Whoovball – Real Life Rocket League

4
1577

Pendant l’événement Drone Show qui s’est tenu à Birmingham au Royaume-Uni, la boutique Drone Junkie a proposé une compétition de Whoovball avec des Tiny Whoov. Qu’est-ce qu’un Tiny Whoov ? C’est, à l’origine, un Tiny Whoop mal en point recyclé en aéroglisseur. Mais les Tiny Whoov sont aussi des appareils spécialement prévus pour glisser au sol, pas toujours des bidouilles pour offrir une seconde vie à des Tiny Whoop. Le but de cette compétition ? Plusieurs Tiny Whoovers en équipes s’efforcent de guider un « ballon » dans des buts.

Un ballon ?

Il s’agit en fait d’un Tiny Whoov simplifié, comprenant le contrôleur de vol, mais un seul moteur et une seule hélice. Cette particularité lui permet de créer le coussin d’air nécessaire au glissement sur le sol. Drone Junkie indique qu’il y a 6 vitesses de rotation pour s’accommoder de différentes surfaces. L’hélice unique imprime un mouvement qui se traduit par des cheminements aléatoires.

Ca fonctionne ?

Les participants à la Rocket League de Whoovball avaient l’air de bien s’amuser ! L’absence de marche arrière sur les Tiny Whoov conduit à devoir les remettre en place très souvent. En revanche, la facilité de pilotage permet de les placer entre toutes les mains, y compris de débutants qui n’ont jamais touché à un joystick. Mais pour une compétition sympa, il faut tout de même des pilotes confirmés… A vous de réaliser le « ballon » pour pratiquer le Whoovball. Ou attendez qu’il soit commercialisé chez Drone Junkie.

Merci à Christophe pour l’info !

La vidéo

4 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.