Nouvelle réglementation en Angleterre : le seuil est à 250 grammes

22
2365

De nouveaux textes de loi ont été promulgués en Angleterre, le 30 mai 2018, avec des dates d’application variables. Aux règles déjà existantes dans le document Air Navigation Order 2016, la Civil Aviation Authority (CAA, équivalent de la DGAC) ajoute une interdiction de voler à plus de 400 pieds (120 mètres) et une interdiction de s’approcher à moins de 1 kilomètre d’un aéroport. Les deux seront appliquées le 30 juillet 2018. Les deux autres nouveaux points importants, ce sont l’obligation d’enregistrement des pilotes et l’obligation de suivre une formation en ligne, pour ceux qui possèdent des appareils de plus de 250 grammes. Elles ne seront applicables qu’à partir du 30 novembre 2019 ! La peine maximale encourue en cas de non respect de ces requis est une amende de 1000 £ (soit environ 1150 €).

Etonnant ?

Non, le Department for Transport avait lancé une consultation à l’été 2017 pour évaluer la pertinence d’ajouts à la réglementation (voir ici). Certains ont adoptés, mais la plupart ont été abandonnés. Des règles semblables à celles qui seront appliquées en France ? Non. Le seuil de masse est plus bas outre-Manche, à 250 grammes au lieu de 800 grammes. La formation en ligne est donc imposée à tous les possesseurs d’appareils de plus de 250 grammes. C’est une décision qui fait sens, puisqu’un appareil de 250 grammes n’est pas un appareil sans danger – on imagine un racer lancé à pleine vitesse. Porter la réglementation à la connaissance de (presque) tous pilotes n’est donc pas une mauvaise idée.

Et l’enregistrement ?

Notez la subtilité : ce sont les pilotes qui doivent s’enregistrer en Angleterre, alors qu’en France ce sont les appareils qui doivent enregistrés. La différence peut sembler mineure, mais la France n’est pas raccord avec les propositions de l’EASA pour l’Europe, alors que paradoxalement l’Angleterre (du Brexit) l’est !

250 grammes, c’est un seuil très bas !

Oui. Mais il faut bien retenir qu’il ne concerne que l’enregistrement des pilotes et la formation en ligne. A la différence de la France, dépasser le seuil de masse n’impose pas de requis de signalement, ni électronique, ni visuel, ni sonore, ni de limitation de capacités. Votre Lipo, avec un nuage de lait, n’est-il point ?

Source : gov.uk

22 COMMENTAIRES

  1. Et qu’en est il de l’activité aéromodélisme en Angleterre ? Y’a t’il comme en France un mélange avec les drones ou une réglementation différente ?

  2. @ Olivier Careau : leur fédération BMFA dit “Where a drone is used for sporting and recreational purposes, including recreational (non-commercial) aerial photography and videography they are considered to be model aircraft, the law makes no specific distinction on types of aircraft, other than weight limits, and all model aircraft operators should read and understand the guidance contained in the CAA publication CAP-658“. Donc mélange des genres.

  3. Bref, les actions que je trouve malhonnêtes ce sont celles qui consistent à véhiculer sans cesse des articles sur LES REGLES de vol, ces règles que tu rappelles encore et encore et qui ne sont en réalité que des appels désespérés visant à te permettre de mieux te faire arroser par les constructeurs et par YouTube…toutes ces actions arrivent à leur terme et je m’en réjouis.

    Nous sommes plusieurs à en avoir ras le bol de tes appels aux moutonnades de compète. Moi, j’ai bien compris pourquoi tu le fais…Fred

  4. @ Marcel : Je rappelle les règles de vol qui me servent à être arrosé par les constructeurs et YouTube. Tu as TOUT compris.

    (mais pas moi)

  5. Contrairement à certain je trouve tes articles sur la réglementation dans le monde très intéressant. D’une part parcequ’ils sont source d’information pour les voyages et d’autre part parcequ’ils peuvent refléter les tendances à venir et les règles qui finiront peu être par s’appliquer en France.

    D’ailleurs j’attends avec impatiente mon voyage cette été en Espagne pour voler absolument partout, votre l’autorise la loi, avec mes 3″ de moins de 250g 😁

  6. @Marcel, je ne comprends pas ton commentaire ? Où est le soucis d’avoir des articles qui informent ? Ça fait trop journaliste ?

    @Fred, Merci pour ton article qui pourra éclairer les gens qui sortent de chez eux !

  7. @Marcel…. Théorie du complot ??? Je vois….. DJI et les grandes marques et de mèche avec les pilotes pro ont payés des pilotes débutants pour voler au dessus des centrales et des lieux publics. Puis des journalistes facilement corruptibles (3 cacahuètes et une menthe à l’eau ont suffit pour Fred par exemple) puis dire qu’ils faillaient des règles comme ca ils éliminent la concurrence directement. Malin ….. Prochaine étape…. embarqué obligatoirement du Moscento/bayer dans les drones pour gazer au glophozate la population afin qu’elle soit bien docile et meure d’un cancer avant la retraite…. Bcp d’économie d’échelle. C’est très Malin 🙂

  8. LoL : Un pilote informé en vaut deux ….
    Merci Fred de nous informer à quoi on s’expose au moins on pourra agir en conséquence, après chacun est libre d’en penser et de faire ce qu’il veut ….

  9. sans vouloir en rajouter une couche, on va pas non plus être les plus grands naïfs du monde. Soyons un peu sérieux deux minutes. Evidemment que Fred reçoit des cadeaux, dont certains doivent être assez onéreux et il ne le cachera à personne s’il joue la carte de la sincérité, comme tous les testeurs de matos en somme et cela pose tout de même un gros problème au niveau de la législation européenne vis à vis de la publicité et encore d’avantage sur la concurrence. Pour l’instant il y a un vide juridique dans le domaine mais je rejoins l’avis de marcel sur le fait qu’une fois que ce sera encadré bcp de sites vont rendre l’âme.

    Fred fait la promo des produits qu’il reçoit en cadeau. Il faut ainsi traduire que seuls les produits reçus sont testés puis promus sur HélicoMicro. Ca pose un problème d’éthique évident vis à vis de la concurrence. Faut pas avoir les yeux en face des trous pour ne pas le deviner. L’activité professionnelle de chroniqueur testeur sera reconnue comme telle et intégrée à une branche du journalisme par les autorités avant la fin du mandat de Macron. Elle sera donc soumise à des règles qui vont devenir très très contraignante pour les gens comme Fred qui surfent actuellement sur un eldorado sans lois.

    Encore une fois, oui les chroniqueurs bénéficient de cadeaux qui peuvent rapidement jouer en défaveur de leur neutralité via leurs chroniques et tests. J’ai moi même été chroniqueur sur un site hardware informatique il y a quelques années et je peux affirmer sans honte aucune que, oui, les cadeaux que nous recevions faisaient basculer nos conclusions du côté pas très éthique de la balance. Plus on en reçoit et plus on s’habitue à en recevoir. On peut appeler cela de la corruption car ça en est pour de bon. Tous les chroniqueurs internet, quelque soit le matériel testé, sont exposés à la réalité de cette corruption sans sanction.
    Les bisounours ont le droit de vivre sur leur nuage tout en croyant que l’impartialité règne en ce bas monde mais qu’ils sachent que la réalité est toute autre et qu’on ne la combattra pas en brandissant l’argument épouvantail de la théorie du complot.

  10. @ Marcel :
    Je ne comprends vraiment pas ton intervention :
    1) Si la ligne éditoriale du site ne te plait pas, rien ne te force à lire les articles. D’autant plus que les titres sont évocateurs, tu n’es pas pris en traitre par un contenu qui ne correspond pas.
    2) Pourquoi youtube et les constructeurs arroseraient helicomicro ? Je ne pense pas que ce serait dans leur intérêt que l’on parle en permanence de la législation…
    3) Personnellement je trouve l’article intéressant. Toujours bon à savoir pour ceux qui partent à l’étranger en vacances, et qui donnent les tendances actuelles en Europe (donc potentiellement ce qui risque de nous arriver aussi).

  11. @Fred : merci de ton travail de titan et de nous garder informé sur la réglementation pas si facile à décortiquer 🙂

    @Marcel : si ça te saoule, pourquoi tu vas pas voir ailleurs ? ^^

  12. pourquoi 250g ,qui le mette direct interdit de voler si ta pas formation théorique en ligne, enregistrer ton appareil, disposer d’un outil de signalement électronique à distance et un signalement lumineux ainsi qu’une limitation de capacités pour tous les moteur Brushless quelque soit le pois

  13. Merci à ceux qui m’offrent leurs encouragements, c’est tellement plus sympa que les théories du complot (sauf celles de Seby 🙂 )

    Quant aux “cadeaux”, ils apparaissent en test ici, avec une mention quand ils sont donnés ou prêtés (il n’y a pas de mention quand j’achète). Il y a du monde qui me demande ce que je fais du matériel que je conserve : soit je le garde pour répondre à des questions subsidiaires, soit ils meurent dans des souffrances atroces, soit je les donne dans deux clubs de modélisme en région parisienne…

  14. Merci Fred pour tous tes articles et le suivi (compliqué) des réglementations. J’ai tourné à titre pro samedi matin devant le Sacré-Coeur à Paris avec toutes les autorisations liées à la réglementation actuelle. Heureusement car sur place à 6 heures du matin: pas mal de fêtards difficiles à contenir, des problèmes de compas dus à des structures métalliques, l’intervention d’une équipe policière stricte mais dans son rôle de surveillance. En en cadeau de belles images assez rares: les drones c’est une grande satisfaction quand on maîtrise les contraintes…

  15. @Marcel…

    Je plussoie, je pense même que si Fred faisait attention à ce qu’il écrit, il pourrait arréter la faim dans le monde, que si on descendait les limitations de vitesse dans le négatif, la résurection de nos morts de la route seraient monnaie courante, que si les gens étaient tous intelligent, que si ma tante en avait deux on l’appelerait mon oncle.

    Fred, franchement, t’exagère…

  16. @ Greg: Je sais, je sais 🙂 Pourtant ce n’est pas faute de faire des efforts, j’ai vraiment essayé pour la faim dans la monde ! :-p :-p

  17. @ Jo : Il faudra qu’ils réalisent leur formation en ligne, comme les autres.
    Mais la date, que j’ai mentionnée dans le post, est fixée au… 30 novembre 2019. Ce qui laisse le temps de se conformer… 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.