Fimi X8 SE, en approche

6
3575

Alors que le Fimi A3 n’est pas encore disponible (voir ici), le constructeur Fimi annonce déjà le X8 SE ! Il avait été dévoilé par un bandeau de publicité très succinct, sa fiche technique est désormais plus complète. L’appareil affiche ses intentions : faire face au Mavic Pro de DJI ! Il mesure 37,2 cm de diagonale de moteur à moteur pour un poids de 790 grammes – ce qui le place juste en-dessous de la barre des 800 grammes. En France, il ne sera donc pas nécessaire de suivre une formation en ligne ni de l’enregistrer. L’appareil est pliable, avec des dimensions (déplié) de 20,4 x 10,6 x 7,26 cm. Une fois les bras repliés, il ne mesure plus que 7,3 cm de largeur. Les moteurs sont de type brushless, avec des hélices de 8,5 pouces.

En vol ?

La combinaison du GPS, de Glonass, d’une caméra verticale, d’un sonar et d’un baromètre altimétrique permet une précision de vol stationnaire de 1,50 mètre. La hauteur de vol est précise à 10 cm en intérieur et à 50 cm en extérieur. L’appareil est capable de voler à 18 m/s, soit 65 km/h, avec une autonomie de 33 minutes selon le constructeur. La batterie est une 3S 11,4V de 4500 mAh. L’appareil peut voler jusqu’à une hauteur de 500 mètres – gardez en tête que la hauteur maximale en France est fixée réglementairement à 150 mètres.

Les images ?

L’appareil est équipé d’une caméra 4K montée sur une nacelle stabilisée mécaniquement sur 3 axes. Elle repose sur un capteur CMOS 1/2,3’’ de 12 mégapixels et une optique qui ouvre à f2.2 avec un FOV de 78,8°. La plage ISO est de 100 à 3200 en vidéo, 100 à 1600 en photo, la vitesse d’ouverture varie entre 8s et 1/8000s. Les photos sont shootées en 4000 x 3000 pixels, en Jpeg et en RAW (DNG). La vidéo est à choisir entre du 4K (3840 x 2160 pixels) à 24, 25 ou 30 images par seconde, 2,7K (2580 x 1440) à 60 fps, FullHD (1920 x 1080) à 100 ou 60 fps, 720p (1280 x 720) à 200 fps. Le débit maximal est de 100 Mbps. Les images sont stockées sur une carte mémoire microSD à bord.

La radiocommande ?

C’est un modèle extensible comme le Gamevice, qui permet d’accueillir un smartphone ou une tablette ! Elle mesure 20,38 x 9,1 x 4,55 cm pour un poids de 370 grammes avec une batterie Lipo intégrée 1S 3,7V de 3900 mAh. Elle fonctionne en 5,8 GHz (numérique) avec une portée, selon Fimi, qui peut atteindre 5 kilomètres ! Rappel, là-aussi : la réglementation française ne permet pas de dépasser une distance correspondant au vol en vue directe. La radiocommande est reliée au smartphone ou à la tablette par un câble OTG pour limiter les risques d’interférences.

Les fonctions

Le A8 SE s’appuie sur ses capteurs GPS et Glonass pour le retour automatique au point de départ, pour les modes de suivi Trace, Profile et Lock, pour des vols par points de passage (waypoints). La caméra verticale ajoute un atterrissage de précision, la combinaison de la caméra verticale et de la caméra frontale permet de positionner l’appareil même quand il n’y a pas de réception GPS. Fimi a aussi ajouté un zoom numérique (avec pertes) de 3X. L’appareil prévient lorsque le vent est trop fort, passe en vol stationnaire à l’approche d’un NFZ (mais on ne sait pas exactement ce que sont les NFZ sur cet appareil). Fimi insiste sur la présence d’une redondance des IMU (capteurs de base) à bord pour éviter les soucis en vol.

Quand ? Combien ?

La date de disponibilité n’est pas encore connue. En revanche, le prix sera de 441 € chez Banggood (avec le port, mais sans les taxes). Ce qu’on en pense ? Les caractéristiques de cet appareil sont très séduisantes. En l’absence de détection des obstacles, le A8 SE ne concurrence pas vraiment les gammes Mavic Pro et Mavic 2 de DJI, mais il s’en approche et constitue une alternative intéressante à prix léger. Il attaque de manière frontale l’Anafi de Parrot (voir le test ici). Où ont été faites les économies pour arriver à ce prix ? Nous le saurons avec les premiers tests de l’appareil…

6 COMMENTAIRES

  1. futur quadri pour les vacances 2019 .. bravo Fimi .. je pense que je vais faire l’impasse sur l’A3 .. drôle de politique commerciale mais on ne va pas s’en plaindre

  2. Yessssss, enfin de la cooccurrence pour l’ogre, attendons de voir les premier test mais en général xiaomi et ses filiales ne plaisantes pas, mème si le mi drone n’est pas parfait on peut leur tirer notre chapeau parce que certaine autre marque qui sont la depuis des années n’ont toujours pas atteint ce niveau de qualité…

  3. Si ce qui est sur le papier se retrouve aumoins à 80% concrétisé en réalité, ce pourrait être une machine séduisante . Wait & See est de rigueur 🙂

  4. Les particularités du Fimi x8 se, semblent très alléchantes, maintenant attendons le test réel en détails de fred et un comparatif entre le mavic air ou pro Dji, selon son équivalent . À 530€00 TTC, c’est un prix d’attaque qui pourrait faire un tabac si toutes les spécifications sont respectées. 👍

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.