Alliance for Drones Innovation

0
585

Ce nouveau groupement d’acteurs de l’univers du drone entend représenter les intérêts de l’industrie pour les loisirs, les applications professionnelles et scientifiques. Elle fait suite à la Drone Manufacturers Alliance, créée en 2016 (voir ici). Parmi les membres, on note le leader du marché DJI, mais aussi 3DR, GoPro, Horizon Hobby, et Fat Shark. Parrot et Yuneec sont absents de la liste.

Pourquoi ce nouveau groupement ?

Jenny Rosenberg, Executive Director

Il est probable que l’Alliance for Drones Innovation (ADI) ait pour but de procéder à un lobbying pour faire face à l’administration Trump, dont les décisions brutales inquiètent les constructeurs, qu’ils soient étrangers ou nord-américains.

A la tête de l’ADI ?

On trouve Jenny Thalheimer Rosenberg. Cette haut-fonctionnaire dans l’administration Obama, au sein du département du Transport Aérien et dans un comité sur l’investissement étranger aux Etats-Unis, a participé à la mise en place de l’outil décisionnel pour les vols de loisir, B4UFly (voir ici).

Le site officiel de la Drone Alliance for Innovation se trouve ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.