Le futur siège de DJI à Shenzhen a été dévoilé !

8
1348

L’expansion de la société chinoise est rapide, à tel point que le constructeur va s’offrir un nouveau siège dessiné par l’agence Foster + Partners. Laquelle a dévoilé son projet, déjà bien avancé puisque les travaux ont d’ores et débuté même si aucune date de livraison n’a été avancée. Le bâtiment est en fait constitué de deux tours jumelles qui, selon Foster + Partners, « défie l’idée traditionnelle de l’espace de bureau pour former une communauté créative dans le ciel ».

Tout pour les drones !

Les espaces sont prévus pour faciliter la cohabitation d’équipes de recherche et développement astreintes à la confidentialité avec des bureaux et des salles d’accueil de visiteurs. Autour des noyaux centraux sont organisés des volumes mobiles sans colonnes. Ils peuvent atteindre une hauteur de 4 étages pour permettre les vols d’essais en intérieur. Les deux tours sont reliées par une passerelle transparente qui pourra devenir une plate-forme de décollage de machines !

High-tech

Au rez-de-chaussée se trouve un espace destiné au public, avec un amphithéâtre destiné à accueillir les événements de lancement de produits. Les employés disposeront d’équipements, depuis des salles de sport jusqu’à des rings de combat de robots. La vidéo de présentation rappelle immanquablement les (bases secrètes des bad guys dans les) films de James Bond, un classique des agences de design avec ce côté un peu froid et déshumanisé… Il sera intéressant de comparer la présentation de ce projet avec les bâtiments lorsque leur construction sera achevée.

Source : Foster + Partners

La vidéo de Foster +Partners

D’autres photos

8 COMMENTAIRES

  1. La vidéo ne fait pas rêver, c’est sacrément anxiogène. Quelle angoisse! DJI propose des appareils user-friendly, aux formes organiques, permettant de sauver des vies (on l’a vu récemment encore), et l’agence Foster nous présente la marque comme un truc flippant imposant sa domination sur le monde, très robotique, déshumanisé… C’est curieux comme film, d’autant que les tours elles-mêmes ne semblent pas si terribles, avec des espaces verts, une passerelle aux formes courbes, une entrée accueillante (verrière, jardins japonais). Ton analogie avec les méchants de James Bond, Fred, est très juste.

  2. Glauque.
    Bétonné.
    Ennuyeux.

    On a compris qu’ils avaient 74% de part de marché mondiale. Pas la peine d’en rajouter davantage au niveau proportion.

    Je sais pas pourquoi en Asie, il faut toujours que ce soit toujours plus vaste, plus large, plus haut. Ca doit être une forme de revanche sur l’occident qui par le passé, excellait dans ce genre de “tours” et qui maintenant, revient en arrière.

    Le futur siège de DJI… tout l’inverse des “campus de travail” occidentaux, horizontaux, ouverts, next-gen, assez proches de la nature dans lesquels chaque collaborateur travaille en toute quiétude et en mode partage.

  3. Très joli qg. Je vois pas comment l’hélico arriverait à atterrir et décoller de là ou il se trouve.

  4. S’il fallait une preuve que DjI vend ses machines BEAUCOUP TROP CHER vous en avez la démonstration ici….

  5. Les drones DJI ont un certain prix, mais ils sont fabriqué avec des matériaux de qualité. L’ensemble est fonctionnel, fiable, design et simple d’utilisation.
    Pour faire l’analogie avec un VTT santa Cruz à plus de 6000€ !!! Ça reste un vélo qui n’avance pas si on pédale pas (je passe sur le marketing des géométries)… Les drones DJI apportent de l’innovation et au regard des technologies embarqué et de la puissance de calcul, les tarifs sont plutôt juste je trouve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.