La Disco de Parrot et les radiocommandes Graupner !

5
2293

Si vous disposez d’une radiocommande Graupner HoTT de dernière génération, MZ-12 Pro, MZ-24 Pro, MC-26 et MC-28, vous pouvez appairer directement l’aile Disco de Parrot ! Cela nécessite tout de même un récepteur HoTT de Graupner. Les réglages sont en revanche automatiques. Le mode Assisté qui rend le pilotage facile reste fonctionnel, mais le pilote peut basculer sur le mode Manuel pour pousser la machine et voler de manière un peu plus sportive.

Et vice-versa…

Il est possible de revenir au mode Assisté pour que l’autopilote reprenne le contrôle de la machine. Notez que la Disco est compatible avec les modes SBUS et PPM, mais dans ce cas sans appairage automatique avec les réglages à faire soi-même. La Disco est proposée par Parrot à 500 € au lieu de 800 € jusqu’au 31 décembre 2017 (sans la radiocommande Skycontroller 2). Attention, le retour vidéo n’est possible qu’avec un Skycontroller 2 – vous pouvez utiliser celui d’un Bebop 2 ou préférer le pack Disco FPV complet à 600 € (au lieu de 900 €).

5 COMMENTAIRES

  1. Bonjour et merci pour l’info mais je ne vois pas trop la différence avec les autres radios mis à part la nécessité du SC2 pour le mode stabilisé .
    Je m’explique, selon le mode SBUS ; SUMD et CPPM, on branche le récepteur et on programme la radio. Avec les radio HOTT, plus besoin de récepteur ? Programmation déjà existante à charger dans la radio ? Le SC2 ne sert plus qu’au retour vidéo du coup puisque le mode stabilisation est accessible via la radio quid de cette compatibilité avec d’autre radio ?
    Désolé ma question est peut être bête n’ayant pas trop compris la nouvelle. Merci d’avance.

  2. Bonjour, merci pour la news, mais comme Brice, je n’ai pas trop compris comment l’interpréter : pourrais t’on avoir plus de précisions? Je n’ai rien trouvé comme informations sur le site de Parrot! Merci

  3. Les gars, c’est moi qui ne comprends pas vos questions…
    J’essaie de résumer :
    Il faut un récepteur (HoTT de Graupner). Ensuite, à la différence des autres radios, les réglages sont déjà faits, pas besoin de programmer la radio, et il est possible de switcher du mode stabilisé au mode manuel sans besoin du SC2.
    Mais pour le retour vidéo, le SC2 reste obligatoire.
    Je suppose que l’enregistrement des vidéos reste automatisé au lancement (avec arrêt à l’atterrissage).
    Pas de compatibilité annoncée (du mode stabilisé) avec d’autres radios à ma connaissance.
    Je ne sais pas si ça répond à vos questions…

  4. Merci Fred : pour moi l’intérêt c’est de pouvoir utiliser la Graupner en mode stabilisé comme le SC2 au besoin et évidemment en manuel. Ce qui serait le top c’est que la Graupner renvoie la télémétrie sur son écran (ce qui m’intéresse c’est le voltage) pour pouvoir se passer du SC2. Je n’ai pas toujours besoin du retour vidéo quand je vole avec, mais j’aime avoir la possibilité du vol stabilisé par moment. Par contre je trouve dommage que l’on ne puisse pas augmenter les débattements en mode stabilisé comme on peut le faire sur le Bebop 2.
    Maintenant c’est plus clair, surtout en relisant 3 fois l’article et ton commentaire! 😉

  5. @Fred merci pour ce complément d’infos. Ne connaissant pas l’environnement Graupner, j’avais un peu de mal à concevoir l’appairage à une aile sans devoir effectuer la programmation d’usage et l’affectation des inters. Bon dimanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here