LaCie Seagate DJI Copilot

14
2003

Ce disque autonome n’est pas la première collaboration entre DJI et Seagate, il fait suite au Seagate DJI Fly Drive (voir ici). Le principe ? Lorsque vous posez votre multirotor après un joli vol, vous n’avez qu’une envie : récupérer les images pour les stocker de manière sécurisée. Si vous n’avez pas pour autant envie de balader un ordinateur portable et un disque dur de grande capacité, la solution DJI Copilot de LaCie (qui appartient au géant du stockage Seagate) peut se révéler salutaire. C’est un disque dur d’une capacité de 2 To enfermé dans un boitier résistant et dessiné par le designer Neil Poulton.

Sur le terrain

Il est autonome, avec une batterie intégrée et un lecteur de cartes SD. Insérez une carte mémoire avec vos séquences à sauvegarder, il les stocke sur le disque dur. Un écran monochrome permet de surveiller l’avancement de la copie. Vous pouvez aussi copier des données via un câble USB. Si vous avez envie de visionner les vidéos, il suffit de connecter un smartphone avec un câble. L’application Copilot Boss, compatible iOS et Android, permet de visionner les vidéos, les renommer, les effacer. Notez que la batterie du disque dur peut aussi recharger un smartphone.

Le contenu ?

Le boitier LaCie DJI Copilot est livré avec un adaptateur microSD, des câbles USB-C, Lightning, microUSB et un chargeur secteur. Il est aussi fourni avec un logiciel destiné à récupérer des fichiers effacés ou illisibles. Son prix ? 449 € La page officielle du DJI Copilot se trouve ici, sur le site de LaCie.

D’autres photos

14 COMMENTAIRES

  1. Sinon, pour souvent moins cher, on peut aussi trouver des tablettes… J’en utilise une sous Windows, lors de certains vols que je juge “importants”, et entre chaque vol je copie le contenu de la carte sd sur la tablette. Certes, ma tablette ne peut pas recharger un smartphone, mais on trouve des batteries-chargeurs pour une bouchée de pain.

  2. Oui, mais rien n’empêche de brancher un disque dur externe classique sur la tablette. On met la carte sd du drone dans la tablette, on branche un disque externe en usb ou micro-usb selon, et zou, on transfert. Ce sera probablement un peu plus long qu’avec ce disque LaCie, mais au moins on peut visionner ses films directement sur la tablette, et puis on peut trouver une tablette à 300 balles, et un disque 2To à moins de 100 balles, donc ça laisse un peu de marge.
    Et en plus, avec ma tablette je peux changer les réglages de mon vieux Phantom 1 directement sur le terrain, lol! 😀

  3. @Fred, oui il y a largement moyen de faire moins cher ! Mais en DIY. et même des solutions toute packadger comme le passport wireless de chez Western Digital.

  4. Oui, en DIY… Mais tu me vois faire du backup avec un outil DIY que j’aurais fait moi-même ? Autant utiliser un destructeur de documents comme solution de sauvegarde. Ou jeter directement la carte mémoire :-p

  5. Qu’ils soient seuls ou pas sur ce segment, n’empêche pas de dire que le prix pique sa race 🙂
    Mais bon, LaCie n’a jamais été bon marché .. donc.

  6. Ouch ! 450 € seulement ! Ça pique sauvagement !
    Pour moins du tiers du prix, en combinant une batterie externe puissante (30 €), un disque externe de 2 To (90 €) un cable double USB (comme ceux qui permettent de relier certains disques externes à un PC via deux ports USB dont un pour l’alim), un adaptateur USB A – micro USB OTG et le smartphone qui permet de piloter le drone, on a le même résultat (qui permet aussi de visualiser, supprimer… via le smartphone).
    Et pour les craintifs ou malchanceux (un disque dur externe, ça peut crasher ou se perdre), pour 90 € de plus, on a un deuxième disque pour faire une autre copie de sa carte mémoire, tout en arrivant à peu près à la moitié du prix de ce bouzin.
    Certes, la manip globale est moins simple car pour ça, outres les branchements, il faut soit remplacer la carte SD de son smartphone par celle du drone, soit d’abord copier le contenu de la carte du drone (via un adaptateur lecteur de SD – micro SD OTG) sur le smartphone, avant de recopier sur le(s) disque(s) dur(s).
    Mais en ce qui me concerne, vu la différence de prix, je peux m’acheter des batteries et/ou des hélices pour arriver au budget de ce matos de luxe.

  7. j’ai adopté le WD Wireless pour sauvegarder mes fichiers vidéos lorsque je suis sur le terrain ou que je n’ai pas envie de m’encombrer d’un PC. C’est vraiment un outil dont je ne peux plus me passer. LaCie nous propose un bel objet qui dispose des mêmes fonctionnalités que WD (voir un peu plus) mais à ce prix là, ca donne à réfléchir.

  8. Bonjour à tous,

    Personnellement, j’utilise la solution RavPower et ça permet de stocker sur n’importe quel support du moment qu’il a un port USB et en prix c’est 39 euro !!!
    Je l’utilise avec iPad, iPhone et divers Android:
    https://www.amazon.fr/Lecteur-m%C3%A9moire-RAVPower-portable-batterie/dp/B00T93Y6V8/ref=sr_1_1?s=computers&ie=UTF8&qid=1515512018&sr=1-1&keywords=ravpower

    De plus, comme c’est un serveur, on peut être plusieurs à ce connecter sur le support de stockage au même moment pour accéder à des données.

    Je l’utilise soit avec un disque dur externe soit avec une clé USB.
    Il dispose de sa propre batterie 6000 mA/H qui peut être utilisée comme Powerbank aussi.

    J’avais fait un article sur ce produit ici:
    https://pchene.wordpress.com/2017/05/18/carte-memoire-a-sauvegarder-quand-on-est-isole/

    C’est un produit qui m’a suivi dans un raid de plusieurs jours avec des températures avoisinant les -20° et un taux d’humidité important dans la tente du fait des phénomènes de condensation.
    De plus pour le recharger c’est tout à fait possible de passer par un panneau solaire disposant d’une sortie USB, il semble que la solution ci-dessus (LaCie) ça soit plus compliqué. Donc pour moi sans intérêt car je n’ai que très rarement le 220V… quand je pars en raid.

    A+

  9. @ edk
    J’ai moi aussi le wd que j’utilise systématiquement à chaque vol et qui me donne quasiment toute satisfaction. Je lui trouve cependant un défaut en ce qui concerne le mode d’extinction, qui est très lunatique et ne correspond pas à la notice. A moins que ce soit un défaut propre à mon disque.
    Qu’en est-il pour toi ?

  10. Vous comparez l’incomparable si je peux me permettre. La on propose une solution beton (sur le papier) tout en un.
    Deja vous pouvez acceder vos fichiers en filaire et pas en wifi (consommateur de batterie, capricieux…). Sur iOs (prix d’un clé OTG ?) ce n’est pas negligeable.
    Ensuite il y a un ecran avec affichage d’infos utiles sans avoir a connceter son tel a un reseau, ouvrir l’app etc…
    Puis la copie direct de SD/USB. Trouvez un system fiable et regardez le prix.

    En ce qui concerne le DIY ou autre produit (j’en ai plusieurs, ca marche mais ca prend un temps fou), oui il en existe pleins de methodes pour faire la même chose mais la c’est du tout en un qui me semble de grande qualité (reste encore a tester).
    Perso, je trouve le prix amplement justifier meme si j’aimerai le voir moins cher. Il baissera surement 1 ou 2 mois apres son lancement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.