Garmin Virb 360

5
1968

Le spécialiste du GPS Garmin a dévoilé une nouvelle caméra capable de filmer à 360°, la Virb 360. Elle est prévue pour les environnements difficiles puisqu’elle est résistante à une immersion dans l’eau jusqu’à 10 mètres. Cela se traduit par un petit embonpoint : elle mesure 6,7 x 5,9 x 3,9 cm pour un poids de 160 grammes avec sa batterie. Sera-t-il possible de l’installer à bord d’un multirotor ? Oui ! La caméra filme à 360 dans toutes les directions, pour une sphère complète, avec l’aide de deux objectifs placés dos à dos. La définition des images peut aller jusqu’à 5,7K en 30 images par seconde (calculs effectués sur un ordinateur de bureau), ou 4K en 30 images par seconde avec un assemblage et calcul des images directement sur la caméra.

Les points forts ?

La Virb 360 est dotée d’un outil de stabilisation numérique qui repose sur des capteurs détectant les mouvements. Les vidéos promotionnelles montrent un beau travail de stabilisation et de maintien de l’horizon – espérons que le système fonctionne à bord d’un multirotor, ce serait parfait ! Un autre mode permet de fixer une cible déterminée par un tracé GPS, tout en stabilisant l’image. Ces mêmes capteurs fournissent des données G-Metrix qui permettent d’exploiter les images correctement dans un masque de réalité augmentée, et d’incruster les valeurs à l’image si vous le désirez, accompagnées par les informations de positionnement. Car, Garmin oblige, la Virb 360 inclut un récepteur GPS / Glonass. La batterie amovible assure une autonomie de 1h05, selon le constructeur. La précision n’est pas vraiment intéressante pour un usage drone, mais la Virb 360 est équipée de 4 micros pour spatialiser le son.

Quand, combien ?

La Virb 360 sera disponible au 2e trimestre 2017 – donc avant la fin juin 2017. Le prix ? Il est à la hauteur des promesses de cette caméra : il faudra débourser 800 € pour se l’offrir… La page dédiée à la Virb 360 chez Garmin se trouve ici.

Une vidéo promotionnelle de la stabilisation

 

5 COMMENTAIRES

  1. GoPro a choisi une voie différente pour la vidéo 360°, celle de l’utilisation professionnelle. Le constructeur commercialise l’Omni, sorte de rig embarquant six hero4 Black synchronisées grâce à un firmware spécifique. L’assemblage des vidéos est réalisé sur un ordinateur grâce aux logiciels de Kolor, boite française rachetée par GoPro. La solution est très séduisante et efficace (je l’ai testée). Il travaille aussi sur Odyssey, un rig regroupant de 16 caméras synchronisées Hero4 Black de Gopro. Il s’agit actuellement du seul produit compatible avec la technologie Jump de Google. Celle-ci a pour objectif de créer des images panoramiques sur 360° en 3D grâce à une stéréoscopie évoluée. Les objets proches semblent à portée de main, ceux éloignés à distance. Le rig est conçu pour être entièrement compatible avec Jump et ainsi éviter tout raccord d’assemblage visible. Le résultat est impressionnant, le couple Jump + Odyssey produisant des images vidéo 3D dont la résolution équivaut à celle de quatre TV 4K ! Odyssey et Jump ne sont actuellement pas disponibles commercialement, Google et GoPro sélectionnant uniquement des professionnels de l’image pour évaluer le produit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.