temps passé à le régler.

A vous de jouer ?

Il donne la « recette » pour le réaliser vous-même, si vous en avez l’envie et la patience… Certes il n’y a plus d’hélices, mais le Bladeless Drone reste dangereux en raison de son poids, et très bruyant. Mais le projet est très intéressant !

10 COMMENTAIRES

  1. J’ai eu cette idée et travaillé sur un projet exactement identique il y a quelque années avec un spécialiste en aéronautique (le gars fabrique des avions) et nous avions abandonné en raison de l’énergie nécessitée par les turbines, en gros on avait une minute d’autonomie. Je suis curieux de voir s’il a pu faire mieux.

  2. Au moins celui la on ne pourra pas le classer dans la catégorie “méchants drones espions”, car le bruit fait par 4 turbines de cette taille est apocalyptique.

  3. Ben le gars s’est tapé un super gros boulot… pour faire une flyboard air électrique, avec des tuyères qui ramènent rien de plus si ce n’est du poids…
    Dommage.
    Après des turbines ça reste des hélices qui tournent très vite.

  4. Entourer les hélices de filets rigides serait bien plus éfficaces…

    Ou de cage type grille de calandre de voitures, un truc dans le genre quoi…

  5. Curieux de voir l’altitude max ;-).
    Pour les scénarios de vol au dessus de personnes, il ne va pas falloir non plus être allé chez le coiffeur juste avant…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.