(Xiaomi) Fimi A3, en approche

7
5794

Le constructeur Xiaomi est allé titiller DJI et son Phantom avec le Mi Drone (voir ici), puis Ryze et Parrot avec le MiTu (voir ici). Il s’attaque désormais aux caméras volantes d’entrée de gamme. A vrai dire, ce n’est pas Xiaomi qui produit cet appareil, mais son constructeur historique, le chinois Fimi. L’appareil est une machine entièrement carénée, plutôt imposante (28,5 x 22,9 x 6,9 cm) avec une diagonale de moteur à moteur de 32,3 cm. Les bras moteurs sont fixes, et l’appareil pèse 560 grammes. Les moteurs sont des modèles brushless – mais le constructeur n’indique pas leurs caractéristiques – pour des hélices bipales de 7,5 pouces autobloquantes

A l’intérieur ?

Le A3 est équipé d’un GPS et de Glonass pour assurer son positionnement. Sa caméra repose sur un capteur CMOS 1/3.2’’ et une optique f/2.0 avec un angle de 80°, qui filme en 1080p à 30 images par seconde. Elle est montée sur une nacelle stabilisée sur 2 axes pilotable sur l’inclinaison verticale (pitch) de 0 à 90°, qu’elle complète par une stabilisation numérique sur 3 axes. Les vidéos sont enregistrées à bord sur une carte mémoire de type microSD. La batterie est un modèle propriétaire 3S de 2000 mAh qui assure selon le constructeur une autonomie de 25 minutes.

Pour le piloter ?

Fimi livre une radiocommande avec un écran intégré de 4,3 pouces d’une définition de 480 x 272 pixels pour afficher le retour vidéo et la télémétrie. Les ordres radio sont transmis en 2,4 GHz, la vidéo passe en 5,8 GHz. La portée vidéo est de 1 kilomètre, selon le constructeur. La radio est animée par une batterie 1S de 2950 mAh, à charger en USB. On trouve aussi un enregistreur de vidéos (DVR) sur la radiocommande, pour stocker le flux vidéo, dans une définition de 720 x 480 pixels. Un bouton à l’arrière de la radio permet d’activer le DIY Port. Il s’agit d’un connecteur sous le A3 sur lequel pourront être branchés des accessoires : un servo pour lâcher des charges, une LED, etc.

Ce qu’on en pense ?

Fimi – ou Xiaomi – tente d’intégrer le marché des caméras volantes d’entrée de gamme. L’A3 propose des caractéristiques proches du Spark de DJI, mais avec un appareil beaucoup plus imposant. Son encombrement est proche de celui de l’Anafi, mais il ne filme qu’en FullHD, pas en 4K.
Il vient aussi empiéter sur les plates-bandes du C-Fly d’Obtain, du Mantis Q de Yuneec ou celles pas encore semées du Zino de Hubsan, avec une dotation inférieure. Son point fort, c’est son prix ! Il est en effet proposé en précommande à partir de 218 € pour ceux qui seront rapides sur la boutique Banggood, et 245 € à terme (avec le port mais hors taxes), avec une disponibilité au 12 novembre 2018. Si la stabilisation des images fonctionne correctement, il pourrait constituer une alternative intéressante aux ténors du marché.

D’autres photos

7 COMMENTAIRES

  1. Je cherche justement un drone de ce style avec ecran integré et pas besoin d’ajouter de smartphone. D’autre a conseiller ?

  2. Personne n’a un retour sur ce drone qui se dit “drone photographe pas cher”?
    C’est essentiellement la partie photo qui m’intéresse, et surtout le tarif plutôt attrayant, sachant que la partie vidéo ne m’intéresse pas vraiment..

  3. De nombreux tests sont désormais disponibles sur YouTube
    Verdict : il tient globalement ses promesses mais il y a deux points qui font grincer des dents
    – la batterie + chargeur : on est très très loin des 25 minutes de vol annoncé. Ils ont mis un chargeur pourri pour des raisons de coût, qui après décharge complète donne 11 à 18 minutes selon les tests (encore moins si on arrête le drone dès l’alerte batterie faible)
    pour avoir une meilleure autonomie il faut charger les cellules à 4.35V avec un chargeur Lipo (investissement pas négligeable si on n’en a pas)
    – le bruit : un son de courroie de ventilateur émane des moteurs. Semble s’effacer avec des mises à jour firmware et des hélices mieux équilibrées, mais de base, ça ne respire pas la qualité…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.