Vaavud Ultrasonic

0
1378

Les danois de Vaavud proposaient des anémomètres à main et petit format, les Mjolnir et Sleipnir (voir ici). Le dernier-né est toujours un outil pour mesurer la vitesse du vent. Il abandonne les noms vikings, c’est le Ultrasonic. Ce qui le distingue de tous les autres anémomètres du marché ? Il est compact, 7 x 5,7 cm, avec un poids de 130 grammes, équipé d’une puce Bluetooth pour la connexion avec un smartphone, et autonome.

Vraiment autonome ?

Oui, il héberge une batterie qui se recharge avec l’aide d‘un petit panneau solaire intégré. La combinaison des deux permet d’assurer un fonctionnement sans recharge extérieure pendant un mois ! La mesure de la vitesse de vent repose sur 4 transducteurs à ultrasons, entre 0 et 144 km/h, avec une marge d’erreur de 0,36 km/h. Il indique aussi la direction du vent, avec une marge d’erreur de 1°. L’appareil est bien sûr destiné en priorité à équiper des bateaux, puisqu’il permet d’obtenir une mesure précise de vent, de sa direction, sans intervention pendant plusieurs semaines. Il est par conséquent waterproof (IPX8) et l’inclinaison éventuelle est détectée par des capteurs intégrés dans l’appareil, compensée de manière logicielle. L’appareil peut avoir son intérêt pour les radiomodélistes (également marins)… 

Quand ? Combien ?

L’appareil est prévu pour une disponibilité fin mars 2017, pour 499 € (avec le port, avec es taxes). Les précommandes passées avant le 15 mars 2017 permettent de profiter d’une ristourne de 20 %, l’appareil est proposé à 399 €. C’est cher ? Oui, mais c’est le prix de l’autonomie et de l’absence de pièces mécaniques… Le site de l’Ultrasonic de Vaavud se trouve ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.