SpeedyBee VTX-DVR

2
786

Le constructeur SpeedyBee propose de nouveaux produits à un rythme assez régulier (voir ici). Le dernier en date ne repose pas sur un module Bluetooth, pour une fois. C’est un émetteur vidéo 5,8 GHz destiné à assurer le retour vidéo d’une caméra pour des vols en immersion sur des appareils de type FPV racers. Il émet sur l’un des 48 canaux habituels du 5,8 GHz, au choix, avec une puissance réglable. Elle peut être de 25 mW (le maximum autorisé en France), 200 mW ou 600 mW. Plus le Pitmode, qui émet à très faible puissance pour permettre des réglages alors que d’autres appareils sont déjà en vol, sans les perturber. L’antenne est fournie, avec un connecteur MMCX.

Enregistrement à bord !

La particularité de cet émetteur vidéo, c’est la présence d’un DVR, autrement dit d’un enregistreur du flux vidéo. Il stocke les images sur une carte mémoire microSD. L’avantage ? Contrairement à un DVR utilisé au sol, sur le récepteur vidéo, les images ne souffrent pas des parasites de la liaison vidéo analogique. L’inconvénient ? Ne vous attendez pas à une qualité GoPro et Full HD, loin de là : l’enregistrement s’effectue en 640 x 480 pixels (VGA) à 25 ou 30 images par seconde selon que la caméra est en PAL ou NTSC. L’émetteur est un composant unique double face, avec un micro et un bouton pour régler la plage de fréquences et la fréquence. Un autre bouton permet de démarrer et stopper l’enregistrement – et il ne faut pas oublier de l’arrêter avant de débrancher la batterie, il n’y a pas de buffer de stockage, la vidéo serait perdue.

Intégration

Sur le connecteur, il y a l’alimentation et le GND, un +5V, un GND et une entrée vidéo pour la caméra, et un fil pour le contrôle via le protocole IRC Tramp. Il suffit de le brancher sur un UART du contrôleur de vol pour être en mesure de piloter l’émetteur depuis l’OSD de Betaflight. Mais pas l’enregistreur, semble-t-il. Si l’émetteur est connecté au contrôleur de vol, le bouton physique du réglage de la fréquence devient inopérant. La carte mesure 3,8 x 3,8 cm avec des trous de montage à 3,05 x 3,05 cm, et pèse 7,5 grammes sans son antenne. Elle est à alimenter avec du 7 à 26V, soit 2S à 6S. Le prix ? Ce 2 en 1 émetteur vidéo et DVR est proposé à 30 € par SpeedyBee (avec le port mais hors taxes) avec un antenne dipôle en MMCX, une rallonge MMCX vers un connecteur SMA, et un connecteur pour les branchements. Reste à savoir si l’enregistrement des vidéos influence la latence…

2 COMMENTAIRES

  1. il existe aussi un accessoire bluetooth et le logiciel androïd qui permet de regler BF avec son smartphone.

  2. 640 x 480 pixels… autant mettre le prix sur une vraie Runcam split mini avec une FC qui intègre directement le VTX, inutile de s’encombrer d’une carte supplémentaire, pour tout dire j’ai même été déçu par les VTX TBS…
    En plus, aucune protection contre l’éjection de la micro SD… vous pouvez dire au revoir à votre carte au premier coup dur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.