Graupner Alpha 110, le test

23
13330

dsc_0008-1200L’Alpha 110 est un nouveau-venu dans la gamme du constructeur Graupner. Au premier abord, l’appareil ne m’a pas beaucoup inspiré. Avec son look un peu massif, il ne brille pas par son originalité. Il a même un petit quelque chose du Blade Nano QX FPV, dû en partie à ses protections d’hélices très semblables. Que vaut-il vraiment ? Réponse dans cette chronique…

Tour du propriétaire

L’Alpha 110 est fait d’une armature en plastique souple et arqué, qui comprend la base où sont fixés les composants, la trappe de la batterie, les supports des moteurs et les protections des hélices. Les composants en question sont cachés derrière le carénage plastique gris. Orné d’un logo G comme Graupner et d’un autocollant bicolore, mais pas vraiment folichon côté look. Sur le haut de l’appareil sort une antenne de type brin, flexible. dsc_0009-1200A l’avant se trouve l’objectif de la caméra FPV. A l’arrière l’entrée de la trappe pour la batterie et la prise pour la brancher. Les moteurs sont glissés dans des guides sur les bras, ajourés pour laisser s’échapper la chaleur. Ce sont des modèles brushed de 8,5 mm pour des hélices de 5,5 cm. Les protections d’hélices se trouvent dans le prolongement des bras. Bon point : elles existent. Mais dommage qu’elles ne puissent pas être retirées. Et en cas de casse, les réparations promettent d’être difficiles. La batterie est une Lipo 1S 3,7V 350 mAh de 10C. Elle est livrée avec un chargeur USB. L’appareil mesure 11 cm en diagonale de moteur à moteur (classe 110), mais il mesure 14,5 x 14,5 x 4 cm. C’est beaucoup plus qu’un Tiny Whoop. Le poids est de 43 grammes sans la batterie, 51 grammes avec, en ordre de vol.

La radiocommande

dsc_0003-1200J’ai acheté la version RTF de l’Alpha 110, livrée avec la Graupner MZ-8, une radiocommande… très chinoise. Comprenez par là qu’elle adopte un look très plastique, pas forcément très engageant. Elle fonctionne, mais elle manque cruellement de précision et ne permet aucun réglage autre que les options préconfigurées. Placez la batterie dans la trappe de l’Alpha 110, allumez la radiocommande, branchez la batterie. Poussez le bouton gauche de la radio et décollez ! Il suffit de pousser les gaz pour que l’appareil prenne de l’altitude. Le vol est stabilisé, de manière très satisfaisante et compatible avec un apprentissage du pilotage. Le bouton de droite permet de passer du mode stabilisé au mode acro, sans stabilisation. L’appareil vole bien et répond au quart de tour à vos sollicitations. Pourtant j’ai décidé de laisser tomber la radiocommande MZ-8, trop frustrante parce qu’elle n’offre pas les sensations d’un « vraie » radio.

Passage à la Graupner MZ-12

L’Alpha 110 est compatible avec toutes les radiocommandes Hott de Graupner – et uniquement celles-ci. Oublions la MZ-10 qui est dépourvue d’écran, donc de possibilités de réglages. Le modèle le moins cher, mais tout de même doté d’un écran pour gérer des réglages avancés, c’est la MZ-12. dsc_0006a-1200Elle ne vaut pas plus de 150 €, pourtant c’est celle qu’utilise Dunkan Bossion pour piloter ses multirotors racer et 3D ! Bon, ok, la sienne est à son nom. Mais il n’y a pas de différence avec le modèle de série. J’ai donc jeté mon dévolu sur une radiocommande MZ-12. Pas pour espérer rivaliser avec Dunkan, c’est peine perdue. Le but est donc de l’appairer avec l’Alpha 110. La documentation livrée avec le multirotor décrit les manipulations pour paramétrer l’appareil. Il ne faut pas plus de 2 minutes quand on est familier avec les radiocommandes Hott. Dans le cas contraire, il faut 10 minutes en tout et pour tout !

Ce qu’on y gagne ?

dsc_0003a-1200On profite d’une vraie radiocommande agréable sous les doigts, plutôt facile à utiliser. On est loin d’une Taranis qui se programme de fond en comble, mais ce n’est tout simplement pas nécessaire avec les contrôleurs de vol de Graupner. Le premier avantage, de taille, est la possibilité de profiter d’une télémétrie sur l’état de la batterie ! Elle s’affiche à l’écran, et la radiocommande bippe quand la tension devient trop faible pour continuer le vol. Le failsafe est activé par défaut : les gaz sont coupés dès que la liaison radio est interrompue. C’est fort appréciable ! Les modes Attitude (stabilisé) et Rate (acro) sont accessibles depuis l’inter de votre choix. Ensuite, il est possible de contrôler à distance la fonction Autoflip ainsi que le choix du canal vidéo. Pas de souci pour les canaux vidéo, mais je ne suis pas parvenu à obtenir la fonction de pirouette automatique. Ce qui n’est pas bien grave, elle n’a pas grand intérêt. Et puis ? Ce n’est pas tout, nous allons le voir…

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

23 COMMENTAIRES

  1. Merci pour le test. Super cool en extérieur apparemment. Ce qui laisse penser, comme tu l’as écrit, que l’apprentissage en FPV ne sera que meilleur…

  2. L’écosystème Graupner commence à devenir super intéressant surtout côté multi (Flitetest ne s’y ai pas trompé). En terme de fonctionnalités, l’Alpha 110 rhabille pour l’hiver le Nano Racer.

    Par contre, la version BNF à 70€ (la rouge) est celle dépourvue de caméra. Sur le même site, la version FPV est à 140€. Cela aurait été trop beau – de 100€ pour un modèle de grande marque…

  3. @ jibquatre et nog : Damned, bien vu les gars je n’avais pas du tout fait gaffe à cette version sans caméra. J’ai modifié, merci ! 🙂

  4. commandé, reçu, essayé, j”avais déjà mx12 et fatshark…
    top top ! léger ; très bonnes sensations…
    merci Fred !!!

  5. Salut,
    Est-ce que la Graupner Mx10 serait également compatible ? C’est déjà mieux que celle fournie avec non ?

  6. Merci…Evidemment…Tu conseillerais quoi pour faire mumuse avec son neveux de 10 ans;
    -Alpha 110fpv + Mx12
    -Inductrix fpv ( avec modif pour voler + 1 minute ) + DX6e
    Sachant que je n’ai aucune Radio commandes, ni systemes FPV pour le moment ? Et que l’investissement sera multiplié par deux…

    Le A110 me tenterait plus, mais j’ai l’impression que les crash ( oh il y en aura ) seraient mieux encaissés par l’inductrix fpv…

  7. Question idiote de newbee, une mz-12 sera-t-elle compatible avec d’autres systèmes de transmission? Existe-t-il des télécommandes Hott qui seront compatibles avec d’autres systèmes qui soient “économiquement” intéressantes (sinon autant acheter une mz-12 mais servira-t-elle uniquement avec des machines Graupner?)
    Enfin, si l’on a aucun système FPV (récepteur et lunettes) tu conseilles quoi pour démarrer et pouvoir faire de la multivision (le pilote + spectateur) ?

  8. Bonjour,
    Alpha 110 reçu,mais ne semble pas compatible avec la Mc20 que je possede car elle n’a pas de programme dédié aux quadricopteres!
    Y a t il une solution?
    Merci
    Phil

  9. @Phil : La réponse de Grauper “Aucun problème : le programme est dans le récepteur. Il suffit de se mettre en mode avion, de jumeler la radio et le récepteur, et ça fonctionne.“.
    Sur la MZ-12 que j’utilise, je suis aussi en mode Avion (par opposition à Hélico), il n’y a pas de mode quadri.

  10. Elbo 75
    bon appareil semble plus puissant et plus agile que le blade QX2 FPV.Nombreux réglages avec une télécommande Graupner.Déception: il n’y a pas de controle d’altitude avec manche des gaz au centre,obligé de modifier ma MX20 (enlever ressort retour au centre du stick)

  11. @ Elbo75 : Pour la plupart des pilotes de FPV, le contrôle automatique de l’altitude est péniblissime, il retire tout le plaisir des vols 😉

  12. Bonjour,

    merci pour ce test complet.
    je possède un alpha 110 rouge et souhaite mettre une caméra dessus, aussi, connaissez vous le nom des prises qui servent à connecter la caméra s’il vous plaît?

  13. @ jacques : Je n’ai pas trop bien compris la question. Il n’y a pas de prise pour une caméra sur la version rouge à ma connaissance.
    Tu peux cela dit alimenter un combo caméra-émetteur vidéo, mais il faut que tu trouves un câble Molex en Y ou que tu soudes…

  14. Bonjour,

    Vous avez quelle autonomie avec ? Car le miens malgré un vol tranquille j’arrive max à 2min50 avec la Lipo d’origine !
    Excellente machine, mais très déçu de l’autonomie…

  15. @ Laurent : C’est indiqué dans le test 🙂 5 minutes avec la batterie d’origine, en volant normalement (pas agressif, pas lent non plus). 2m50, c’est vraiment trop peu, ce n’est pas normal…

  16. Merci Fred pour le retour! Je vais regarder avec le SAV, même si j’ai de gros doute sachant qu’ils vont me faire tourner en rond…
    Je vais tester avec des lipos 1S 500

  17. @Laurent, pour moi aussi 5 minutes et 4minute avec des 300mAh nanotech et 4 minutes 30 avec des eachine 380mAh.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.