AeroTek Choupi whoop, le test

6
787

Nous avions adoré le Mini Punish’Air (voir ici), un petit bolide parfait aussi bien pour les courses que pour les vols freestyle. Les concepteurs d’AeroTek ont choisi de proposer un appareil plus petit, capable de voler aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Les choix sont très différents de ceux adoptés par les innombrables nano racers déjà disponibles sur le marché. Notez que le Choupi whoop nous a été donné par la boutique AeroTek. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Tour du propriétaire

La version que j’ai testée est un Kit monté FPV, c’est-à-dire livré prêt à voler. L’appareil mesure 9 cm de diagonale de moteur à moteur. Mais son système de protection d’hélices se présente sous la forme d’un arceau de métal qui fait le tour de la frame, maintenu par des pieds en plastique, sortes de manchons insérés dans les extrémités des bras des moteurs. Une pièce en plastique effectue la jointure des deux extrémités de l’arceau de métal. Le contrôleur de vol, un F3 Piko BLX sous Betaflight, de format 2,7 x 2,7 cm, est placé sous la frame, protégé par une coque en plastique et monté avec un ESC 4 en 1 de 6A BLheli_S. Les moteurs, des minuscules Racerstar 1103 à 8000KV, sont placés à l’envers, axe de rotation vers le bas. Ce qui signifie que les hélices sont également orientées vers le bas. Ce sont des 2035 quadripales.

Suite du tour

La frame carbone de 1,5mm d’épaisseur, en X, est agrémentée de deux excroissances à l’avant et à l’arrière. Des pièces en plastique viennent s’y enficher. Le tour permet de fixer le carénage, une bulle en Lexan semblable à celle du Mini Punish’Air cerclée par une pièce en plastique. Elle m’a été livrée peinte en rouge et agrémentée d’un autocollant « yeux rouges pas contents » du plus bel effet ! Deux ergots permettent de clipser le carénage sans besoin de vis ou d’un autre artifice. A l’intérieur se trouve le combo caméra FPV – émetteur vidéo, monté sur un support en plastique et logé devant l’ouverture pratiquée dans la bulle. Une rangée de LEDs avec buzzer (en option) permet d’agrémenter le montage. Ce qu’il faut pour décoller ? Un récepteur radio petit format – j’ai utilisé un FS-A8S (Flysky), et une batterie. J’ai utilisé des Lipos Turnigy Nano-Tech 2S de 300 mAh, qui pèsent 17 grammes. Le Choupi whoop sans la batterie pèse 66,3 grammes. Il est donc à 83,3 grammes en ordre de vol. Où placer la batterie ? Il est difficile de la caser sous le contrôleur de vol, le fil d’alimentation risque de se prendre dans les hélices. Le plus efficace est donc de la glisser sous le carénage.

Premier décollage

Le branchement du contrôleur de vol sur un ordinateur de bureau via Chrome et Betaflight Configurator est indispensable pour vérifier que toutes les voies sont affectées, pour régler les interrupteurs, pour armer les moteurs et choisir le mode de vol. Bon point : la prise microUSB est facile d’accès. En vol à vue et en mode stabilisé, le Choupi whoop donne satisfaction. Il tient un vol stationnaire sans effort. Avec les paramètres par défaut, il n’est pas très nerveux. Il répond bien quand on pousse les gaz, mais ce n’est pas non plus un monstre de puissance. J’ai un peu augmenté les rates pour obtenir un appareil plus nerveux. Le pilotage en FPV et en mode Acro met en évidence une stabilité très agréable. Le décollage doit se faire d’une surface plane où les hélices ne risquent pas d’accrocher des obstacles.

Impressions en vol

Malgré sa petite taille, sa bulle et sa protection d’hélices circulaire, le Choupi whoop se pilote comme s’il était placé sur un rail. Si vous ne faites rien, il avance tout droit, sans trembler ni dériver. Il a tendance à être sous-vireur, c’est-à-dire à piquer du nez quand on tourne. On prend vite l’habitude de relever l’appareil en milieu de virage. Il enchaine les petites pirouettes assez facilement, mais il manque de puissance pour se frotter à de la voltige plus évoluée. L’autonomie en vol, avec la batterie 2S 300 mAh, est de 2 minutes 30 secondes environ. Ce n’est pas beaucoup. Les vols en extérieur sont possibles, mais en l’absence de vent. Il est également possible de voler en petit intérieur (appartement), notamment avec l’aide de la protection d’hélices qui joue parfaitement son rôle. La caméra grand angle permet de négocier les obstacles facilement et de se préparer un parcours fait des objets du quotidien. Mais c’est dans un gymnase que le Choupi whoop permet de prendre le plus de plaisir. Il est capable de voler lentement entre des obstacles, et d’accélérer pour faire rapidement le tour d’une salle, de ses gradins.

>>>> La suite de cette chronique se trouve ici <<<<

6 COMMENTAIRES

  1. Faut acheter le frame qui est très sympa et mettre des 1104, voire des 1106… mais du haut kv…

    Maintenant est-ce que quelqu’un a déjà volé plus de 1 min avec des nanotech 2S 300mAh??? J’en ai 4 que je n’utilise jamais…

  2. Bonjour Fred,
    Pour l’autonomie, sur leur site ils préconisent des lipos 350-450 mAh, peut être que tu gagnerais un peu en autonomie, à essayer si tu peux.
    Sinon ça vole comment par rapport à la série des QX de eachine, par exemple le 90c (puissance, agrément…).
    Merci pour tout ton boulot 😉

  3. @ blindrodney : Yes, j’ai essayé, mais il faut la placer à l’extérieur, c’est beaucoup plus sympa sous la bulle, et il y a plus de pêche avec une petite batterie
    Par rapport aux QX brushed, le vol est beaucoup plus propre, pas de glissade en fin de manoeuvre, pas de décrochage comme avec les brushed. Il y a un peu plus d’inertie, mais ça donne un vol plus sympa. En terme vitesse, le Choupi est sans doute en retard à l’accélération, mais il se rattrape sur la longueur.

  4. Je l ai depuis un moment et j utilise des zippy 500 mah
    Ça passe tout juste à l interieur au chausse pied, mais ça passe.
    Et l autonomie est d environ 5 min … j ai pas calculé mais je vole plus longtemps qu avec mon inductrix (tiny whoop).
    C est vrai qu il faut augmenter les rates car c est tres mou, mais c est voulu par aerotek … pour pas etre sous pression lors du 1er vole.
    J aime beaucoup, j ai d ailleur acheté le mini punish’ air juste après tellement j etais satisfait, par contre ce dernier c est une vrai bombe !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.