DJI, l’Europe et le Réseau des passionnés de drones (NODE)

1
1138

Le Network Of Drones Enthusiats (NODE) est une « coalition d’utilisateurs de drones et de fabricants de drones qui se consacre à assurer une réglementation juste et responsable en matière de drones ». En d’autres mots, c’est une entité destinée à pratiquer un lobbying en faveur de l’industrie du drone, pour le loisir et pour des tâches professionnelles. Le NODE a été créé pour agir aux Etats-Unis et au Canada, il compte désormais effectuer une veille face aux réglementations européennes et locales, et intervenir dans les débats contradictoires.

Qui a créé le NODE ?

Pas de mystère, c’est une initiative du constructeur DJI, qui est le principal et semble-t-il pour le moment unique sponsor du réseau en Europe. Le NODE version européenne est hébergé chez DJI, en Allemagne. Le constructeur entend fédérer les utilisateurs, d’autres constructeurs (ce sera sans doute plus difficile), les revendeurs, les distributeurs. Le site web www.nodecampaign.org/eu est destiné à s’inscrire au NODE pour faire des propositions par rapport aux réglementations en cours d’élaboration. Le site web européen du NODE est encore un peu vide, mais si vous choisissez la version nord-américaine (en bas de page), vous obtenez une liste d’initiatives récentes avec les partenaires du réseau.

C’est intéressant ?

Oui. Bien sûr, il s’agit de l’initiative du principal constructeur de drones, elle va forcément dans le sens de ses intérêts, et le NODE sera principalement un vecteur de lobbying du constructeur. Mais le site propose de regrouper les commentaires et critiques formulés par tous ceux qui voudront bien le faire. Cela permettrait que soit entendue la voix des « simples » utilisateurs… ce qui n’a pas été le cas jusqu’à présent. Car les discussions menées au Conseil pour les Drones Civils (CDC), dans les groupes de travail en vue de l’élaboration des arrêtés et décrets d’application, en France, regroupent des professionnels du drone, des grands industriels, des représentants de l’aéromodélisme traditionnel, des représentants des forces de l’ordre, de la Défense et de la Sécurité Nationale, des armées, de l’aviation civile, des entités gouvernementales… Idem pour l’Europe !

Etre vigilant dans chaque pays ?

C’est la promesse du NODE : « Le Parlement européen et les États membres de l’UE ont récemment accordé à l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) le pouvoir d’introduire un ensemble de règles européennes sur l’exploitation des UAV. Ce projet de règlement fait actuellement l’objet de négociations finales au niveau de l’UE, mais certains pays envisagent d’autres règlements peu pratiques ou incompatibles avec les règles de l’AESA ». La France, avec sa loi d’octobre 2016 qui peine à être mise en place, est évidemment ciblée par cette promesse. La bonne nouvelle serait que d’autres constructeurs se joignent à DJI, comme Parrot par exemple, pour rendre l’initiative NODE plus efficace. A suivre !

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.