RaceDroneSoft

11
1541

Si vous n’êtes pas satisfait du comportement de votre FPV racer, il est probable que les réglages des PID ne soient pas adaptés à votre configuration. Ils sont compliqués à réaliser à la maison, par manque d’espace en intérieur et parce que ce n’est pas du tout une bonne idée que de perdre le contrôle de la machine en zone urbaine… Sur le terrain, prendre son ordinateur portable – quand on en a un -, ce n’est pas pratique non plus. La solution ? C’est le logiciel RaceDroneoft utilisé avec une tablette ou un smartphone.

Les requis ?

Il faut un appareil mobile sous système d’exploitation Android, et un câble OTG (On The Go) qui permet la connexion avec le contrôleur de vol. L’éditeur du logiciel propose une version de démonstration destinée à vérifier la compatibilité avec votre mobile. Pour ma part, il est assez capricieux sur une tablette Nexus 7. Aucun souci en revanche sur un HTC One Mini. Le logiciel prend en charge Betaflight 3.2. Ce à quoi vous avez accès ? Aux réglages des PID, des rates, des expos, du TPA, du breakpoint, des filtres… Certaines options sont présentes, mais limitées comme la gestion des Leds, d’autres sont absentes comme l’OSD. Il est en revanche possible de faire un dump via le CLI et de le charger à nouveau.

A l’achat

RaceDroneSoft n’est pas gratuit… mais presque : l’éditeur en demande $2, à payer avec PayPal. C’est bien peu pour régler facilement les appareils dépourvus d’un OSD actif… Le site web dédié au logiciel se trouve ici. N’oubliez pas de toujours toujours toujours retirer les hélices lorsque vous effectuez des réglages de Betaflight avec une batterie branchée ! La solution qui, sur le terrain, consiste à renverser le quad ou mettre le pied dessus n’est pas valable. Si les moteurs s’emballent, vous ne pourrez pas accéder à la prise de la batterie. Mieux vaut prévenir que finir aux urgences…

11 COMMENTAIRES

  1. Bonjour à tous,
    Ce logiciel sur smartphone ou tablette est une bonne idée pour régler son drone sur le terrain.
    J’espère que cleanflight sortira un logiciel aussi, affaire à suivre ….

  2. Salut à tous,
    si mes souvenirs sont bons il me semble avoir vu le début de portage du CF ou BF Configurator (je ne me rappelle plus exactement lequel) sur Android. Cela serait LA solution idéale : disposer de toutes les possibilités de conf en version mobile.
    Affaire à suivre. Très bonne journée à vous !
    Tex

  3. Il y a aussi dRonin plutôt que les beta/cleanflight avec son autotune qui fonctionne à merveille, 1 minute d’autotune et vous avez des PID réglés au poil.
    J’ai fais le test une fois de régler les PID avec mon quad flashé sous dRonin, noté les valeurs et re-flashé le quad sous betaflight en reprenant ces mêmes valeurs. Au final j’ai dû diminuer un peu le D par rapport à dRonin, mais ça a fonctionné nickel, le quad était aussi vif qu’une mouche !

  4. @ aiRVB : Je ne me suis jamais penché sur dRonin… La fonction Autotune m’intéresse, sachant que j’ai eu de très mauvaises expériences avec Autotune sur Cleangflight en son temps.

  5. Salut. Oui sa a l’air nickel, juste dommage que l’on peut pas regler l’osd de Betaflight avec. E,n meme temps se genre d’appli ces surtout fait pour regler les pid sur le terrain, en tous cas moi je le voit comme sa…lol. Merxci pour l’info Fred

  6. @ fabienst, goutte a kiss tu verras ces magique, y gouter ces l’adopter…lol Raceflight est pas mal aussi, super pour les debutants car tous se fait presque tous seul. Enfin moi je kiffe Kisssssssss

  7. @clément, j’ai cramé une FC Kiss avant même d’avoir eu le temps de décoller lol, donc j’ai essayé RFone et franchement j’aime pas, de plus Kiss fait du forcing pour ne pouvoir flasher que du ESC Kiss depuis RFone, et je déteste le forcing commercial… et comme je ne veut que du AIKON sinon rien… car j’ai testé beaucoup de marques c’est la seule qui tiens la route (dans mes essais).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.