Le drone et les faons

11
1474

Le site d’informations suisse ATS rapporte une expérience menée par un jeune étudiant près de Berne, dans le cadre de son « travail de maturité », une étape de la formation professionnelle. Pascal Zimmermann a monté lui-même son hexacoptère, équipé d’une caméra infrarouge.

Pour quoi faire ?

Le but est de détecter la présence de faons à proximité ou dans des domaines agricoles. Le faon, semble-t-il, ne réagit pas aux stimuli de dangers au tout début de sa vie. Le risque est d’en voir happé par les engins mécaniques agricoles. Le jeune étudiant de 18 ans a fait la démonstration du bon fonctionnement de son système de détection par les airs, débusquant deux faon lorsque l’équipe de tournage est venue le filmer.

Source : ATS via La Tribune de Genève 
Merci à Greg pour l’info !

Si la vidéo ne s’ouvre pas, cliquez ici…

 

11 COMMENTAIRES

  1. Système qui pourrait m intéressé j ai passé un renard et 2 faons dans la faucheuse l années dernière ?

  2. Nous avons monté un drone autonome qui fonctionne bien et qui peut porter plus d’un Kg. Quelle caméra infra rouge conseillez vous pour rester dans un budget raisonnable?

  3. bonne initiative reconnue qu’en serait’il en France?
    un bureaucrate aurait encore sortit un texte prétextant une raison de sécurité quelconque .

  4. Et bien Bravo à ce jeune homme..! Très belle initiative dans le fond comme très saine pour notre passion dans la forme.
    ..Et ça fait quelques petites bêtes de sauvées et ça c’est encore le plus important.. ^^

  5. Quelqu’un peut-il me dire le type de caméra employée par ce jeune homme? Nous essayons de mettre le projet en marche pour la Belgique.
    Merci d’avance.
    Bernard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.