Manoeuvre dangereuse à l’approche de Las Vegas ?

25
3325

Une vidéo fait le buzz sur les réseaux sociaux : elle montre un vol à proximité d’un avion de ligne de la compagnie Frontier à l’atterrissage. Ou plutôt un survol, puisque le pilote passe au-dessus avec une manœuvre de plongeon. Les commentaires vont bon train sur la toile ! S’agit-il d’un fake, une vidéo bidonnée à partir d’un simulateur de vol de type GTA V ? Ou d’un vrai vol, totalement illégal, avec une prise de risque évidente ?

Rien n’est certain…

…mais la vidéo semble réelle. Elle est enregistrée avec le logiciel DU Screen Recorder sur Android, ce qui explique la présence d’icônes qui ressemblent à un OSD présent à bord. A noter que l’orange sur la droite fait partie des outils du logiciel, ce n’est pas l’hélice avant droite. On peut raisonnablement penser que le drone est un racer, en raison de sa vitesse ascensionnelle d’une part, parce qu’il est piloté en Acro, sans stabilisation, d’autre part. La vidéo est issue d’une caméra de type GoPro, pas d’un retour vidéo en temps réel, mais fortement dégradée probablement parce qu’elle est visionnée sur un smartphone ou une tablette Android.

Ca se passe où ?

Crédit Airmap

L’endroit est assez facile à localiser, il s’agit du parking en face du centre de loisir Whitney Ranch, au sud-ouest de Las Vegas dans le Nevada. Le poinr de décollage se trouve dans l’alignement des pistes de l’aéroport international McCarran. Est-il situé dans l’emprise de l’aéroport, c’est-à-dire à moins de 5 miles (8 km) ? Oui si on mesure la distance à partir des limites de l’aéroport. Mais pas si la mesure est effectuée au centre de l’aéroport. La carte publiée par Know Before You Fly, réalisée par Airmap en collaboration avec la FAA (l’équivalent américain de la DGAC), l’AUVSI et l’AMA, montre que l’emprise est calculée depuis le centre de l’aéroport. A l’endroit d’où a décollé l’appareil se trouve donc en dehors de la zone interdite. Le plafond de vol y est, selon la réglementation nord-américaine, de 400 pieds soit 120 mètres.

Illégal ?

Crédit FlightRadar24

Le bon sens de (presque) chacun envoie des signaux d’alarme : ce vol était totalement illégal, malgré l’absence de données télémétriques pour mesurer la hauteur à laquelle se trouvait le racer. Mieux vaut vérifier tout de même. C’est assez simple. Le site de la compagnie Frontier indique la flotte est constituée d’Airbus A319, A320 et A321. Flightradar24 montre que les Airbus de type A300 à l’approche de Las Vegas se trouvent à une altitude d’environ 3000 pieds, soit une hauteur de 1000 pieds à la verticale du point de décollage du drone. Soit environ 300 mètres (merci à fred1 pour son éclairage). C’est une hauteur qui peut être atteinte avec un racer, et qui est évidemment illégale. La vitesse de l’avion est de 159 knots, soit environ 300 km/h. Qui plus est, la réglementation américaine ajoute : « Do not intentionally fly over unprotected persons or moving vehicles ». L’Airbus de Frontier est un « moving vehicle »…

Ce qu’il faut en penser ?

Le FPV racing flirte parfois avec la réglementation et le bon sens, principalement aux Etats-Unis, notamment avec les « dives » de buildings. Et en France ? C’est plus rare, mais les pratiques ouvertement illégales existent aussi. Les vidéos aboutissent très rarement sur les réseaux sociaux. Cette séquence, malheureusement, franchit un cap, qui ne fait pas honneur aux innombrables pilotes en immersion qui volent de manière responsable, sans mettre la vie de qui que ce soit en danger. Dommage. A moins que ce ne soit un fake… mais c’est peu probable.

Merci à Krys pour le lien vers la vidéo comprenant le décollage.

25 COMMENTAIRES

  1. Vu la distance entre les deux appareils, j’ai suis surpris que le quad ne soit pas pris dans la turbulence de sillage de l’avion. Mais bon, je ne suis spécialiste en dynamique des fluides non plus.

  2. Le graph est correct, étant en plein dans le théorique PPL(A), les turbulences de sillages peuvent trainer 8 à 10kms derrière un avion, et descendre à 300 m en dessous.
    Je vois mal comment le racer a pu tenir lors de la descente.

  3. D’expérience, le multi est assez peu sensible aux turbulence : quand c’est inpilotable en voilure fixe en montagne, le multi ne bouge pas d’un poil…

  4. Selon moi, c’est un fake. Il monte pendant seulement 10 secondes. 1000m en 10sec nous amène 100m/s càd 360kmh. Le DRL racer X est monté à 289kmh l’été dernier. Soit c’est le drone lenplus rapide du monde soit y’a un hic. De plus, la première chose qui m’a marqué ce sont les images qui sont trop propres, ça fait jeu vidéo. Enfin, l’avion passe assez lentement, trop lentement pour être à 300kmh (avant le ralenti). Exemple d’une voiture passant à 300kmh : https://dai.ly/x1k9q8m
    Enfin, un racer qui va à 360kmh sans la moindre vibration… comment dire… je veux que le gars vienne régler mes PIDs !

  5. n’oubliez pas que l’avion est en courte finale, la poussée des réacteur est très réduite, même si elle demeure non négligeable.

  6. Si je sais bien lire :
    “Flightradar24 montre que les Airbus de type A300 à l’approche de Las Vegas se trouvent à environ 3000 pieds à la verticale du point de décollage du drone. Soit environ 1000 mètres. C’est une hauteur qui peut être atteinte avec un racer, et qui est évidemment illégale.”

  7. @ CHD : oui, 3000 pieds… D’altitude ! Or, Las Vegas étant à une altitude de 2075 pieds, l’avion est donc à environ 1000 pieds de HAUTEUR (3000-2075 = 925 pieds), soit environ 300m de hauteur (confirmé par Flight Radar 24 et par les fiches de percées pour cette piste à Las Vegas, la 26R).
    Il faut bien différencier altitude et hauteur.
    (et c’est bien de savoir lire, mais il faut aussi savoir être critique sur e qu’on lit 😉 )

  8. @ Fred1 : Je pense que tu as raison, il s’agit de l’altitude. Je me suis fait avoir par la “calibrated altitude” qui reste à 0 ft tant que les appareils sont sur le tarmac sur Flightradar24, je n’avais pas vu qu’elle prenait 1900 ft au moment où l’appareil est lancé sur la piste…

  9. Tout à fait. Les avions civils prennent comme référence l’altitude des terrains pour se poser (au sol, l’altimètre indique l’altitude du terrain). C’est donc cela qui est sélectionné par le pilote comme calage (le QNH), et qui est retransmis par la centrale à inertie vers le transpondeur, qui émet cette valeur par un signal ADS-B, signal qui est capté par les dispositifs de FR24.
    Au contraire, les avions de chasse français utilisent une valeur de hauteur pour se poser (au sol, l’altimètre indique 0 ft). Le calage utilisé est appelé “QFE”.
    L’avion au sol sur FR24 qui indique 0 ft est dû au fait qu’il sait qu’il est posé (par exemple via un capteur sur l’amortisseur de son train principal lorsqu’il est enfoncé. Dès que cet amortisseur est détendu, l’avion passe en mode “vol”, et l’avion émet à ce moment là une valeur d’altitude).

  10. Avec les turbulences de sillage, il aurait du se retrouver en mode “machine à laver”!!!
    Étonnant…

  11. Un mini quad est quasi insensible aux turbulences, pour moi ce n’est pas un fake.
    Le pilot à une chaine youtube ou il vole dans des endroits souvent très limite, sur Las Vegas, donc pas étonnant.

  12. L’ascension est accélérée, donc prendre le temps d’atteinte des 1000 pieds pour calculer une hypothétique vitesse de montée est hasardeux.
    Ça a l’air bien réel, notamment la voiture avec un porte vélo chargé au moment du décollage.
    Sur ce coup là, difficile d’accuser un bobo totalement inconscient qui vient de s’acheter son mavic…
    C’est un pratiquant chevronné qui ne peut ignorer la réglementation, et qui prend délibérément des libertés avec elle. Je luis prédit quelque soucis avec les autorités.

  13. Fake. Par contre une chute d’un réacteur d’A380 dans le Groenland ou deux hélicoptères qui se percutent dont un qui tombe sur une départementale ca c’est vrai… .

  14. Moi je pense que ce n’est pas un fake. C’est même complètement probable.
    Par contre, j’espère qu’on ne va pas se rendre compte que l’une des Gazelle a voulu éviter un drone, générant une collision avec son équipier…

  15. La FAA va ouvrir une enquête même si ça risque de dépasser son cadre d’activité et impliquer le FBI car là on devrait être dans le crime fédéral (parce que ça sent le prémédité son vol).
    N’empêche que si tu es en avion, tu as pas envie que ce genre de crétins fasse des acrobaties autour de ton aeronef…

    @Olivier C. j’allais te demander comment tu savais que c’était lui mais visiblement ça commence à se savoir : https://www.youtube.com/channel/UCpwItBHYSAlcPHIauKa6A8w/discussion 😉 .

  16. C’est forcément un fake: le quad ne bouge pas alors qu’il est juste derrière la trajectoire de l’avion. Pour info un jet qui passe dans le vortex d’un autre jet avec un écart d’1Nm (quasiment 2 km, soit franchement plus loin que sur la vidéo) sera au mieux très fortement secoué.
    Dons je n’imagine même pas un engin d’un kilo…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.