Visuo XS812

9
1547

Les caméras volantes haut de gamme, c’est fantastique. Mais avant de passer aux commandes d’un appareil à plus de 500 €, il est recommandé d’acquérir de bons réflexes avec un appareil moins cher, qui ne craint pas les crashs. Le XS812 de Visuo affiche un look très inspiré de celui du Mavic Pro de DJI. Evidemment, la comparaison s’arrête là, puisqu’il s’agit d’un appareil à moteurs brushed. Il mesure 35 x 35 x 7 cm une fois ses bras dépliés.

GPS !

Il est équipé d’un baromètre altimétrique qui permet de gérer automatiquement la hauteur, et un GPS qui permet de profiter de fonctions Follow Me, Waypoints, vol en cercle, retour automatique au point de départ (RTH).

Caméra d’entrée de gamme

La caméra à bord est dépourvue de stabilisation – les images vont être secouées, surtout s’il y a un peu de vent. Elle est à choisir entre un modèle 2 mégapixels ou 5 mégapixels. N’en espérez pas grand-chose, le but de cet appareil n’est pas de revenir avec de belles images, mais de se former au pilotage. La batterie est une LiHV 1S de 3,85V et 1800 mAh, qui assure selon le constructeur près de 14 minutes d’autonomie. L’intérêt principal de cet appareil, c’est son prix plancher : le Visuo XS812 est proposé à partir de 75 € chez Banggood (avec le port mais hors taxes). Il est livré avec une radiocommande 2,4 GHz et des protections d’hélices.

D’autres photos

9 COMMENTAIRES

  1. Perso je ne vois pas l’ intérêt de ce genre d’appareil. Si on veut de belles images il faut un appareil avec une bonne stabilisation et une bonne caméra. Si on en a pas les moyens autant prendre un engin moins cher qui permet d’apprendre à piloter et prendre plaisir avec à ce niveau là, il y en a des dizaines pour toutes les bourses…
    Ce genre de truc c’est de la poudre aux yeux, avec des images dégueux et surement un comportement en vol moins sympa qu’un appareil moins cher dédié au pilotage : c’est du perdant perdant…
    Et pour les crashs il y a des solutions qui fonctionnent très bien : l’assurance. Sur un appareil onéreux c’est tout à fait valable.
    Je viens de faire fonctionner la mienne et j’ai été remboursé sans soucis. Après il faut bien se renseigner sur les clauses du contrat, exclusions…Mais c’est toujours le cas en matière d’assurance… clauses, exclusions à lire à la signature ( vous savez le jour où vous achetez le drone, que ça fait un peu chier de se taper ces documents avec en plus le vendeur qui vous dit que tout est nickel : ” ça couvre absolument tout ! ” ce qui est faux bien entendu il n’a probablement pas lu le contrat, il a une petite commission si il vend l’assurance avec…). Pour ma part j’ai bataillé à la signature pour savoir si mon drone était bien pris en charge pour une assurance ” appareils mobiles “, appel du supérieur…Mais quand le sinistre est arrivé je n’ai pas manqué de leur rappeler et ils n’ont pas fait d’opposition; si la déclaration est faite dans le cadre des garanties applicables. Attention toute déclaration par téléphone est considérée comme ” officielle ” , réfléchissez bien à ce que vous allez dire avant de téléphoner 😉

  2. @ dronophile : Je ne suis pas d’accord avec ça, ces appareils sont parfaits pour acquérir des réflexes de pilotage, et c’est ce qui manque bien souvent aux possesseurs de machines plus haut de gamme avec tous leurs capteurs qui maternent le pilote. Quand les choses se corsent, avoir des réflexes forgés par la pratique fait toute la différence… Alors oui, bien sûr, on peut conseiller de se reposer sur l’assurance. Mais ça, je ne le fais qu’après avoir recommandé quelques semaines de pratique intensive (voire plus) avec une petite machine sans la débauche d’assistance, du type de celle-ci ou même un tout petit machin comme le CX-10…
    Le principal est de savoir que non, ça ne fait pas de belles images.

  3. Dronophile : Tu nous rappelles le coût d’une assurance sur un drone un peu couteux (ç’est à dire à partir de 1500 / 2000 €) ? ……. c’est hors de prix !! (pour un pro)
    Et ce genre de petite machine doit être considérée comme une sorte de “jouet” un peu évolué …. c’est tout.
    Je forme tous les débutants “ab-initio” sur de telles machines (et même en débrayant le GPS) pour acquérir les réflexes de base, comme le dit Fred.

  4. Bonjour à tous je suis d’accord avec Fred je pense aussi que ce type d’appareil est parfait pour s’initier au vol à vue j’ai commencé avec un hubsan x4 qui m’a permis d’acquérir les réflexes aujourd’hui je filme avec un Beeper Parrot 2 et le tello avec lequel je fais des photos imprimer en format 10 15 et retoucher avec Lightroom j’ai eu l’occasion de croisé des débutants qui avait acheté un fantôme ou un Parrot sans aucune connaissance et le casser au bout de 3 ou 4 vols voire même le perdre du côté des jardins de Bagatelle
    PS Le telo en ville et juste une tuerie par sa taille pour faire des photos dans Le Square le seul regret sa caméra qui n’est pas orientable et depuis la dernière mise à jour on peut monter jusqu’à une quinzaine de mètres j’espère bientôt voir un V2

  5. Alors suite à mon post je précise ce qui me paraissait clair 😉
    Bien entendu que pratiquer sur des petits drones sans assistance et pas chers est une excellente école de pilotage, d’ailleurs c’est ce que je dis par rapport à cette machine : n’ allez pas acheter un truc pareil pour vous faire la main, il y a mieux et moins cher surtout ( pour le prix de ce machin on peut avoir un drone plus agile avec plein de batteries pour justement enchainer les vols…et on peut se permettre de l’ exploser en s’exerçant au rase motte, au pire c’est 30 balles de perdu, là il vaut 75 celui là…). Je suis moi même passé par la case Hubsan x4 107 C, Cx-10 like etc…
    Donc ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit ! 😉
    Pourquoi acheter un drone avec une caméra merdique pour 75 euros si c’est pour s’entrainer sans filmer ?????
    Pour ce qui est des assurances : La Bnp propose une assurance nommée Mobileo, pour 9 roros/mois, elle couvre tous les appareils mobiles de moins de 3 ans. Si la caméra est fixée au drone ( Mavic….) il est considéré comme appareil mobile…Après à vous de bien lire le contrat…donc moi j’ai pris ça pour mon Air et je viens de me faire rembourser, ça tombe le pro 2 vient de sortir 😀
    Voilà voilà.
    Bon vol !

  6. “ces appareils sont parfaits pour acquérir des réflexes de pilotage, et c’est ce qui manque bien souvent aux possesseurs de machines plus haut de gamme avec tous leurs capteurs qui maternent le pilote” Aussi d’accord avec Fred .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.