Zerotech Hesper, en approche

7
2099

On vous avait parlé du Hesper il y a presqu’un an (voir ici). Le nouveau-venu de Zerotech, à qui l’on doit le Dobby (voir le test ici), sera bientôt disponible. Ce qu’il faut en retenir ? C’est un appareil de 24,4 cm de diagonale de moteur à moteur, équipé d’une caméra verticale et de capteurs à ultrasons pour stabiliser son vol, d’un GPS et de Glonass pour le positionnement satellite, de moteurs brushless pour des hélices de 5,5 pouces. Ses bras sont repliables, comme ceux des Mavic de DJI.

Les fonctions vidéo ?

La caméra filme avec l’aide d’un capteur Sony IMX 214 en 4K avec une stabilisation mécanique sur un axe, ou en 1920 x 1080 pixels avec une stabilisation électronique (EIS). Elle peut être inclinée vers le bas à distance. Elle prend aussi des photos en 4208 x 3120 pixels en JPG et DNG (ce qui laisse supposer l’existence d’un mode RAW). Les images sont stockées sur une mémoire interne de 16 Go. Une fonction LiveView permet le retour vidéo en temps réel, en 2,4 et 5,8 GHz, jusqu’à une distance de 120 mètres, avec une latence estimée à 220 millisecondes. Un outil logiciel permet de suivre un sujet par reconnaissance des formes. Parmi les autres fonctions automatiques figurent Orbit pour une rotation autour d’un sujet, le décollage, l’atterrissage et le retour au point de décollage.

Et puis ?

L’appareil pèse 340 grammes avec sa batterie. Laquelle est une Lipo propriétaire de 1950 mAh.  Zerotech promet qu’elle assure une autonomie de 18 minutes. Le prix ? La version Standard, sans radiocommande, à piloter avec un smartphone iOS ou Android, est positionnée à 470 € chez GeekBuying (avec le port mais hors taxes). La version Fly More Combo, livrée avec une radiocommande, est à 620 €, toujours chez GeekBuying (toujours avec le port mais hors taxes). Cette version permet de gagner en précision sur les commandes, mais aussi et surtout d’étendre la portée à 800 mètres. Un appareil qui voudrait empiéter sur les plates-bandes de DJI, mais… avec un peu en retard face à la concurrence !

7 COMMENTAIRES

  1. Souhaitons nous qu’il tienne ses promesses et qu’il taille des croupières à DjI pour le bien de tous 🙂

  2. @FPV_67 , tu a raison!! généralement Zerotech sort un matériel aboutis (Dobby) il est en plus pour une fois compétitif au niveau de tarif 😉

  3. Rassurez vous il y a d’autre petite chose (zero uav, maintenant zerotech) a ete le premier a utiliser le follow me (sur les carte XS-x6), la ground station en 2.4, pour moins chere a l’epoque que le wookong … et poi no limite, la geobarriere… je sais plus quoi d’autre.

  4. L’ intérêt de cet engin, c’est la vidéo 4k, le tilt à distance, et le temps en vol (mais Zerotech gonfle sans doute ses chiffres). Le reste, c’est du Dobby. Vu le prix du pack complet, privilégiez un Mavic Air ou un Spark, sans hésiter. Zerotech n’assure AUCUN service après vente, ils ne répondent même pas aux mails. Beaucoup ont eu des soucis avec leur Dobby, l’ont envoyé chez Zerotech, et n’ont plus eu aucune nouvelle. Jamais…
    J’ai un Dobby, j’en suis satisfait pour le peu que je vole aujourd’hui, mais il est très frustrant, et surtout je ne vole jamais très confiant. C’est du matos correct, mais ce n’est pas du DJI.
    Les fonctions promises par le Hesper sont identiques à ce que propose le Dobby, mais la moitié ne marche pas, ou pas correctement (suivi des visages, commande vocale, orbit sur un sujet en mouvement, etc…).
    Bref, attendons un vrai test (par Fred, naturellement), mais je trouve le prix un peu élevé pour des promesses qui ne seront probablement pas toutes tenues.

  5. 620 € les 800m, pour 1200 € les 3000, mal joué.
    450 € pour 120… même le H501S fait mieux ( bon je rigole pas le même usage )
    le FOV ?
    u’a t’il actuellement un drone GPS avec un FOV genre 120° ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.