MIT : la miniaturisation des puces de navigation autonome

3
977

Le Massachussetts Institute of Technology (MIT) travaille sur des outils électroniques prévus pour gérer les vols de nano drones, de manière autonome. L’équipe, menée Vivienne Sze et Sertac Karaman, a réalisé une puce appelée « Navion ». Il s’agit d’un composant de 2 cm2 qui consomme 24 milliwatts. Elle est capable de traiter un flux vidéo stéréo (pour calculer des indications de distance) en temps réel à une cadence de 171 images par seconde pour réaliser des tâches de reconnaissance des formes. Elle gère aussi, en simultané, les mesures en provenance de capteurs tels que des gyroscopes, des accéléromètres, des boussoles, des altimètres barométriques, etc.

Pour quoi faire ?

Le but est évidemment de pouvoir les intégrer dans des appareils volants de taille ultra réduite. Pour le moment, le Navion est à l’état de prototypage. L’équipe, qui travaille à réduire le volume des données transitant par la puce pour limiter sa mémoire et sa consommation, espère rapidement pouvoir l’intégrer dans une mini-voiture équipée d’une caméra pour réaliser les premiers essais réels. L’étape suivante sera l’inclusion à bord d’un drone de taille normal, c’est-à-dire sans contraintes particulières. Le but ultime est l’intégration à bord d’un nano drone, de taille équivalente ou plus réduite que le Cheerson CX-10 qui et utilisé dans l’illustration des travaux du MIT. C’est pour quand ? L’équipe n’a pas indiqué d’agenda.

Sources : MIT News et le site dédié au Navion du MIT
Crédit photo : MIT

3 COMMENTAIRES

  1. J ai bien rigolé quand j ai vu l afficheur de chez banggood posé sur le plan de travail, comme quoi même au MIT on s équipe BG 🤫

  2. j’imaginerais bien un CX10 like ou même 2 ou 3 fois plus gros, doté d’un GPS et d’un smart RTH ( faut pas rêver : DJI a déposé le brevet du smart-RTH et donc impossible qu’un autre que DJI dispose de cette programmation salutaire )

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.