Philippe Sergent : Les secrets de la photo Urbex

2
833

Ce n’est pas un livre qui traite de drones, et pourtant je vous le recommande ! Pourquoi en parler sur Helicomicro ? Parce que l’Urbex est très apprécié par les pilotes, que ce soit pour des vols freestyle en racer ou des prises de vues avec des caméras volantes. Urbex ? « Urban Exploration ». Ou même désormais Bando, pour « aBandonned places ». C’est cette pratique qui consiste à visiter des lieux désaffectés ou abandonnés pour capturer de belles images. Une culture du secret, un zeste d’illégalité, un soupçon de danger ? Oui, mais les sorties Urbex ne s’improvisent pas si on souhaite en revenir entier.

Ce qui est important ?

C’est de profiter des endroits sans les dénaturer. Pas de dégradations, pas de graffitis… La pratique de l’Urbex avec un drone est très semblable à celle des photographes ! Philippe Sergent décrit dans cet ouvrage tout ce qu’il faut savoir pour pratiquer l’Urbex : la préparation, l’équipement, la prise de vues et le post-traitement ! Les photos qui l’illustrent sont tout simplement superbes… « Les secrets de la photo Urbex » de Philippe Sergent est édité par Eyrolles, 23 €. Il est également disponible chez Amazon. Et une carte des lieux abandonnés ? Ca existe, bien sûr, mais ce n’est pas dans l’esprit Urbex. Il n’y en a pas dans cet ouvrage. Explorez vous-même, faites fonctionner le bouche à oreille et ne cherchez pas la facilité des cartes toutes faites…

2 COMMENTAIRES

  1. Certainement un tres bon ouvrage, nous pouvons te faire confiance @Fred 😉
    J’ai d’ailleurs déjà fowardé le lien de cette page à plusieurs de mes ami(e)s passionnés de photos.
    Merci pour cet article !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here