Drone Art / RC Logger Imprimo

9
1172

C’est un nouveau nano racer brushless que propose Drone Art, en collaboration avec RC Logger, qui se distingue de ses innombrables concurrents pour deux raisons. La première, c’est qu’il est livré en kit, complet et prêt à monter, mais que toutes les pièces qui susceptibles d’être imprimées en 3D peuvent l’être. Libre à vous, donc, de remplacer la structure en carbone principale si vous avez tout cassé lors d’un crash, ou de remplacer les différentes pièces du carénage ainsi que les protections d’hélices. La seconde, c’est qu’il est proposé en 3 versions dont l’une permet d’enregistrer des vidéos en 1080p à bord. Sympa pour conserver de beaux souvenirs de vos vols !

Les caractéristiques

L’appareil mesure 7,5 x 7,5 cm, il est basé sur une structure en carbone sur laquelle sont fixé les moteurs, des brushless RC Logger 1103 à 7500KV montés sur des amortisseurs, pour des hélices tripales 1935. Le contrôleur de vol n’est pas documenté, mais il est flashé avec Betaflight 3.2.x. Il est accompagné par un ESC 4 en 1 de 20A. Pour la partie radio, Drone Art propose un récepteur compatible FrSky, compatible DSMX ou compatible avec une radiocommande appelée DroneArt V2 (la Xtreme V2 de RC Logger). La batterie est une Lipo 2S 7,4V de 300 mAh et 35C. Drone Art assure que la machine est capable de prendre en charge du 3S, du 4S et même du 5S ! En pratique, le 3S ne posera pas de souci, le 4S risque de pousser le matériel dans ses retranchements, et le 5S… Oubliez le 5S !

Les 3 versions

L’Imprimo est proposé en 3 versions. Toutes sont livrées à monter, avec un puzzle de pièces qu’il vous faut assembler. Drone Art assure que c’est facile, sans soudure avec l’aide de connecteurs prêts à brancher. La version de base est destinée aux vols en vue directe, elle est dépourvue de matériel pour l’immersion. Ou à équiper vous-même, bien sûr. Elle pèse 62 grammes en ordre de vol. La version Imprimo FPV est équipée d’un combo caméra 600TVL et émetteur vidéo 5,8 GHz, elle pèse 68 grammes. Mais la version la plus intéressante est la HD-FPV : elle repose sur une caméra de 1080p couplée à un DVR pour l’enregistrement à bord et un émetteur vidéo 5,8 GHz de 22 canaux et 25 mW. Elle pèse 70,5 grammes.

Ce qu’on en pense ?

L’Imprimo est intéressant, ses caractéristiques semblent très correctes. Dommage qu’on ne sache pas grand-chose de la caméra 1080p et de son DVR, notamment le FOV de l’image, la qualité de l’enregistrement, la latence pendant l’enregistrement, la présence ou pas de vibration et de Jello, etc. Mais sur le papier, la version HD-FPV est séduisante. La promesse des pièces à imprimer est tenue puisque les fichiers .stl sont disponibles en téléchargement (ici), ou même en lien vers des sites d’impression si vous n’êtes pas équipé d’une imprimante. Reste à savoir si l’appareil est à la hauteur des promesses de sa fiche technique… Le prix ? L’Imprimo de base est à $149 chez Drone Art (hors port et hors taxes). La version FPV est à $165 et la version HD-FPV est à $179. La page officielle de l’Imprimo se trouve ici.

D’autres photos

D’autres photos de la version de base

D’autres photos de la version FPV

D’autres photos de la version HD-FPV

9 COMMENTAIRES

  1. Que du bonheur !! Merci à Drone Art et @Fred pour la veille.
    Quels matériaux utiliser pour la frame, Carbon Fiber PETG, Polycarbonate, … ?
    Retour d’expérience SVP

  2. Moi cette marque c est fini !! Je me demande ce qu ils ont trouver a faire casser sur ce drone pour faire marcher leur revente de piece détaché , les helice ? Qui pete au moindre choc avec un brin d herbe comme le extrem ou mettre des pount de fragilité sur le chassis pour qu il pete au 3 eme vol ? Ce sont des voleur pour moi

  3. @darksidesong, commentaire non justifié, après vérification, les fichiers sont téléchargeables gratuitement et le concept laisse la place a du matériel standard ( plutôt bien pensé d’ailleurs ), libre à chacun de créer sa version

  4. @gilloulefou : Les précédents modèles de type RC Eye S ou RC One Extreme étaient un peu pénibles quand il s’agissait de trouver des pièces, le seul fournisseur correct étant Conrad en Europe. Et effectivement les pièces étaient fragiles…
    Tout ça pour dire que je comprends la méfiance de darksidesong…

    Cela dit, sur cet appareil, les pièces me semblent beaucoup plus classiques (je parle des moteurs et des hélices), je serais un peu plus confiant, d’autant que de nombreuses pièces sont imprimables. Mais bon, je ne vais pas me prononcer sans avoir eu le truc en main…

  5. La caméra sur les deux versions est particulièrement bien exposé ! Beau travail de conception ! (ironie inside)

  6. Super design en tout cas sur ce mini racer.
    D’autre part au niveau du prix, tous les fichiers sont téléchargeables (et modifiables n’oubliez pas !!!!) donc on a une machine qui dure dans le temps et sur laquelle on fais nos modification proprement et simplement, j’adore !

  7. @gilloulefou : Mais tu n’est pas seul 😉 😉 😉 Cet appareil me semble assez éloigné de ce qui a été proposé par RC Logger, et c’est plutôt encourageant…

    Ce qui m’intéresse le plus, dans cette machine, c’est la caméra FPV / DVR 1080p, au sujet de laquelle j’aimerais en savoir plus…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.