Eachine Wizard TS130, le test

0
2549

Le look particulier et minimaliste de la top plate du Eachine TS215 (voir le test ici) a été repris sur ce modèle, une réduction de son grand-frère. Le DVR intégré, fonction intéressante mais particulièrement loupée sur le TS215, a été abandonné sur le TS130. Il présente donc des caractéristiques encore plus spartiates. Que vaut-il vraiment ? Réponse dans cette chronique. Notez que le TS130 nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Une vidéo

Tour du propriétaire

Malgré son nom, le TS130 mesure 13,5 cm de diagonale de moteur à moteur, pour des dimensions totales de 12,5 x 11 x 3,5 cm et un poids de 140,6 grammes sans la batterie. La plaque en carbone inférieure est faite d’une seule pièce, avec les bras moteurs, d’une épaisseur de 3 mm. Elle est peinte façon camouflage bleu, façon hydropainting. La top plate en Y est également en carbone, d’une épaisseur de 2 mm, aussi habillée en camouflage. Elle est très fine : elle ne protège pas l’électronique à bord, ni la caméra ni la tour électronique.

La tour tout-en-un

A la base de la tour, on trouve un ESC 4 en 1 de 20A. Juste au-dessus, c’est le contrôleur de vol, un Omnibus F4 flashé avec Betaflight avec un connecteur microUSB facile d’accès. Le dernier étage est occupé par l’émetteur vidéo, un modèle 5,8 GHz de 40 canaux qui émet en 25 mW (le maximum légal en France), 100 mW ou 200 mW. La caméra est une Foxeer Arrow Micro Pro de 600TVL avec une lentille de 2,1 mm. Elle est un peu en avant de la structure, peu protégée elle-aussi.

Motorisation

Les moteurs sont des 1507 à 4100KV. Au vu de leur résistance quand on les fait tourner à la main, ils promettent d’être puissants. Ils font tourner des hélices tripales de 3 pouces (3056). En installant ces hélices, on s’aperçoit que les moteurs sont de type CW et CCW. Une méthode qui n’est plus trop utilisée, et qui nécessite des écrous CW et CCW. Le montage de l’appareil est propre, soigné, les câbles gainés. Il faut simplement veiller à protéger les antennes radio et vidéo des hélices. Eachine fournit des Rislan que l’on peut fixer à l’arrière pour guider les antennes à distance des hélices.

Alimentation

On peut glisser un Velcro sous la tour pour fixer la batterie sous la plaque principale, et donc sous l’appareil. Un autocollant, à réduire en taille avec un coup de ciseaux, permet d’éviter que la batterie ne glisse. La prise d’alimentation est un connecteur XT30. Eachine indique que le TS130 est compatible avec les batteries 3S et 4S. A noter que l’appareil est dépourvu de buzzer et de LED arrière. Il faut installer soi-même un récepteur radio. J’ai choisi un modèle XM de FrSky. Protégé avec sa gaine thermorétractanle, il passe tout juste entre le sommet de la tour et la top plate. Vraiment juste, au point qu’il n’y a pas besoin de le fixer, il reste bien en place. Un détail… qui a son importance : plusieurs vis n’étaient pas correctement serrées en sortie d’usine. Veillez à toutes les vérifier avant de décoller…

Réglages

La modif pour activer SmartAudio

Le TS130 est flashé avec Betaflight 3.1.7 – pas tout jeune. Pour ce test, j’ai choisi de laisser l’appareil tel qu’il est vendu et de ne pas le flasher avec une version plus récente du firmware – je le ferai plus tard. Les réglages via Betaflight Configurator sont classiques, sans surprise. Sauf une, peut-être. La fiche technique indique le support de SmartAudio pour piloter l’émetteur vidéo depuis la radiocommande. Or SmartAudio n’est pas activé par défaut. L’oubli est vite corrigé : il suffit d’ajouter SmartAudio dans les Peripherals de l’UART 3. Heureusement que ça fonctionne, les réglages de l’émetteur via son bouton unique sont pénibles… Notez qu’une bonne partie des paramètres de Betaflight est bien sûr accessible via l’OSD de Betaflight.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.