Graupner Sweeper Droneball, en approche

12
1915

Le constructeur a profité du salon CeBIT qui se tient à Hanovre pour présenter un nouveau type de multirotors, pour une « nouvelle discipline sportive » dans le monde des drones. Il s’agit du Droneball : un quadricoptère est enfermé dans une sphère ajourée, pour constituer un ballon volant et piloté à distance. Le but du jeu ? Faire passer le ballon volant dans un cerceau pour marquer un but. Le premier appareil qui sera proposé par Graupner, pour une commercialisation mi-août, sera le Sweeper.  Il mesure 30 cm de diamètre, pour 706 grammes, avec une diagonale de moteur à moteur de 17 cm.

Solution prête à voler !

Il sera vendu en version RTF avec une radiocommande, une batterie et son chargeur, les protections à monter (pour un transport plus facile), et une pochette. Le prix ? Moins de 350 € dans cette version RTF prête à voler. Graupner croit très fort au concept, avec un site web dédié à la discipline (voir ici), et même l’annonce d’une première compétition appelée Droneball Gameweekend, qui se tiendra en novembre 2018 à Kirchheim unter Teck en Allemagne – c’est le siège de Graupner, au sud-est de Stuttgart (merci Ju !). Il est pourvu d’une dotation de 10 000 € !

Le Droneball, c’est nouveau ?

Pas vraiment, et c’est Frédéric Theurel de la FFAM qui m’en avait parlé il y a quelques mois. La pratique existe depuis plusieurs années déjà en Corée du Sud, sous le nom de « Drone Soccer Balls » (voir ici une vidéo). Les appareils, appelés Striker, sont le fruit d’un partenariat entre plusieurs sociétés spécialisées dans la high-tech, donc Xcopter et Helsel, avec l’aide de la ville de Jeonju. Graupner a donc repris le concept pour tenter une percée en Europe – une excellente initiative ! Pendant le salon CeBIT, le pilot Mr Steele s’est essayé au Droneball… Le règlement du Droneball par Graupner est d’ores et déjà en ligne… en allemand.

La vidéo promotionnelle de Graupner

D’autres photos

 

12 COMMENTAIRES

  1. Ca peut être très sympa à plusieurs.
    Par contre, le prix, c’est du pure délire !

    Pour jouer à plusieurs, 350€ x3… x6… x11 ?

    Juste quelques exemples sans aller bien loin : le “Helic Max Sky Walker Fly Ball” est à 14€95 sur Cdiscount et le “Drone Ball mini” est à 29,99€ chez JouetClub. Il y en a aussi chez King Jouet et consorts. Radio inclus ressemblant à celles de chez Graupner pour ce genre de produit sympa. C’est 10 fois moins cher pour commencer à jouer et à se faire la main.

  2. @ RexFly : Hé, c’est du brushless et c’est renforcé !
    C’est comme si tu disais qu’un racer, ça coûte un prix délirant, c’est trop cher pour jouer à x3, et qu’un JJRC H42W, ça suffit largement pour se faire la main 😉

  3. Si j’osais je dirais que Graupner se lance dans un marché de niche pour continuer d’exister dans le monde des multirotors qu’il a loupé (malgré ses maigres efforts).

  4. @ ZKU119 : Oui, c’est probable… D’un autre côté, ils n’ont tenté que les racers, et c’est aussi un marché de niche…

  5. flyability a du soucis a se faire, à ce prix là c’est quasi le drone parfait pour voler dans des endroits accidentés. Si ca enregistre en HD et prend des photos, c’est au top.

  6. J’adore le concept ! Y’a de quoi s’amuser en indoor avec ça ! Ca n’existe pas pour nos 3 pouces une boule en plastique comme ça ?

  7. Ben voilà c’est moins stupide que de courir après un ballon, autant le piloter depuis la chaise longue 😀
    Blague à part, ça ne casse pas des briques…

  8. Bonjour Fred,
    1 an après l’article as-tu pu observer si le concept perce que ce soit en France ou ailleurs ?

  9. @ Stéphane : C’est en préparation en France, ça met un peu de temps, il y a du boulot de marketing, c’est le genre de truc qui ne se lance pas n’importe comment sous peine de faire un flop magistral…

  10. @Fred : je suis intéressé pour participer au développement. As-tu des contacts ?
    Concernant les périodes d’évangélisation et des actions marketing je vois bien de quoi tu parles étant le fondateur et gérant de Park’o drone 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.