Team BlackSheep : Audi Nines 2018

5
929

Les évolutions en racers avec une caméra HD vont-elles devenir un nouvel outil de prises de vues, en plus des moyens au sol et des drones de type caméras volantes stabilisées ? La tendance est forte, les exemples de shootings se multiplent.

Le dernier en date ?

On le doit aux pilotes JohnnyFPV, BanniUK et RensenFPV, réunis sous la bannière de la Team BlackSheep, à l’occasion du Audi Nines qui s’est déroulé en Autriche. Les images donnent l’impression de suivre les athlètes dans leurs figures, avec des ralentis qui rehaussent les séquences. Superbe, mais n’oubliez pas que ces pilotes de FPV racing et de freestyle font partie des meilleurs de la planète – la maitrise de ces plans n’est pas à la portée de tous, aussi bien pour conserver un cadrage que pour voler dans un décor blanc avec peu de repères…

5 COMMENTAIRES

  1. Cette vidéo est très très intéressante.

    Elle montre qu’il faut :

    – savoir piloter un “drone” à la vitesse des skieurs pour dégager de telles sensations au niveau images.
    – savoir prendre un minimum de risque pour être proche, à leur hauteur, à leur contact.
    – savoir anticiper en live la trajectoire que va prendre le skieur et donc être sportivement habitué aux courbes et aux runs.
    – savoir “braquer sec” son “drone” pour que la caméra HD puisse littéralement suivre toute trajectoire.
    – savoir prendre de la vitesse à certains égards pour agrémenter quelques plans particulièrement léchés.

    —-

    Certains pilotes de drones professionnels, spécialisés dans la prise de vue photo et vidéo ultra stabilisée à vitesse constante vont commencer à se poser quelques questions… vis à vis de pilotes de racers FPV, Freeride, Freestyle capable d’effectuer des trajectoires renversantes, non linéaire, à vitesses variées.

  2. Ce type de captation devient en effet un nouvel outil pour les réalisations en complément des vues drone “classiques” et de caméra sol.

    Pour ma part j’ai fabriqué un drone “freeride” que j’ai intégré à mon MAP (et qui répond aux exigences de la DGAC).
    Il ne faut pas oublié qu’en France et il interdit de commercialiser des images réalisées avec un drone qui n’est pas “homologué” et assuré 😉

    Pour ma part, je tourne jeudi sur circuit avec Inspire et “racer” pour filmer une caisse de plus de 1 000 cv….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.