Un pilote de Mavic Pro de DJI sauve un alpiniste

6
8070
Bartek Bargiels

Pendant une descente depuis le mont Broad Peak, le onzième plus haut sommet du monde dans le massif du K2, l’alpiniste Rick Allen a fait une chute sur une paroi glacée, vers 8000 mètres d’altitude. Suite à cet accident qui l’a conduit à passer 36 heure seul dans la montagne, il a été considéré comme définitivement perdu par la cordée avec laquelle il était parti. Mais une cordée japonaise a fait état d’un sac à dos trouvé à 7400 mètres.

Décollage d’un drone !

Le coup de chance ? L’alpiniste polonais Andrzej Bargiel était en repérage pour préparer une descente à ski du K2, avec son frère Bartek en renfort pour filmer la performance. Pour réaliser des images aériennes, ce dernier s’était entrainé avec un Mavic Pro de DJI pour voler dans des conditions d’atmosphère réduite. Bartłomiej Bargiel a fait décoller son drone depuis une altitude de 8051 mètres, en direction de l’endroit où avait été vu le sac à dos. Il a finalement trouvé Rick Allen, à 8400 mètres, et guidé les équipes sur les lieux.

Sauvetage

L’alpiniste accidenté a finalement été secouru, semble-t-il dans des conditions difficiles en raison de la complexité d’accès pour les équipes. Mais il a été retrouvé sain et sauf, souffrant de gelures et d’ecchymoses. Bartłomiej Bargiel s’est spécialisé dans les images en drone à haute altitude, il a réalisé de nombreux reportages, notamment pour Canal+ Discovery. Il n’a pas décrit son Mavic Pro, notamment s’il l’avait modifié pour les vols à haute altitude…

Le site de Bartłomiej Bargiel se trouve ici.

Des images tournées par Bartłomiej Bargiel

6 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.