Hubsan H122D X4 Storm, le test

15
9316

Le constructeur Hubsan, spécialiste des caméras volantes non stabilisées et des nano multirotors, se lance dans les nano racers. Le but est bien évidemment d’aller concurrencer Eachine et ses innombrables appareils brushed prévus pour des vols rapides en extérieur ou en grands espaces intérieurs (gymnases). Le H122D X4 Storm est un engin qui repose sur des moteurs brushed, avec un retour vidéo en 5,8 GHz, et un look très fortement inspiré de celui du Rodeo de Walkera. Que vaut vraiment cet appareil ? Réponse dans cette chronique. Notez que le H122D nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Une vidéo

Tour du propriétaire

L’appareil repose sur une structure principalement en carbone, monobloc et d’une épaisseur de 2 mm. La diagonale de moteur à moteur est de 13 cm. Deux parois en carbone, mais de 1 mm, servent à protéger l’électronique de bord. Les moteurs sont des brushed de 10 mm capable de fonctionner en 2S, qui entrainent des hélices bipales de 6,5 cm. Elles sont fixées avec une vis centrale, ce qui les rend incompatible, à moins de jouer de la perceuse, avec d’autres modèles d’hélices. Les moteurs sont alimentés par des fils qui courent le long de bras, intégrés dans des guides en plastique solidaires des supports. Propre et efficace. Le branchement repose sur un connecteur, pas très facile d’accès, mais sans besoin de désouder et resouder pour pratiquer un remplacement.

Suite du tour

L’électronique est une plaque de plus de 7 cm de longueur pour 2 cm de largeur. On y trouve le contrôleur de vol… dont on ne sait rien, agrémenté d’un module de réception radio 2,4 GHz et d’un module d’émission vidéo 5,8 GHz avec un dissipateur de chaleur. A l’arrière se trouve une antenne montée sur une charnière : elle héberge en fait deux brins, pour du 2,4 et du 5,8 GHz. Une mini caméra est placée à l’avant, montée sur une charnière pour gérer son inclinaison. L’équipement est complété par un buzzer, que l’on voit sous l’appareil, et deux diodes à l’arrière plus une LED blanche à l’avant.

Fin du tour

La partie avant de l’appareil est protégée par un carénage en plastique. Il laisse de la place sur le dessus de l’appareil, entre les deux plaques carbone, pour glisser la batterie et la fixer avec un Velcro. Hubsan fournit une Lipo 2S de 710 mAh et 30C. Ou plutôt une LiHV, puisque sa tension est de 7,6V au lieu de 7,4V. Elle est dotée d’une prise d’équilibrage à 3 pins, classique… mais dépourvue de prise de décharge. Etonnant. Pour la charger, Hubsan fournit un chargeur USB. Bien caché à l’avant droit de l’appareil se trouve un enregistreur de cartes mémoire microSD.L’appareil pèse 86,5 grammes sans sa batterie, 118 grammes avec.

La radiocommande

La radiocommande est un modèle de type manette de jeu, assez imposant avec une bonne prise en mains. Elle est alimentée par 4 piles AAA. A noter qu’un connecteur microUSB se trouve dans la trappe des piles. A quoi sert-il ? A rien, du moins pour l’instant et en l’absence de documentation à son sujet. Elle est équipée d’un bras pliable qui permet d’installer un smartphone en le pinçant pour qu’il ne tombe pas.

Et le masque

Dans le kit Goggles du H122D, Hubsan fournit un écran de 4,3’’ équipé d’un récepteur 5,8 GHz, agrémenté d’un enregistreur de vidéos sur cartes mémoire microSD, et un masque. Il s’agit simplement d’un réceptacle dans lequel on place l’écran pour s’offrir des sensations en immersion. L’écran peut, si l’immersion ne vous rassure pas, être fixé sur la radiocommande. Il est équipé d’une batterie 1S 3,7V de 2300 mAh non amovible, à charger via une prise microUSB. La charge de la batterie prend longtemps, très longtemps, plus de 1h30…

Les réglages

Ca va être rapide : il n’y en a pas. On est tenté de connecter la prise microUSB du contrôleur de vol sur un ordinateur de bureau et de lancer Betaflight Configurator (et les autres configurateurs). Mais le circuit ne répond pas. Les seuls réglages sont par conséquents ceux à effectuer depuis la radiocommande. Il y a l’armement et le désarmement des moteurs en faisant loucher les joysticks vers les extérieurs bas, il y a l’allumage et l’extinction de la diode avant, une touche Photo, une touche Video, une touche pour retirer les données de télémétrie de l’écran, deux touches pour le trim du roll… et puis c’est tout.

Premier décollage

Armez les moteurs, et poussez les gaz. Le H122D décolle franchement, mais sans être non plus un monstre de puissance. Cela dit, il est assez agréable à piloter, avec des réactions saines et assez nerveuses. Le pilotage est stabilisé, l’appareil revient tout seul à plat si vous lâchez les commandes. Mais il ne maintient pas sa hauteur ni sa position. Le H122D a beau être classé dans les « racers » sur le site de Hubsan, il ne fait pas preuve de suffisamment de punch pour rivaliser avec ses concurrents nano racers brushed. Il est sans doute un peu lourd ! Peut-on le rendre plus nerveux ? Non. La stabilisation empêche une prise d’angle forte, et de basculer. Peut-on passer à un mode de type Horizon, qui permet de la voltige simple ? Non, il y a simplement un mode Sport qui réduit l’intensité de la stabilisation. Peut-on passer à un mode Acro sans stabilisation ? Non. C’est très décevant… Mais vous allez le voir, ce n’est pas plus mal…

Retour vidéo 5,8 GHz

Le retour vidéo n’est calé qu’une fois le H122D et sa radiocommande allumés. L’image est de qualité correcte, et affiche la télémétrie, notamment la tension de la batterie du multirotor. Mais on s’aperçoit vite d’un souci : la latence est élevée. Après vérification en filmant à la fois un compteur et l’écran vidéo, elle oscille entre 130 et 210 millisecondes, avec une moyenne proche de 180. On est loin, très loin de la latence observée avec des équipements 5,8 GHz classiques. Le souci est-il à mettre au crédit de l’écran ? Non, avec le masque EV800D de Eachine, le résultat est le même. Idem avec des lunettes Skyzone V1. Ca donne quoi en vol ? Le H122D n’est tout simplement pas agréable à piloter. L’impression de flottement est forte, beaucoup trop.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

15 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Fred,
    Je me permets une remarque en marge de cette nième brushed :
    * si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement *
    j’ai bien dans l’idée que ça a été commenté de nombreuse fois, mais c’est désormais perdu dans les articles. J’aurai aimé une place plus adaptée comme un forum pour ne pas polluer l’article, mais pas trouvé.
    Au vu du contenu des articles, je ne pense pas que ça influe sur votre jugement, vos article sont détaillés et argumentés, on y sent pas de connivence mal placée, etc.
    En revanche, ça impacte forcément votre ligne éditoriale. Je n’ai pas le courage de la statistique, mais j’ai l’intime conviction que certains distributeurs sont surreprésentés dans vos colonnes.
    Très personnellement, je constate que ces distributeurs sont mentionnés parfois -rarement- sans raison (par ex l’article sur les adaptateurs, astuce intéressante pour tout débutant bricolo, facile à faire soi-même et présent dans nombre de boutiques au demeurant) qui me fait m’interroger sur les termes de vos partenariats – toujours curieux des clauses contractuelles souvent confidentielles!!
    Je note également que ces distributeurs ont une démarche et politique commerciale et des accords avec des marques – certainement très agressif pour partie – le tout aboutissant à ces partenariats de communication.
    Je ne peux donc que conclure que l’influence d’HM vers ses lecteurs se déporte vers une minorité de distributeur/constructeur. Je ne sais pas si je peux dire au détriment d’autre constructeurs plus petits/confidentielle tellement il y a un effet de masse entre le nbre de modèles produits, qui mécaniquement occulte les plus petits, mais forcément les visibilités sont disproportionnées.

    Je précise finalement qu’il n’y a pas de jugement de valeur dans ces lignes. Comme sur tout site d’information il faut faire le tri de nos intérêts de lecteur et conserver notre esprit critique.

  2. Bonjour,
    Je me demandais s’il était possible de changer le mode de la radiocommande ou faut il préciser le mode 1 ou 2 à l’achat ou alors… on ne peut pas choisir le mode ?
    Merci

  3. Je viens juste de terminer la construction d’un modele de même categorie:

    -frame standard carbone de 130
    -moteurs 1105-4000
    -ESC 4en1
    -contro F4
    -Rx XM de FrSky
    -batterie 3S-500mAh

    le tout pour un poids de 142 g et un cout de 80 €; sans retoucher les reglages par defaut le vol est tres agreable, il est vrai que l’utilisation d’un Tx normal avec multi-module permet de regler les debattements les plus appropriés…
    merci à Fred pour tous ses articles qui m’ont bien aidé à progresser…mais moi je n’ai pas peur du fer à souder !!!

  4. @ Bben : Je peux répondre assez facilement à ça. Oui, certains distributeurs sont sur représentés. En fait, principalement un distributeur, Banggood. Il y a 2 raisons.

    La première, c’est qu’on y trouve la plupart des nouveautés avant de les voir autre part, c’est-à-dire d’autres boutiques chinoises ou des revendeurs français. Dans le cas des actualités, c’est moi qui choisis ce que je publie. Il suffit que ça m’intéresse, ou que je suppose qu’il y a un intérêt évident pour d’autres si à titre personnel ça ne me “parle” pas. Exemples : l’adaptateur m’intéresse à titre personnel (tu sais que le DIY n’est pas ma tasse de thé, je préfère le tout cuit), le chargeur de batteries ISDT C4 8A ne m’intéresse pas moi, mais peut être utile pour d’autres. Dans le cas de Banggood, je surveille tout simplement le fil des nouveautés, tout comme je le fais pour les autres revendeurs, tous pays confondus.

    La seconde, c’est que Banggood est l’un des seuls revendeurs à donner des produits en test. Je n’ai pas d’accord avec eux autre que l’assurance de placer le lien vers la boutique dans les actus et dans le test. Pas d’affiliation, pas de rémunération. Ils vérifient évidemment le volume de clics que je leur envoie. Ce que j’apprécie, c’est qu’ils ne me demandent aucun compte, même quand j’indique qu’il ne faut pas acheter, et ça arrive souvent. A noter que je suis régulièrement sollicité par des commerciaux de Banggood et d’autres (qui ne sont pas mes contacts habituels) pour justement du placement produit et de l’affiliation.

    D’autres revendeurs jouent également le jeu, comme Studiosport, DroneVolt, Geekbuying, FPV4Drone, HRC-Lipo, ou distributeurs comme Beez2B, ou constructeurs comme DJI, Parrot, PowerVision, Yuneec. Avec eux, il n’y a pas non plus de contrepartie commerciale ni bien sûr de tentative de contrôle du rédactionnel. Mais le volume de prêt ou de don n’est pas le même qu’avec Banggood.
    Je précise qu’il y a des marques et des revendeurs (chinois et français) avec lesquels je me suis brouillé parce qu’ils faisaient pression pour un contrôle des actus et des tests.

    Donc pour résumer, oui, les lecteurs de Helicomicro doivent conserver un esprit critique sur le contenu du site – d’ailleurs les critiques dans les commentaires enrichissent le contenu… même si c’est à mes dépends -, et il est important de croiser avec d’autre sources. Oui, Banggood est sur représenté, c’est un fait. Il manque sans doute un concurrent sérieux à cette marque qui a opté pour une politique de vitrine-volume. Le “partenariat de communication” de Helicomicro se résume à “produit donné ou prêté = produit en lien non rémunéré dans l’actu et/ou le test”, que ce soit avec Banggood ou avec d’autres. Il arrive que j’ai des informations avant les présentations officielles pour de grands constructeurs. Là, pas de partenariat, ce sont des liens de confiance que j’ai tissé avec des personnes qui travaillent pour ces marques, et qui remontent généralement à 2010 ou avant, quand même les grands étaient petits 😉

    J’ajoute que je précise toujours dans mes actus et mes tests quand les prix sont exprimés hors taxes, pour éviter les mauvaises surprises à la réception. Dans le même ordre d’esprit du hors taxes (TVA + douane + frais de dossier), j’évite les sollicitations de boutiques chinoises à publier des “bon plan incroyable, le XXX à moins de XXX €”. Ce sont des liens très rémunérateurs pour les sites qui les pratiquent…

  5. @ Hubair : On ne peut pas changer le mode (sauf peut-être en bidouillant sérieusement), et à ma connaissance, cette radio n’est pas proposée en mode 1… (d’où mon passage à la T8SG)

  6. je l’ai acheter aussi…. et j’ai cru que j’étais devenu nul au pilotage… ça faisait bien 1ans que j’avais pas voler en immersion en 5.8 et impossible de voler à l’intérieur…
    ça me rassure que tu écris qu’il y a une grosse latence ^^
    je vais surement le revendre sur Lbc car sans mode manuel pas de plaisir…
    j’étais trop pressé et acheter sans attendre le test…

  7. Je suis 100% d’accord avec le commentaire ci_dessus….
    Ceci dit , j’aime ce site , même si je le trouve ” orienté ” et je lis les tests avec plaisir
    pour me situer = suis un papy 70 ans j’ai eu pas mal de drone depuis qu’il y en as , les plus marquants
    Detect X 380 = pas mal , mais bof
    Hubsan X4 501 S = très bien sans soucis vidéo pas top
    Phantom 3 Standart = Très bien , mais gros et prise de tête très bonne vidéos
    Famille Parrot = Jouets = Mambo + Cam = jouet amusant
    = Swing = jouet amusant
    = Bebop 2 power , alors là le pied…Vol impécable , pas de prise de tête d’aucune sorte . Vol sans problème se connecte sans problème…Vidéos un peu moins bonnes , peut-être , mais pour ce que je fais = suffisant.
    Je trouve que parrot est un peu dénigré…Mais c’est mon avis = c’est peut-être faux
    Voilà , bonne continuation
    Mercipour vos essai/test = toujours intéressants et instructifs = chacun en tirant ses conclusions

  8. Ce qui est inquietand c’est tous ceux qui disent super aux video des testeurs sponsorise alors qu’il y a juste invitation à acheter, avec un code promo pour décider ceux qui ont un doute. Au moins ici quand c’est pas bon c’eat Dit y’a pas fake review.

  9. Merci @ Fred pour ta réponse. Je n’ai absolument aucun doute sur ton indépendance, ton éthique et ta probité! et je suis assidument HM.

    Je voulais juste souligner qu’il n’y a pas que le biais sur un article mais sur l’édition globale qui pouvait exister, qu’au delà du jugement, aussi impartial soit-il, il peut exister une méta-information beaucoup moins visible mais véritablement impactante.

    J’aurai été curieux de voir ce que c’est que de se fritter en chinois 😀 !!

  10. Salut Fred. Merci pour tes articles ! Ça fait moins d’un an que je m’intéresse aux drones et le contenu d’hélicomicro m’a permis de comprendre un peu comment fonctionne tout ce bazar. J’ai suivi tes recommandations pour mes premiers achats, et j’ai été rarement déçu. Ce qui est sûr, c’est que ton site permet au débutant de ne pas commencer avec un drone acheté chez Leclerc (Carrefour, Ed, etc…) , Expérience qui finira forcément mal .Et rien que pour ça tu mérites une médaille!

  11. Salut fred , merci pour le contenu de tes rubriques de test , celle ci m’ont evitée a 2 ou 3 reprises de commander un quadri sur un coup de tete alors que j’etais parti sur un autre modele a l’origine , ce matin y compris .

    Je débute depuis peu dans le multirotor , mon premier achat fut un hubsan x4 h 107 L car les critiques concernant ce model ( les x4 v2 en general) pour debuter etaient positives . Je n’ai pas du tout regretté cet achat , je l’ai trouvé parfait pour debuter .

    J’ai ensuite acquis un hubsan h502 e desire , etant satisfait de mon premier achat hubsan et celui ci etait l’un des seuls disponible pour mon budjet . Le fait qu’il soit decrit comme quad pour debutant aussi m’a decidé d’en faire mon quadrimotor pour l’exterieur .
    La par contre ce fut une deception , impossible une fois sur 2 d’obtenir le nombre minimum de sattelite pour pouvoir le demarrer , meme en terrain dégagé et lorsque que cela fonctionnait , sa cadence monotone m’ont vraiment fait regretté cet achat . Je ne m’en suis servi que 2 fois en un an et je pense le revendre .

    J’en arrive a aujourd’hui . Je voudrai me lancer dans le fpv racing avec un mini voir nano racer brushed histoire d’y aller molo , j’ai vu plusieurs amis passer d’un quadri moyenne taille interieure/ exterieure ( nano qx 180 ou syma x5) pour directement des racer 150 walkera et eachine et ca leur a couter trs cher !!

    Mon choix s’est porté sur un blade inductrix fpv car , meme si il n’y a pas vraiment de mode accro , cette machine serai ideal pour aller a mon club indoor , et me permettra , je pense de me familiariser doucement avec le fpv .
    J allais faire ma commande quand je suis tomber sur le hubsan H 122 D sur le site de la boutique et il m’a plus de suite , mais apres avoir lu ton test

  12. Sorry mauvaise manip je fini vite fait 🙁

    Apres le test sur le h122d je penses que l’inductrix me serai plus formateur pour un prochain racer , a moins que tu puisses me proposer une meilleure option entre 100 a 200 euro max pour un modele rtf ?

    Merci d’avance

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.