DroneClash 2018

3
1242

Cet événement s’est déroulé le 13 février 2018 à Katwijk, près de La Haye en Hollande. DroneClash ? Ce sont des batailles de drones. Huit équipes se sont affrontées, le but étant de détruire des drones « reines », avec l’aide de drones « combattants ». Les règles ? Il y a en avait peu. Tous les coups étaient permis, seuls les brouillages de retour vidéo étaient interdits. La compétition s’est déroulée dans une ancienne base navale militaire, dans un hangar anciennement affecté à l’aviation. Pourquoi cette précision ? Parce que l’événement, qui semble un peu déjanté, était organisé avec la participation du ministère de la Sécurité et de la Justice et la police néerlandaise.

Les méthodes

Les différentes équipes ont employé des techniques très différentes pour venir à bout de leurs adversaires. Il y avait les drones allégés au maximum, de type racers, avec aux commandes des pilotes particulièrement doués. Il y avait des drones harnachés de protections pour résister aux chocs. Il y avait des drones équipés de gadgets pour mieux atteindre leurs adversaires. Mais la surprise n’est pas venue de l’équipement des machines. L’absence de règles a permis à certaines équipes de se battre du côté du logiciel : il s’agissait de prendre le contrôle des appareils adverses en hackant leurs liaisons radio. Avec une facilité (relative) pour les engins équipés en wifi, avec plus de mal pour les appareils en liaison radio propriétaire. Les concurrents étaient motivés par une dotation totale de 50 000 € !

Les leçons à en tirer

L’événement, bien que festif, a été particulièrement suivi par les observateurs professionnels, notamment les industriels spécialisés dans les mesures anti-drones. L’une des leçons, c’est bien évidemment la vulnérabilité de certains appareils au hacking radio. L’autre, c’est la facilité avec laquelle des appareils comme les racers peuvent esquiver les outils de capture comme les filets, d’autres drones-chasseurs, etc.

Etonnant ?

Non, évidemment, tout cela semble tellement évident quand on évolue dans l’univers des drones. Mais cet événement a permis à des « spécialistes » de le découvrir… A quand le même événement en France, avec la participation du ministère de l’Intérieur, du ministère des Armées, du Ministère de la Transition écologique et solidaire, du SGDSN ?

Source : DroneClash
Crédits photos : DroneClash

D’autres photos

3 COMMENTAIRES

  1. difficile à suivre ces images des combats en vue FPV avec toutes ces lumières.
    T’as plus de chance de te mettre au tas aveuglé que par le concurrent ! ;D

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.