Everdrone et Intel RealSense : essais de navigation totalement autonome

7
1389

La société suédoise Everdrone est spécialisée dans les algorithmes de détection des obstacles à bord d’un drone. Elle s’appuie pour cela sur des capteurs RealSense d’Intel qui lui permettent de réaliser une modélisation de l’environnement, avec une portée de 100 mètres. Cette portée est réduite lorsque la luminosité est plus faible. Un prototype équipé de 7 capteurs RealSense réalise des vols autonomes dans une volière, sans l’aide de GPS, détectant tout seul un endroit convenable pour se poser.

Vols automatiques

Il est équipé d’un système de changement de batteries automatisé, ce qui permet de pratiquer des tests en continu. Les outils de détection sont capables de réagir de manière dynamique en cas d’obstacles mobiles. Dans les 12 prochains mois, Everdrone va réaliser des essais complexes dans des situations plus réalistes dans des zones urbaines. Il s’agira d’un partenariat avec les services de secours de la ville de Göteborg, et le département santé du comté de Västra Götaland…

Source : Everdrone
Crédits photos : Everdrone

Une vidéo promotionnelle

D’autres photos

Mats Sällström, CEO de Everdrone
De gauche à droite : Victor Nilsson, Machine Learning Engineer; Maxim Chukharkin, Machine Learning Engineer; Emil Granberg, Technical Developer; Mats Berggrund, Senior Software Developer; Maciek Drejak, CTO; Mats Sällström, CEO; Joakim Wigström, Senior Software Developer

7 COMMENTAIRES

  1. Ben y en a qui bossent en s’amusant ou réciproquement 😀
    Et la France dans tout cela on en est ou ?
    Ah oui chez nous on est en avance avec la législation pour éventuellement interdire ce genre d’essais..
    Provocateur moi ? Non !

  2. c est un hexa tarot fy 680 avec des capteurs realsense que yuneec utilise déja. perso cela me fait penser a un retour en arrière technologique donc pas d évolution

  3. @ didou : Il me semble que l’intérêt de ces études réside dans la partie logicielle, pas dans les capteurs. D’ailleurs plus le logiciel est costaud, moins les capteurs ont besoin d’être haut de gamme et nombreux. On peut imaginer qu’une double caméra (dans le visible et le non visible), à terme, remplace la plupart des capteurs, IMU et GPS y compris… Donc l’évolution est sur le logiciel, peu importe que ce soit du “vieux” RealSense, ou même des outils encore plus basiques…

  4. voici cinq années j ai monté un tarot équipé d’une carte arduino et j avais multiplié les capteurs au nombre de 7 sensors c était un régal a tourner autour des arbres maintenu a 5 mètres et il montait de 3 mètres pour ne pas percuter une botte de paille, voila pourquoi ma réponse. par ailleurs, il est dommage que recherche technologique ne propose toujours pas des batteries avec de très longues autonomies sur le marché commercial.

  5. @ didou : Ah, pour les batteries, je te rejoins complètement. C’est assez étonnant que ça ne progresse pas plus vite, d’autant qu’il y a d’autres activités, loisir et industrielles, qui en profiteraient… Les annonces de technos se succèdent, et puis rien.

  6. Effectivement, les annonces se succèdent et puis plus rien…
    Je reste convaincu que tant que personne ne présentera un codage “garanti zero bug” pour ces drones à usage industriels, à l’image de l’aéronautique, et bien ça n’avancera pas…

  7. @FPV 67 … merci de te renseigner correctement … la législation en France évolue pour autorisé ces expérimentations dans de bonnes conditions. Il suffit de présenté un dossier à la DGAC et la DSAC et sa passe si on montre des preuves de sérieux. Et c’est une très bonne chose ! Sous prétexte d’innovation beaucoup sont prêt à prendre trop de risque … bien utiles, alors qu’avec un peu de rigueur, on les limites facilement. Et c’est ce que propose la réglementation française.

    Pour les batteries, comme la plupart des innovations, le problème est l’industrialisation. Il y a un monde entre une expérimentation dans un laboratoire et réussir à mettre en place un processus industriel pour mettre sur le marché une nouvelle technologie à prix accessible…

    @Droneàroulettes : garantie zero bug en aéronautique ? hahahahahahha la bonne blague ;-P

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.