Eachine QX65, le test

16
13803

Réglages de base

Les valeurs de Betaflight sont celles par défaut. A vous de les modifier. On peut avoir envie de modifier les Rates ou l’Expo pour s’offrir un pilotage plus efficace. Il faut aussi configurer la méthode d’armement, le choix des modes (Angle, Horizon, rien – Acro, avec ou sans Airmode). Il m’a simplement fallu augmenter le « Stick Low Threshold » pour pouvoir armer. J’en ai profité pour faire un « set small_angle = 180 » et « save » dans le CLI pour armer même si le QX65 est penché. Une mesure qui permet de redécoller même dans des situations compliquées…

Premier décollage

Le QX65 décolle facilement… et avec pas mal de pêche ! Les premiers tours d’hélices, en vol à vue pour prendre la mesure de l’appareil, montrent qu’il est très réactif. Il prend rapidement de la vitesse… et c’est encourageant ! Le KV des moteurs, à l’évidence, est assez élevé. La batterie de Eachine semble y être pour pas mal aussi. Bien qu’elle soit dotée d’un petit connecteur PST 1.25, elle tient la dragée haute à des batteries à connecteur PH 2.0 ! Mais le QX65 n’est pas fait pour voler à vue, il prend toute sa dimension en immersion, avec un intérieur qui devient un (plus ou moins) grand terrain de jeu. L’autonomie ? Elle est de 4 minutes 15 secondes en volant de manière assez agressive. C’est correct.

Go FPV !

A l’allumage, l’émetteur vidéo était positionné sur la plage de fréquence A1 (5725 MHz). Un premier essai de portée a donné un résultat pitoyable : j’ai perdu la vidéo après avoir passé un seul mur. Bizarre, l’émetteur n’est pourtant pas doté de « pitmode » avec une puissance réduite, ni même de réglage de la puissance d’émission. Je suis passé sur une fréquence Raceband. Les soucis ont disparu, tant mieux. La portée est d’ailleurs plutôt correcte, avec peu de parasites en intérieur. En extérieur, je suis allé jusqu’à un bon 100 mètres de distance, la vidéo a tenu bon, tout comme la liaison radio. C’est largement suffisant pour un appareil aussi petit.

L’OSD

Le contrôleur de vol Beecore V2, la caméra et l’émetteur 5,8 GHz sont interfacés pour proposer les informations en incrustation sur le retour vidéo. On peut y placer un nombre impressionnant de données, mais je me suis limité à l’affichage de la tension, de la durée du vol, du callsign (le nom du pilote) et du RSSI. Cette mesure, qui indique la qualité de la réception radio, aurait du emprunter la voie AUX5, mais rien ne se passe sous Betaflight Configurator. Fort logiquement, la valeur affichée dans l’OSD n’indique rien. Dommage. En revanche, l’OSD est actif : avec une combinaison des joysticks de la radiocommande, vous pouvez accéder à une bonne partie des réglages du QX65. Sympa !

Sensations en vol

La bonne tenue en vol à vue se confirme en immersion et en Acro. Le QX65 fait partie des meilleurs clones de Tiny Whoop, avec suffisamment de puissance pour passer de petites figures, et même réussir un Split-S ample – avec un peu de hauteur tout de même. Il devrait briller en compétition, entre amis à la maison, ou en gymnase sur des événements plus officiels ! Le plus amusant, c’est qu’il tient tête à des appareils équipés de moteurs à très fort KV et de batteries LiHV à connecteur PH 2.0 ! Pas mal pour ce petit engin. Vous pouvez voler en extérieur, mais sachez que le QX65 réagit mal au vent. Un dernier point positif ? La structure en ABS souple résiste très bien aux mauvais traitements. L’appareil presque parfait ?

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

16 COMMENTAIRES

  1. Je le trouve plus vif que l’Eachine E010S même équipé de motors insane et de lipos HV. Par ailleurs, si les constructeurs pouvaient adopter les mêmes connecteurs… Les ph1.25 semblent bien petits et fragiles.

  2. Une chose supplémentaire :

    vu qu’il embarque une Beecore v2, on peut donc souder un micro-buzzer dessus (0.7gr), l’activer sur un inter de la radio via Betaflight. Il y a 2 petits micro-points à souder (B+ B-, voir la photo, indiqué) mais il faut utiliser une bonne loupe pour souder les 2 mini-fils du Buzzer à la FC… C’est un peu sport mais on y arrive.

  3. Pour flasher le firmware du coup c’est un custom (vu qu’il y a pas de RSSI sur celui par rapport à la Beecore V2 seule) ou on peut flasher avec le même firmware que la beecore v2 normale ?

  4. @Seb, Wibration ne parle pas du récepteur, et j’ai la même question, vu que le FC est modifier, sera-t-il possible de le flasher avec une version “normale”?

  5. Oui Seb, ce que je veux dire c’est que comme la FC a un firmware différent de celui de la Beecore V2 vendu seule (vu que cette dernière récupère le RSSI du RX et pas celle du QX65) est-ce qu’on peut flasher tranquillou?

    Au pire je ferai version dans le CLI quand je le recevrai et je verrai bien 🙂

  6. Bonjour,
    Le combo caméra TX est il aussi performant que celui du E010S ?
    Quelle sont les différences majeures entre la FC du E010S et celle du QX65 ?

    Merci

  7. Sur BG, les moteurs en spare pour le QX65 indiquent du 68000 RPM, soit du 615 – 18 en moyenne : ces moteurs doivent avoir de la pêche.

    Il est aussi presque indispensable de virer le connecteur PH 1.25 pour le remplacer par un PH 2.0 pour plus de patate. Changer le même type de connecteur sur une Lipo / Lipo HV est super simple. Pas mal de mod sur Youtube pour expliquer comment faire 😉

  8. Les protections d’hélices tordues servent à générer une poussée supplémentaire lors de l’aspiration de l’air sur les coté. Vu de profil elles ressemblent à des ailes d’avions et créent donc une zone de dépression au dessus des bords pour faciliter le travail des moteurs et leur donner plus de pèche 😉
    Bon vol à tous !

  9. Bjr, je viens de faire l’acquisition + test de ce petit drone (offre avec chargeur + 6 lipos + accessoires), il est vif, sympa et avoir beta dessus c’est au top. Par contre, après un vol d’une lipo avec image fpv nikel, quand je change la lipo et que je rebranche, image noir (mais j’ai le retour osd dans les lunettes), j’attends 5/10mn sans lipo branchée, je rebranche et l’image revient, WTF??? Il doit refroidir après chaque vol!!? lol Auriez-vous un avis?
    Il lui manque que le biper a rajouter et il a tout d’un grand 🙂 @++ et merci.

  10. Bjr à tous,

    J’ai ce drone et rencontre depuis qques semaines le même problème. Aprés un vol sans pb, les autres ne sont plus possible. Après la première batterie (le premier vol fonctionne tjrs), je n’arrive plus à utiliser le drone : j’arme… et ça se coupe systématiquement après 5 à 10 secondes.

    Des idées ? Des suggestions ?

    Vous remerciant par avance.

    Cordialement.

  11. Bonsoir, je viens d’acquerir ce modele et je vole avec depuis samedi dernier.
    J’ai une question concernant la camera. Etant totalement novice, il se crash beaucoup (mais de moins en moins), et la camera a tendance a bouger, voir même totalement se “desanchasser” pour se refugier dans la canopi.
    J’ai compris que les deux vis du systeme de visée sont la pour maintenir l’objectif a minima en place, mais suivant l’intensité du choc, elle continue de se desaxer voir desanchasser.
    Ce qui necessite une intervention de ma part, a chaque foi (ouverture canopi, et enchassage de la camera avec fixation de l’objectif avec les deux vis).

    Que me conseillerez-vous pour definitivement résoudre ce probleme ? Un peu de colle histoire de le fixer definitivement (au risque de ne pas pouvoir utiliser les deux autres canopis disponibles. Merci par avance

  12. Salut,
    Même problème,
    J’ai mis plusieurs couches d’un petit morceau de mousse double face entre la cam et le controller de vol.

  13. Je trouve ce drone superbe mais je trouve que les batteries ne tiennent pas très longtemps : max 3 min. Certaines ne font pas plus de 30 sec alors quels ne sont même pas gonflées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.