Awesome Youbi XV-130, le test

20
5034

La réactivité chinoise est impressionnante : le look de ce Youbi XV-130 reprend, ou plutôt copie celui du RX122 Atom V2 de RotorX, proposé en financement participatif pendant quelques semaines et très séduisant. Le temps de la campagne et l’industrialisation de l’Atom V2 a suffi à la concurrence pour reprendre les bonnes idées et lancer la commercialisation… en même temps ! A l’intérieur, les composants sont partiellement placés sous forme « stackable », c’est-à-dire empilés. Notez que cet appareil nous a été donné par la boutique Banggood. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Tour du propriétaire

Comme son nom l’indique, le Youbi XV-130 mesure 13 cm de diagonale de moteur à moteur. Des moteurs brushless, assez puissants puisqu’il s’agit de 1306 à 3600KV. Ils sont montés sur une structure en carbone monobloc de 2 mm. Minimaliste et efficace, mais casser un bras signifie qu’il faut changer la frame entière. Les hélices livrées sont des quadripales de 3 pouces (3030) fixées par des cônes (CW et CCW). Contrairement à l’habitude, les ESC ne sont pas logés sur les bras moteurs, mais protégés par le carénage central. Il s’agit d’une coque en plastique rigide qui pèse 5,71 grammes. L’appareil est livré avec un exemplaire blanc installé, mais la boite en contient 2 autres, un gris et un noir. Sympa. Ils sont maintenus en place par 2 vis. A l’arrière se trouve un connecteur SMA pour l’antenne de l’émetteur vidéo, un modèle bâton semi-flexible. Juste en dessous est logé le connecteur pour la batterie, fixé assez solidement à la plaque carbone. Il est au format XT30. La batterie est prévue pour être placée sous le Youbi XV-130, fixée avec un Velcro.

Sous le capot

Il faut ouvrir le carénage pour avoir accès au cœur de l’appareil. Il n’y a que 2 vis à ôter. Hélices retirées, on fait le branchement d’un récepteur radio 2,4 GHz – il n’est pas fourni avec le Youbi XV-130. Deux connecteurs sont prévus pour un branchement en PPM ou en SBUS. Ensuite, il faut brancher l’appareil en USB pour le connecter à Betaflight Configurator. Le contrôleur de vol, un SP Racing F3, est flashé en Betaflight 3.0.1. Les PID sont déjà réglés, il ne reste plus qu’à gérer les voies de la radiocommande et les détails comme l’armement, les modes de vol, l’Airmode. Pas besoin de toucher aux rates, en tous cas pas dans un premier temps, tout est réglé d’usine. Il y a quoi d’autre, sous le capot ? Le contrôleur de vol héberge aussi l’émetteur vidéo, un modèle à 40 canaux (compatible Raceband d’ImmersionRC) et de puissance ajustable à 25 mW (la puissance autorisée en Europe), 200 mW et 400 mW. Sous le contrôleur de vol se trouve la plaque de distribution qui regroupe aussi les 4 ESC, des modèles de 20A BLheli_S.

Le carénage…

… est un peu pénible. Pour le retirer, il suffi d’ôter ses deux vis. Facile ? Oui. Mais à vrai dire, c’est un peu casse-pieds. Car pour accéder au connecteur microUSB du contrôleur de vol, pour changer de fréquence vidéo, il faut obligatoirement retirer ce carénage. On s’en lasse très vite, surtout quand on cherche une fréquence pour piloter entre amis sans parasites, d’autant qu’un afficheur LED indique la sélection (fréquence, plage et puissance). La solution ? S’armer d’une mini scie et faire un trou devant la prise microUSB, ainsi qu’un autre pour accéder au bouton de l’émetteur vidéo et encore un autre pour visualiser l’afficheur LED. Les deux carénages livrés dans la boite sont donc les bienvenus ! Regrettons aussi que le support de la caméra soit figé. Il n’y a pas moyen de régler l’inclinaison, c’est dommage. Le Youbi XV-130 pèse 131 grammes avec ses hélices mais sans batterie.

Premier décollage

Pour un premier vol, la prise en mains se fait en mode stabilisé. Equipé d’une batterie 3S de 850 mAh de 83 grammes, il décolle avec beaucoup de puissance sous le coude. Il faut agir doucement sur les gaz, il a tendance à monter rapidement. Intéressant et plutôt encourageant pour la suite ! Les évolutions de la machine sont nerveuses, précises. Passons en immersion en vol Acro, ce à quoi est destinée cette machine. L’excellente tenue en vol se confirme en FPV, avec des PID plutôt bien réglés. On note tout de même des vibrations, légères à faible vitesse, mais qui s’amplifient quand on pousse les gaz. Peut-être est-ce dû aux réglages des PID, mais il est plus probable que le support de la caméra soit fautif. Les plus bricoleurs pourront le remplacer par un support plus efficace, c’est-à-dire mieux isolé des vibrations et en mesure d’être incliné.

>>>> La suite de de cette chronique se trouve ici <<<<

20 COMMENTAIRES

  1. Merci Fred de braver le froid pour nous offrir des tests 🙂 L’autonomie doit être faible avec de si gros moteurs, non ? Même si elle a dû être faussée par le froid. En tout cas c’est pas le passage en “200mW” qui doit faire chuter l’autonomie 😀

  2. @ Saow : Ah zut, j’ai oublié l’autonomie. C’est 5 minutes avec une 3S 850 mAh… Effectivement, ce n’est pas le 200 ou le 400 mW qui changent l’autonomie 🙂

  3. Salut… je l’avais acheté en precommande, et donc je le possede depuis 2mois, et 2 amis l’ont egalement acheté… et je peux vous confirmer qu’il faut passer votre chemin… c’est de la merdia en boite… au bout de la 6eme batterie 4s 850mah tattu, j’ai un moteur qui ne tourne plus (sans crash, mise a part celui qui s’est produit quand le moteur a arreté de tourner)… je remplace les 4 moteurs par les rotorx de l’atom…au bout de la 8eme batterie cette fois, le moteur du meme côté ne tourne plus…. mes 2 amis qui l ont acheté ont eu le meme probleme… (on soupconne les esc)Entre temps pendant qu’il fonctionnait on a eu le temps de se rendre compte de sa chinoiserie attitude… le carbone de mauvaise qualité et faible épaisseur fléchi lors de grosses accelerations (ressources), ce qui a pour resultat que les helices viennent manger la canopy, dans certains cas le crash suivait… mon pote a bouffé ses 3 canopy en 3 sessions… en ce qui concerne la cam (mauvaise qualité a l’ombre), pour ameliorer les vibrations on a utilisé de la colle chaude (en dessous pour gérer l’inclinaison, au dessus pour fixer), tres facile a retirer… au final pour 130e il n y a que le controleur de vol recuperable au bout d’une semaine d’utilisation sans faire le porc comme je le fais avec l’atom v2

  4. @ Letty : Bizarre, je n’ai pas eu de soucis de moteurs et pourtant je dois en être à une cinquantaine de batteries 3S. Mais je pense que ce n’est tout simplement pas une machine 4S ! En 3S, les bras ne plient pas suffisamment pour aller toucher le carénage.
    L’Atom V2, en ce qui me concerne, il ne faut plus m’en parler.

  5. @Fred : Ahahah oui l atom V2 m’a causé bcp de soucis (esc cramé entre autre.). je l’ai d ailleurs reformé et mis son cube TBS sur un chassis 210… celui d’un pote a littéralement pris feu suite a un choc (d’abord l’esc qui a carbonisé la pdb/vtx et qui a fait la batterie s’enflammer)…
    Concernant le youbi… oui la conclusion est qu il faut l utiliser en 3s et pas faire de powerloop trop “serrées”… promis les bras plient suffisament pour que les helices touchent… mes potes utilisent/utilisaient aussi des 4s…
    Par contre niveau qualité de reception fpv, on etait pas decu comme toi mais on a changé l antenne baton d origine par une omnidirectionnelle…

  6. @ SeByDocKy : J’ai vérifié avec 2 RF différents pour être certain. Bizarre, parce que le VTX n’a pas l’air fatigué par ailleurs.

  7. La cause principale des vibrations est la piètre qualité des hélices fournies avec ce kit. Essayez avec des HQProps 3030×4. Et pour le choix de la LIPO j’ai un excellent temps de vol de 4 minutes avec une 4S 460mah 60C

  8. @ Seb31 : Ok, je vais juste aller me cacher 6 pieds sous terre 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁
    Et dire que j’ai “bien” vérifié avant de faire les mesures. Comme ça ne donnait rien de bon, j’ai arrêté alors que je fais en général la totalité des mesures sur chaque fréquence pour les stocker dans le fichier de tous les émetteurs.
    Bon, ben voilà, zéro pointé.

  9. Salut!
    j’adore votre boulot sur ce site !
    j’ai juste un petit “conseil” à vous demander :
    il y a quelques jours j’ai acheté un JJRC P 13o sur le site Bangood .
    le drones est arrivé en bon état mais il ne décolle pas .(5cm du sol a peine ) alors que la batteries est chargée a fond … problématique.
    je débute seulement alors je ne sait pas quoi faire pour régler ce problème. auriez vous une réponse ?
    merci d’avance ! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.