Horizon Hobby Blade Inductrix Pro, le test

16
6065

Retour en arrière, fin 2015. Le Blade Inductrix est commercialisé par Horizon Hobby, mais le succès commercial n’est pas au rendez-vous. L’équipe Big Whoop lui ajoute une caméra et un nom amusant : le Tiny Whoop est né. Il relance les ventes du Blade Inductrix et faire naitre un nombre impressionnant de clones chinois. Horizon Hobby met un peu de temps à réagir avec le Blade Inductrix FPV, fin 2016. Le Blade Inductrix Pro est la nouvelle version de cet appareil. Elle perd le nom FPV, mais conserve tout de même la fonction de vol en FPV (immersion). Est-elle plus aboutie ? Notez que l’appareil nous a été prêté par la boutique Studiosport. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

La vidéo

Tour du propriétaire

Le Blade Inductrix Pro ne change pas grand chose au look du précédent modèle : même structure en plastique qui repose sur des protections d’hélices de type turbine EDF. Ce qui change ? Un look noir assez agressif, des renforts qui relient les protections d’hélices, et la disparition du canopy type « Mullet mod ». A la place, on trouve un support de caméra dans l’esprit du Tiny Whoop, agrémenté d’un carénage en plastique fin et souple. Il est noir, mais un exemplaire bleu est également livré dans la boîte. La caméra grand angle est couplée à un émetteur vidéo 5,8 GHz de 25 mW doté d’une courte antenne. Elle dépasse un peu, mais elle est protégée par un tube assez solide. Sous l’appareil se trouve la trappe pour accueillir la batterie, avec un connecteur flexible au format JST 1.25, semblable à celui de l’Inductrix. La batterie livrée avec l’appareil est une Lipo 1S 3,7V de 200 mAh et 45C.

Suite du tour

Le dessous de l’appareil est évidé, on a directement accès aux prises des moteurs. Ce qui signifie que le remplacement d’un moteur défectueux est rapide, sans besoin de fer à souder. Les fils sont plaqués aux supports des moteurs par un petit élastique. Les moteurs sont des brushed 615 à 19000KV (soit 70300 tours par minute). Ce sont donc des modèles puissants, semblables aux « insane » commercialisés par Micro Motor Warehouse. Les hélices sont des quadripales classiques. Le poids ? 21,1 grammes pour l’appareil sans sa batterie, laquelle ajoute 5,8 grammes, pour un poids en ordre de vol de 26,9 grammes. Sous l’appareil est également visible et facilement accessible le connecteur microUSB du contrôleur de vol. Ce connecteur est un indice : le Blade Inductrix Pro s’accompagne d’une petite révolution chez Horizon Hobby.

Fin du tour

Plutôt qu’un contrôleur de vol animé par un firmware « maison », la marque a adopté le désormais classique Betaflight, dans une version récente (3.1.6). On perd les modes de vol Inductrix des précédents modèles, mais on gagne les modes Horizon et Angle (stabilisés) et Acro (non stabilisé), et la possibilité de procéder à de nombreux réglages. Sans compter que Betaflight est très documenté sur le web, avec des réponses à la quasi-totalité des soucis que l’on peut rencontrer. Illustration, vous allez le voir, avec les étapes nécessaires pour l’appairage avec une radiocommande. Le récepteur radio 2,4 GHz intégré est à la norme DSM2 / DSMX, il faut donc une radiocommande DSMX ou compatible. J’ai fait mes essais avec une Spektrum DX6e. L’appairage est rapide. Les réglages dans Betaflight Configurator sous le navigateur Chrome sont plutôt simples : il faut vérifier que les paramètres sont ok, que les voies et interrupteurs sont correctement reconnus. Les PID sont entièrement paramétrés. Il faut ensuite gérer la méthode d’armement des moteurs et de changement de mode.

Histoires de DSM…

Petit souci : les moteurs refusent de s’armer malgré des réglages opérationnels sous Betaflight Configurator. Que se passe-t-il ? Le web répond facilement à la question : il faut modifier la valeur rxrange pour indiquer à Betaflight les butées des joysticks. La méthode est assez simple : poussez les joysticks à fond dans toutes les directions et notez les valeurs. Il faut remplacer les 1000 et 2000 d’origine par les valeurs que renvoie vraiment la radiocommande. Passez dans le CLI, tapez « rxrange 0 1169 1842 » (en remplaçant ces deux valeurs par celles que vous avez relevées). Puis faites de même pour rxrange 1, 2 et 3. N’oubliez pas de terminer en tapant « save ». Tout est prêt, il n’a y plus qu’à décoller.

Sensations en vol

Le Blade Inductrix Pro est plutôt nerveux, il monte assez vite. A l’évidence, les moteurs de 19000KV ont du répondant. Cela permet de passer de petites figures de voltige, de prendre de la hauteur assez rapidement, et d’obtenir un vol très agréable. On peut se permettre de belles accélérations en intérieur ! L’appareil est également capable de ralentir la cadence pour des vols de précision. Mais les moteurs montrent vite leurs limites quand on essaie de les pousser un peu fort. La reprise de gaz n’est pas formidable, sans doute parce que l’appareil pèse un peu plus lourd que d’autres modèles. Il arrive parfois qu’il se dérobe à l’arrière quand on tente un virage un peu rapide. Pour remédier au problème, il « suffit » de pousser les gaz quand on le sait sur le point de déraper. En extérieur, il est utilisable, mais uniquement s’il n’y a pas de vent.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

16 COMMENTAIRES

  1. Salut,
    Fred tu sais comment “dé-briquer” la carte, je l’ai bloqué bêtement, il y a plein de points dessus, mais si je fais un pont n’importe où, je risque un beau sapin de noël…

  2. Plus de 2 fois plus cher qu’un eachine e10s, DsmX only et je ne parle pas du prix des spares, bon… Ca fait 70€ le carénage camera, quoi…

  3. @ TooCuur : La dernière non beta, c’est 3.1.7. En comptant les délais d’industrialisation, la 3.1.6 est tout de même bien placée 🙂

  4. @Fred : je parlais de l’ordre des chiffres dans l’article tu as écris 1.3.6 au lieu de 3.1.6. Bon je chipotte en même temps

  5. Merci pour cet article Fred 🙂

    Je viens récemment d’acheter un Eachine Tiny QX90 à -50% sur BG, soit 22.5€ !!
    Je trouve que 135€ ça commence à faire cher pour un modèle de si petite taille… ok il est sûrement beaucoup plus performant mais la différence de prix est vraiment énorme.

  6. J’ai acheté cet inductrix pro, plutôt agréablement surpris de la qualité d’image, mais même faiblesse que sur l’inductrix malgré les moteurs supposément plus puissants: quand on fait une figure (ex: flip), l’appareil chute et même en mettant plein gaz, il tombe comme une pierre et va souvent rebondir sur le sol; souci lié aux ducts/hélices ou simplement de puissance ?

    En tout cas le passage a betaflight avec son airmode est un vrai plus, je suis simplement déçu de la puissance de reprise.

  7. Hello !
    Merci beaucoup pour le test 😉

    De mon coté j’en a donc pris un et j’ai le fameux probleme d’armement, par contre j’utilise le module orange v1.2 de la Taranis.

    Mes Rxrange sont tous différents, c’est la misère. Et en plus ils changent légèrement a chaque redémarrage de la radio… Aie aie Comment je pourrais faire du coup ? Car des fois ca s’arme et d’autres non .

    merci =)

  8. EDIT: d’après la FAQ il ne faut pas le flasher, et en plus la version incluse de betaflight inclut bien la télémétrique spektrum, c’est donc le quad qui ne gère pas la télémétrie.

    https://www.horizonhobby.com/product/drone/drone-aircraft/bind-n-fly-15087–1/inductrix-fpv-pro-bnf-blh8570

    Dans un autre sujet, un membre du forum rcgroups prétend que Horizon Hobby se serait trompé sur l’orientation des moteurs (par rapport à l’angle des 3 axes des turbines) et recommande de les inverser pour réduire les décrochages d’hélice (prop wash) suite à un surplace ou après une figure:

    https://www.rcgroups.com/forums/showpost.php?p=37554713&postcount=54

    J’ai vérifié et effectivement l’inductrix original utilisait une orientation inversée; alors, info ou intox ?

  9. @ ethernode Cool, merci pour le modèle DeviationTX ! 🙂
    Pour le reflash, je ne sais pas, je passe mon tour…
    Pour l’inversion des moteurs, je suis très circonspect sur l’impact que ça peut avoir. c.f. ce que j’avais publié là… Ce n’est pas trop compliqué de faire la modif, et de revenir à la config originale si ça déconne, ça vaut le coup d’essayer…

  10. La la question est plutôt liée aux ducts dont les “poutres” sont orientées comme des hélices, de base elles sont parallèles aux hélices et la question est de les mettre en opposition.

    Oui la manipulation est relativement réversible (j’ai déjà détruit les câblages en débranchant un moteur dans le passe) je resterai peut être. Merci !

    En tout cas ce petit inductrix est cool pour débuter le fpv mais j’attends un équivalent brushless la c’est trop poussif…

  11. bonjour
    seulement “4000” en frequence moteur sur betaflight ?

    perso en dessous de “10000” mes moteurs commencent a emettre un bruit inquietant et si je monte plus haut, je perds du couple donc je laisse “11000” tout le temps
    jai des MMW Insane et des Newbeedrone Gold

    comment mettre la bonne valeur a ce paramettre ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.