VincBee remporte la première FPV Racing World Cup !

2
830

La prestigieuse FAI (Fédération Aéronautique Internationale) fondée en 1905 s’occupe de événements sportifs aériens du monde entier. Elle s’est intéressée au phénomène du FPV racing assez rapidement et a mis en place une coupe du monde du FPV racing, notamment avec l’aide de dirigeants de la FFAM. La catégorie est appelée « F3U Radio Control Multi-rotor FPV Racing World Cup ». Elle a pris en compte 9 courses officielles organisées un peu partout dans le monde. La première était en le FPV Air Show en France, la dernière s’est déroulée à San City en Corée. La compétition a opposé plus de 200 participants issus de 17 pays. Le grand gagnant est belge, vous le connaissez probablement bien, il s’agit de Vincent Delcommene, alias VincBee. Il est talonné par le français Benoit Couturier, alias Sartorius, et par le belge Maxime Bastin, alias Max-B. Bravo à tous les trois ! Il ne faut pas oublier les autres français qui figurent en haut du tableau : Julien Leteve à la 5e place, Dunkan Bossion à la 6e, Yann Lestavel à la 7e, Christophe Bayardin à la 8e , Raphaël Rousseau à la 9e, Laurent Lombard à la 10e.

Un espoir pour les J.O. ?

La FAI est partenaire de l’Olympic Channel, qui oeuvre pour la promotion des Jeux Olympiques. Peut-on espérer que le FPV Racing et le Freestyle en immersion parviennent à se hisser parmi les disciplines olympiques ? Il y a à vrai dire peu de chances de voir un sport mécanique accéder à ce statut. Le seul précédent date des J.O. de 1908, à Londres, pendant lesquels des bateaux à moteur ont pu s’affronter – il n’y a pas eu de suite. En préambule des J.O. de 2012, le président du Comité Olympique de l’époque, Jacques Rogge, avait indiqué que « les Jeux sont une compétition d’athlètes, pas de leur équipement ». Une affirmation très discutable, au vu des progrès de la technologie dans toutes les disciplines. Peut-être que les efforts de Jean Todt à la FIA pour introduire l’automobile via la Formule-E (électrique) aux J.O. parviendront à entrainer la FAI et le F3U dans son sillage… En attendant, il faudra sans doute se contenter de courses de démonstration en ouverture ou en marge de futurs Jeux Olympiques. Ce qui n’est pas si mal !

Source : FAI, avec le classement complet et le résumé du F3U World Cup.

2 COMMENTAIRES

  1. Bravo aux champions !!! Ca ne devait pas etre facile avec tous ces deplacements en plus …

    Par contre je suis etonne du si “faible” nombre d’event Fai au total. Car avec toutes les superbes courses dont on a entendu parle peu se retrouvent ici … J’imagine que c’est la faute a toutes ces ligues concurentes qui se tirent plus ou moins dans les pattes. J’espere qu’en 2017 l’evolution continuera dans le bon sens et qu’un unique championnat du monde se mette en place (je pense rever mais j’aime etre optimiste ^^).
    Enfin une petite critique: je trouve assez hallucinant que certain fleurte avec les premieres places avec une seule participation fai. Ca ne choque que moi ou c’est mon cote francais raleur/jaloux/casse-couille (rayer la ou les mentions inutiles 😉 ) qui ressort ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.