Casey Neistat s’est bien fait porter par un drone !

20
2073

Je posais la question dans le post de présentation de la vidéo de Casey Neistat qui se fait tracter puis soulever par un drone. La question n’était pas « est-ce que le drone est capable de soulever un homme ? », mais « cet homme prend-il le risque de se faire soulever par une moissonneuse-batteuse ? ». Le YouTubeur a savamment entretenu le doute avec des séquences qui ne montrent jamais le vol filmé de près ni depuis le drone accompagnateur. Il explique ses raisons dans la vidéo à visionner ci-dessous. La toute première séquence laisse supposer que le vol est vrai, celles à la fin sont plus statiques et donc moins convaincantes. Mais il a totalement levé le doute en publiant une nouvelle vidéo qui ne laisse plus place à l’incertitude.

La machine

C’est un monstre à 16 moteurs, appelé par Casey Neistat un « Hexadecacopter », avec des hélices de 31 pouces en carbone. Le système de 16 batteries, d’ESC, de moteurs, d’hélices et le contrôleur de vol sont redondants. L’envergure de l’appareil est de 3 mètres, le poids de 165 75 kilos, et 165 kilos avec sa « charge » et son snowboard – Casey Neistat et son snowboard ne pèsent donc que 45 90 kilos. L’appareil offre 475 kilos de poussée, avec 4000A. Pourquoi ne le voit-on jamais décoller ? Casey Neistat explique que s’il avait réellement décollé depuis un tremplin, il aurait subi un effet balancier qui aurait pu déstabiliser le drone. Tous les décollages ont donc privilégié un soulevé à la verticale. Il ajoute qu’il s’est mis à tourner sur lui-même en raison du flux d’air généré par les hélices. Etre retenu par un filin au sol ne lui convenait pas. Il a trouvé une solution : tenir l’extrémité de son snowboard, comme pendant un saut sur une piste, a permis de canaliser le flux d’air et de limiter l’effet de rotation. C’est la raison pour laquelle on le voit tenir le bout de son snowboard dans de nombreuses vidéos.

Sécurité ?

Pour les séquences où Casey Neistat est tracté, dans le village et sur la piste de ski, il n’est pas attaché à l’appareil, il le tient simplement. Pour les séquences en vol, il explique avoir été entièrement harnaché pour n’avoir aucun effort de traction à effectuer, avec le câble qui passait dans sa manche. C’est ce qui explique sa posture un peu bizarre une fois en l’air. Casey Neistat n’évoque pas les autres risques, celui par exemple d’une erreur de pilotage, aussi bien pendant les tractés dans le village que pendant les vols où il se trouve à plusieurs mètres de hauteur. Ce projet a démarré il y a un an, pour le compte de Samsung. Il devait être filmé aux Caraïbes, mais la technique n’était pas prête. Il a fallu 6 mois supplémentaires pour terminer la mise au point de l’appareil, et 5 jours de shooting. C’est donc en hiver et en Finlande que le tournage a eu lieu. 

Alors, ces doutes ?

Dans le précédent post, je posais ces questions : « Alors, est-ce une vidéo stupide avec une prise de risque majeure et le danger de voir des esprits un peu dérangés se lancer dans des “exploits” similaires ? Ou une cascade rondement menée par des spécialistes qui ne laissent aucun place au hasard et font une belle promotion des multirotors ? Sans doute ni l’un ni l’autre, c’est à vous de voir. Ce qui est certain, c’est que le compteur des visites de Casey Neistat va exploser ! ». C’était bien ça : ni l’un ni l’autre… Il est peu probable que l’expérience soit tentée par un particulier à moins de disposer d’un matériel imposant, la prise de risque n’était pas majeure, mais la sécurité n’était pas totalement assurée – c’est d’ailleurs cela qui assure à la vidéo ce petit frisson… générateur de vues. Le compteur de visites a bel et bien explosé, le buzz a été planétaire, une campagne très réussie pour le compte de son client Samsung et sa caméra Gear 360 dont les vidéos en vol seront publiées bientôt. Casey Neistat est un sacré communicant.

20 COMMENTAIRES

  1. Un jour il y en aura un qui finira bien par ce tuer, ce sera bien fait pour lui mais cela retombera encore une fois sur toute la communauté des gens comme vous et moi qui n’aspirent qu’à une chose: vivre leur passion sereinement …
    Joyeux Noël en espérant que 2017 ne nous brise pas les ailes (rotors) à cause de certains imbéciles qui n’ont que le buzz en tête …

  2. je mettais en doute la puissance de “levage” la vidéo a répondu clairement a tout.
    beaucoup de redondance, moteurs push/pull un gros octo qui dois pas être donné mais qui
    ouvre certainement certaines perspectives commerciales.

    Couillus de se pendre en dessous et monter a une 30 aine de mètres d’altitude, il y à de l’engagement
    et il faut le reconnaître.

  3. oui, chapeau. pour la prise de risque c’est pas pire les hommes cannons, l’homme araignée ou les sauts en tremplin de ski 🙂

    il me fait bien marrer ce gars sur sa chaîne youtube. Sa principale valeur c’est sa réputation. je pense pas qu’il prenne le risque de bidonner quelques choses. Le buzz ça va vite sur le net mais le bad buzz c’est pire 🙂

  4. Alors..?? qu’est ce que J’AVAIS dit..? Hein..? On ne me croit jamais!! :p (je plaisante ^^ )

    Mais bon, n’empêche qu’il évoque aussi le fait que “les effets spéciaux” (même à la Star Wars) ne sont pas encore capable d’être aussi réussis pour ce genre de plans séquences =)

    Et puis Mer** c’est Noël, laissez un peu de place aux rêves.. =P Un bras ou une jambe en moins (voire une tête) c’est pas cher payé pour autant d’étincelles dans les yeux. <3 Merci Casey 😀

  5. viens de voir la vidéo sur france info tv FPV 67 surtout bouge pas de chez toi pendant les fêtes c dangereux les soir de fête

  6. C’est un sexdecacopter un engin a 16 hélices. J’aide presque envie d’en faire un avec des hélices entre 3 ou 5 pouces. Mais le prix fait peur. Peut être un dodecacoptere (12 hélices) pour commencer.

  7. @ LaLoke : Si c’est basé sur du latin, c’est bien “hexadeca”. Si c’est basé sur du grec, c’est “sexdec” (sans le a).

  8. @fpv_67 très intéressant comme lien mais ce qui me faut c’est plutôt une banque pour un prêt. Parce que même avec des moteurs sur Aliexpress ça revient très cher. Mais bon ça reste une idée alakon

  9. Certains commentaires sont tristes de renoncements…….
    “Vous êtes fous, vous allez vous tuer, vous voulez faire le buzz….laissez nous vivre notre petite vie tranquille sans vague” : voila ce qu’ont du entendre les premiers marins voulant traverser les mers, les premiers aviateurs ou les premiers astronautes……..

  10. @christophe, il ne faut pas tout confondre non plus… là il s’agit juste d’un coup d’éclat pas une prouesse technologique, en revanche il existe des vrais projets dont le Flyboard (thermique) ou autres jet-pack, avec un vrai objectif, rien à voir avec ce clown-volant à hélice 😉

  11. christophe> sérieusement comparé des explorateurs illustres à un blaireau inconnu qui fait mumuse avec du matériel grand public ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.