Graupner MZ-12 Pro

4
1796

Lifting pour la radiocommande MZ-12 de Graupner : la MZ-12 Pro la remplace désormais dans la gamme des radio HoTT en 2,4 GHz, 12 canaux au lieu de 6, 12 fonctions de contrôle, et 250 modèles stockés – parfait pour gérer votre escadrille ! La radio est alimentée par une batterie Lipo intégrée de 1500 mAh. On trouve une prise microUSB à l’arrière pour assurer la charge de la batterie, réaliser des mises à jour logicielles et utiliser la radio avec des simulateurs. Un connecteur permet de brancher un émetteur Crossfire de TBS. L’interface est disponible en français (et 4 autres langues). La radio est modifiable en mode 1, 2, 3 ou 4. Le poids ? 590 grammes. Les dimensions ? 9,6 x 18,4 (l’épaisseur n’est pas mentionnée dans la fiche technique).

Pas d’antenne !

Ou plutôt pas d’antenne visible à l’extérieur de la radiocommande, ce qui peut éviter bien des soucis pendant le transport. Sympa… La radio offre une sortie vocale par le haut-parleur ou par les écouteurs. Des fonctions en profitent, comme un compte à rebours avec une valeur aléatoire pour le Go ! Des modèles préprogrammés sont proposés pour l’Alpha 110, l’Alpha 250Q, etc. Graupner livre le Falcon 12 avec la MZ-12 Pro, un récepteur à 6 voies. Le look, rouge et noir, rappelle celui de la MZ-24… La MZ-12 Pro est proposée à 210 € par Graupner. Le manuel en anglais est là, pour en savoir plus.

D’autres photos

4 COMMENTAIRES

  1. 12 voies et 250 modèles pour 210 euros, c’était un truc absolument impensable il y a quelques années… On sent que l’arrivée de FrSky avec sa taranis a pas mal bouleversé le marché et les pratiques des constructeurs historiques.

  2. Sincèrement, avec l’avènement prochaine des radios multi-protocoles, il va falloir trouver autre chose qu’une mémoire de 250 modèles pour vendre un émetteur 210 balles. On veut des écrans graphiques, tactiles, de l’écolage sans fil… La totale, quoi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.