Eachine Trashcan, les caractéristiques

3
1409

Vous connaissez déjà cet appareil, je vous en avais parlé ici, notamment de son nom pour le moins curieux. Eachine a désormais levé le voile sur l’intégralité de ses caractéristiques, mais vous saviez déjà presque tout… Il s’agit donc d’un nano racer brushless basé sur une alimentation en 2S, qui vient concurrencer le Beta75X (voir le test ici) et le Mobula 7.

Ce qu’il faut en retenir ?

La fiche technique l’annonce à 33 grammes, soit 7 de moins que le Beta75X. Le contrôleur de vol est un nouveau modèle de Crazybee basé sur un processeur F4 flashé sous Betaflight avec un OSD actif qui affiche la tension et le RSSI. Les moteurs sont des 803 à 16000KV, à comparer aux 1103 à 11000KV du Beta75X et aux 802 à 16000KV du Mobula7. Ils sont pilotés par un ESC 4 en 1 de 6A. La caméra à bord est une EOS2 de Caddx, 1200TVL, qui profite d’une fonction WDR pour pousser la dynamique des images… et jouit d’une bonne réputation. Elle peut pivoter de 0° à 35°. L’émetteur vidéo est configurable à 25 mW (le maximum autorisé en France) ou 200 mW pour aller un peu plus loin (là où c’est autorisé). A noter le support de SmartAudio pour régler l’émetteur depuis la radiocommande….

Les versions

Eachine propose un modèle sans récepteur radio « pour accueillir un récepteur Crossfire Nano de TBS », ce qui permet d’envisager des vols à assez longue distance. Il est possible de choisir un module préinstallé compatible FrSky (D8 et D16 Non-Eu), compatible Flysky (AFHDS 2A) ou compatible DSM2 / DSMX (sans RSSI). Il faut deux batteries 1S pour alimenter le Trashcan. Un choix qui permet d’utiliser les batteries 1S avec connecteur PST PH2.0. Pratique si vous en avez déjà – mais elles dépassent rarement les 50 cycles. Eachine fournit un adaptateur XT30. Sympa, mais il risque de jouer le rôle de goulet d’étranglement. Il aurait été préférable qu’il soit équipé d’un connecteur XT30, et fourni avec un adaptateur pour 2 lipos 1S PST PH2.0. Des modifications ne manqueront pas d’être proposées par des passionnés. Il n’y a pas de LED à l’arrière, mais Eachine en fournit, à monter. Dommage qu’il n’y ait pas de buzzer, on perd facilement ces petits engins dans de hautes herbes… surtout quand ils sont équipés d’un Crossfire !

Combien ?

Le Trashcan de Eachine sera proposé à 88€ chez Banggood (sans le port, sans les taxes) dans sa version PnP, c’est-à-dire sans récepteur radio. Il est livré dans une pochette de transport, avec un chargeur USB, une LED, un adaptateur XT30, et 4 batteries LiHV 1S 3,8V de 300 mAh 80C. La version pré-équipée d’un récepteur radio parmi 3 normes (FrSky, Flysky, DSM) profite de la même dotation. Elle sera proposée à 93 €, toujours chez Banggood (toujours hors port et hors taxes). Ok, le nom de cet appareil est… différent. Mais c’est une “poubelle” qui semble tout de même bien sympa, surtout si elle est aussi réussie que les UR/UK/US65 !

D’autres photos

3 COMMENTAIRES

  1. Cette nouvelle FC m’a l’air bien sympa ! (bien mieux que la f3 précédente).
    Dommage que pour l’instant elle ne semble être trouvable qu’avec la “poubelle” qui aille autour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.