Turbowing Cyclops 3 DVR Cam, le test

10
2358

Le Graal vidéo des nano racers, c’est de proposer une caméra FPV pour le retour en temps réel, donc avec une très faible latence, doublée d’une caméra capable d’enregistrer en HD à bord, de préférence en 1080p à 60 images par seconde. Pour  atteindre ce Graal, il faut que le retour vidéo soit compatible avec des vols énervés, et que l’enregistrement soit de bonne qualité. Est-ce le cas avec cette caméra ? Réponse dans la chronique…

Une vidéo

Tour du propriétaire

La Cyclops 3 ressemble à toutes les autres caméras destinées aux nano racers, avec un encombrement minimal, pas de carénage de protection. Elle mesure 1,8 cm de largeur, 2 cm de hauteur (en incluant l’unique bouton), et 2 cm de profondeur (en incluant l’objectif). La prise à 3 fils comprenant le +5V, le GND et la vidéo à destination d’un émetteur est peu répandue. Il est fort probable que vous deviez couper les fils et les souder à votre propre accessoire. Ce qui distingue cette caméra FPV des autres ? Un carénage en métal à l’arrière permet de glisser une carte mémoire microSD. Le poids est de 4,6 grammes. La fiche technique indique que la caméra est une CMOS 700TVL.

Mise en route

En préambule à mes tests, j’ai associé la caméra à plusieurs émetteurs vidéo en 5,8 GHz, histoire de vérifier qu’elle se comporte de la même manière avec tous. Ensuite, j’ai poursuivi mes essais avec le VTX03 de Eachine. L’image est de qualité correcte, sans plus. Les couleurs sont respectées, et le rendu correct avec une lumière forte. Mais la caméra peine à passer d’une zone claire à une zone sombre, et elle peine tout court en faible luminosité avec un fort bruit. A noter que l’image est un peu floue… alors qu’elle semble nette à courte distance. La lentille est figée avec de la colle, mais il est possible de la tourner pour obtenir le point en forçant un peu. A noter la caméra est figée en NTSC.

Sensations en vol

L’angle de la caméra est de 120° selon la fiche technique. En pratique, il est plus serré que celui de ses concurrentes. Chacun ses habitudes, mais puisque cette caméra est destinée en priorité à des nano racers, on aurait apprécié une vision plus large. Ce qui est plus gênant, c’est que le retour vidéo donne une impression de flottement léger. Elle est probablement due à une latence un peu plus élevée que les 30 millisecondes attendues pour le FPV. Mesurée avec un écran Eachine EV800D, elle varie entre 40 et 100 millisecondes, avec une moyenne autour de 80 millisecondes.

C’est utilisable ?

Cette latence est clairement trop élevée pour profiter d’un retour vidéo vraiment en temps réel. Elle pénalise sérieusement les vols agressifs, en compétition par exemple. Elle gêne aussi pour les vols en intérieur en présence d’obstacles. Si vous volez de manière plus « pépère », vous pourrez vous en accommoder. Mais cette sensation de flottement est un peu désagréable. Elle est toujours présente, que le DVR de la caméra soit activé ou pas.

Les enregistrements

Le DVR n’est pas actif à l’allumage de la caméra, il faut le déclencher vous-même. Pour cela, il suffit d’appuyer sur l’unique bouton de la caméra. Une diode rouge se met à clignoter pour témoigner de l’enregistrement, et un compteur apparaît à l’écran du retour vidéo (pas sur la vidéo enregistrée). Attention au montage de la caméra : si elle est engoncée dans une frame compacte, le bouton situé sur le dessus risque d’être inaccessible ou en contact. Il faut aussi laisser accès à la trappe de la carte mémoire. Car pour récupérer les vidéos, il faut l’extraire et la lire sur un ordinateur. Que se passe-t-il si on éteint la caméra sans arrêter l’enregistrement ? La punition est simple : l’intégralité de la vidéo est perdue.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

10 COMMENTAIRES

  1. Franchement… pour 14€,

    … une petite caméra FPV pas lourde, dont l’enregistrement semble meilleur que celui d’un DVR, dotée en plus d’un micro, switchable 16:9 / 4:3 (indiqué sur BG), pour des vols sur un petit nano type 90 > 150 que tu sors du sac ou du panier à vélo après un petit pique-nique en famille, pour des vols plaisir à la cool, sans accélération en basse campagne, sur des chemins, en mode low-riding ou entre des troncs d’arbres dégagés…

    … elle devrait faire le job.

  2. Mais que fait Runcam ????

    Quoi qu’ils attendent pour nous sortir une solution de ce type .. je sais qu’il y a la famille split pour gérer ça … mais l’intégration est trop compliqué sur des petits modèles. (le prix aussi)

    Mike

  3. Merci pour l’info pour 14€ elle fait grave le job!
    Pour le double du prix je suis preneur d’une cam qui enregistre en 1080p 60fps 😉

  4. @Fred: j’ai cette CAM couplée aux VTX TX1769 de la même marque pas encore testé à ce jour, mais je remarque que le plot IO est câblé avec un fil blanc au VTX, visiblement la camera serait pilotable avec une voie PWM avec cet appairage, à suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.