FlightClub Tokio X

4
308

Le concepteur de cette frame dit avoir eu en tête, pendant sa conception, la protection des pièces sensibles, la facilité de construction et de réparation et la vitesse en vol. La première raison l’a conduit à placer la caméra en retrait dans le carénage, avec des bords renforcés, à ajouter de la matière autour des moteurs pour ne pas les exposer directement aux chocs, et à faire pointer l’antenne vers le bas avec un angle de 15°. L’idée est d’éviter une antenne vidéo vers le haut qui risque d’être arrachée, ou horizontale qui peut être touchée par les hélices. Des encoches dans le carénage permettent de changer les canaux de l’émetteur vidéo et de brancher un câble USB sur un ordinateur de bureau.

Ce n’est pas tout

Le carénage est fixé avec 2 vis seulement. Les retirer donne accès au contrôleur de vol et à un ESC 4 en 1 sous, les deux montés l’un sur l’autre. La caméra FPV est montée sur une charnière qui peut amortir les gros chocs. Pour éviter les vibrations, le système retenu sur le Tokio X est le Butter Mount. Le principe ? Les vis et les écrous qui servent à fixer le contrôleur de vol ne touchent jamais directement le carbone de la structure, ils sont isolés par du silicone. Le concepteur assure que cette méthode réduit plus efficacement les vibrations que des soft mounts. La structure qui comporte les 4 bras est en carbone de 4 mm d’épaisseur, avec les bords champfreinés

Des chiffres ?

La frame est une 210 mm qui pèse 89 grammes nue. Elle est livrée avec un carénage central semi-flexible en polyuréthane, toute la visserie y compris les Butter Mounts en silicone. Un carénage aménagé avec un support pour caméra GoPro Session, capable la protéger sur les côtés, est disponible en option.

L’équipement suggéré par FlightClub ?

Un contrôleur de vol Lumenier LUX, un ESC 4 en 1 Cicada 35A, des moteurs T-Motor F40II à 2400KV, une caméra Arrow V2 de Foxeer, un émetteur vidéo FX799T, des hélices RaceKraft 5040 tripales, et une batterie 4S 1500 mAh 70C pour alimenter le tout.
Le montage permet de placer 2 ou 3 étages pour le contrôleur, un ESC 4 en 1, une PDB. Le Tokio X est garanti : si une pièce est cassée au point que l’appareil ne puisse plus voler, elle est remplacée gratuitement (hors frais de port). Le Tokio X de FlightClub est proposé ici pour $95 (hors port, hors taxes) avec 5 coloris pour le carénage…

Une vidéo

D’autres photos

4 COMMENTAIRES

  1. Frame intéressante, bien pensé, mais rien de prévu pour l’emplacement de la batterie. Elle se place sous le châssis? Je ne vois aucune fixation prévu à cette effet! Pour une frame dit “de protection” cette phase a été oubliée.

  2. Le strap se glisse sous les ESC 4in1. On voit clairement le passage entre le carbone et la canopy. Superbe frame, minimaliste et bien pensé.

  3. Règle numéro 1 : on ne parle pas du Flight club!! ^^
    N’empêche qu’elle me plait bien, cette frame.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.