Les dragsters, prochains monstres de compétition FPV ?

12
3842

Vu à la course Drone Racing Series qui se tient à Nördlingen en Allemagne, ce petit monstre à piloter en FPV – on ne la voit pas tout de suite, mais la caméra se trouve à l’avant. Un engin qui pourrait faire le délice d’épreuves de dragster-racing dans les mois à venir. Il repose sur un équipement Kiss, des moteurs T-Motor F60 et une batterie 7S faite spécialement pour ce modèle. Les bras sont figés dans cette position. L’appareil s’envole d’un pod imprimé en 3D…

Photos par Ke Cai

D’autres photos

12 COMMENTAIRES

  1. 400m Départ arrêté 🙂
    Mais pourquoi pas cela fera en tout cas progresser les choses et pourrait donner lieu à des duels symaps 🙂

  2. c’est comme les bateaux de l’America Cup, ils montrent pas la quille qui est top secret car améliore la vitesse… Ici ils n’ont pas monté le becquet arrière, il ne sera dévoilé que le jour de la course…. ^^ ;D

  3. Manque plus qu’une caméra qui se tilte vers le bas comme le nez du Concorde ! :p Sinon tendu l’atterrissage en immersion !

    Mais sinon c’est super, excellent travail.

  4. Une idée des temps sur un 400 DA ?

    Le Drag quad de Sky-Hero tape dans les 7 sec., avec une vitesse aux 400 de 270 km/h.

  5. @Franck BERNIERE : Oh, j’en connais un qui a lu les posts d’Yves sur FB 😉 😉 Y’a plus qu’à récupérer les fichiers 😉

  6. @ Fred :
    Installer du FPV sur un F5D, c’est pas franchement insurmontable.
    Assez curieusement, les concepteurs de ces “dragsters” sont de toute façon en train de réinventer la roue… Les solutions techniques adoptées se rapprochent désormais beaucoup d’un avion RC. Il ne manque plus que des surfaces mobiles et on y est.

    Mais ils font l’impasse sur des points cruciaux. L’aérodynamique est par exemple très discutable. L’arrière du carénage doit générer une trainée monstrueuse qui dégrade probablement fortement les performances. On peut aussi se demander quel est l’intérêt de conserver 4 moteurs si le but est d’aller vite. Au final, c’est une débauche de Watts pour un résultat très moyen.

    Je vois aussi d’autres avantages aux voilures fixes dans le domaine des vitesses élevées :
    – Fini le problème de l’inclinaison de la caméra, notamment à l’atterrissage.
    – Une visibilité bien meilleure pour les spectateurs (si l’objectif est d’organiser des courses).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.