Philippe Sergent : Les secrets de la photo Urbex

2
1054

Ce n’est pas un livre qui traite de drones, et pourtant je vous le recommande ! Pourquoi en parler sur Helicomicro ? Parce que l’Urbex est très apprécié par les pilotes, que ce soit pour des vols freestyle en racer ou des prises de vues avec des caméras volantes. Urbex ? « Urban Exploration ». Ou même désormais Bando, pour « aBandonned places ». C’est cette pratique qui consiste à visiter des lieux désaffectés ou abandonnés pour capturer de belles images. Une culture du secret, un zeste d’illégalité, un soupçon de danger ? Oui, mais les sorties Urbex ne s’improvisent pas si on souhaite en revenir entier.

Ce qui est important ?

C’est de profiter des endroits sans les dénaturer. Pas de dégradations, pas de graffitis… La pratique de l’Urbex avec un drone est très semblable à celle des photographes ! Philippe Sergent décrit dans cet ouvrage tout ce qu’il faut savoir pour pratiquer l’Urbex : la préparation, l’équipement, la prise de vues et le post-traitement ! Les photos qui l’illustrent sont tout simplement superbes… « Les secrets de la photo Urbex » de Philippe Sergent est édité par Eyrolles, 23 €. Il est également disponible chez Amazon. Et une carte des lieux abandonnés ? Ca existe, bien sûr, mais ce n’est pas dans l’esprit Urbex. Il n’y en a pas dans cet ouvrage. Explorez vous-même, faites fonctionner le bouche à oreille et ne cherchez pas la facilité des cartes toutes faites…

2 COMMENTAIRES

  1. Certainement un tres bon ouvrage, nous pouvons te faire confiance @Fred 😉
    J’ai d’ailleurs déjà fowardé le lien de cette page à plusieurs de mes ami(e)s passionnés de photos.
    Merci pour cet article !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.