ImmersionRC Tramp HV (et Racewand TNR), le test

20
6669

Comment ça marche ?

Il suffit de choisir les réglages avec un mini joystick, en vérifiant avec l’écran OLED monochrome (128 x 64 pixels pour une diagonale d’un peu moins d’un pouce), puis d’approcher le Racewand TNR du module RFID et d’appuyer sur le bouton principal. Si l’ordre est transmis, une diode verte s’allume et l’appareil bippe deux fois. dsc_0055-1200Si l’ordre n’est pas pris en compte par l’émetteur vidéo, une diode rouge s’allume et un bip grave est émis. La transmission de l’ordre est immédiate, de l’ordre de la seconde. Un détail qui a son importance : l’émetteur n’a pas besoin d’être alimenté pour être réglé ! Idéal pour effectuer un réglage de l’émetteur pendant que d’autres sont en vol, sans risquer de les parasiter. Et ça fonctionne ? Oui, c’est absolument bluffant ! Machine éteinte, vous pouvez régler fréquence et puissance, lire le réglage de la fréquence et de la puissance, obtenir la version de l’émetteur, et mettre en place une « heat », c’est-à-dire préparer les réglages automatisés de plusieurs pilotes, à la volée. Lorsque l’émetteur est alimenté, vous pouvez procéder aux mêmes manipulations, et en sus vérifier sa température. Intéressant !

Une « heat » ?

Si vous avez l’habitude de voler à plusieurs, vous avez expérimenté les réglages sur le terrain. Il faut trouver des fréquences qui ne se chevauchent pas, il faut que chacun sache comment régler son émetteur, que chacun connaisse la correspondance entre les fréquences en MHz et les lettres et numéros des plages et fréquences, que ceux qui règlent avec de dips aient la table à portée de main. dsc_0061-1200Bref, il est préférable que tout soit réglé à l’avance, soit peine de temps perdu à le faire, et à faire souffrir les racers en cas d’erreur. Avec le Racewand TNR, vous indiquez le nombre de pilotes, jusqu’à 16. Puis vous réglez à l’avance les fréquences et les puissances pour chacun d’entre eux, avec l’aide du petit écran monochrome. Notez que vous pouvez régler la puissance d’émission entre 25 mW et 600 mW avec un incrément de 25 mW. Soit 25, 50, 75, 100, 125, etc. – alors qu’en usage normal, seules les valeurs 25, 200, 350 et 600 sont proposées. Ensuite ? Vous lancez le « Start Heat » : il suffit de présenter le Racewand TNR devant chaque module RFID et d’appuyer sur le bouton, puis de passer au suivant. Le réglage pour chaque pilote (ou plutôt chaque machine) est automatique. Le bonheur quand on démarre une séance de vols à plusieurs, en club ou simplement entre amis.

Les tests de puissance

johnpwarren_antenna_and_radio_waves-1979pxAvec le RF Power Meter d’ImmersionRC (qui m’a été confié par la boutique StudioSport), j’ai effectué les relevés de mesures de puissance de chaque fréquence. Les résultats sont consignés dans ce document, qui contient aussi ceux de tous les autres émetteurs testés à ce jour. En réglage 25 mW, la moyenne des mesures est de 30,73 mW, soit plus que la réglementation – mais pas de beaucoup. La portée sur le terrain est très correcte pour un émetteur de 25 mW, et pour cause, puisqu’il dépasse un peu. En réglage 200 mW, la moyenne est à 205,88 mW. Pas mal aussi, l’émetteur est conforme aux promesses. En 350 mW, la moyenne mesurée est de 306,92 mW. C’est un peu moins que prévu, mais il y a une explication. dsc_0060-1200On comprend ce qu’il se passe pendant les mesures en réglage 600 mW : la puissance monte à 600 mW, la dépasse un peu, et descend rapidement, jusqu’à moins de 50 mW… Je n’ai pas poursuivi le relevé des mesures en 600 mW, il n’était pas significatif.

Que se passe-t-il ?

L’émetteur est protégé contre l’excès de chaleur ! La mesure de la température, via le Racewand TNR, monte jusqu’à 107°C à 600 mW, puis redescend rapidement, l’émetteur réduisant automatiquement la puissance, jusqu’à 50 mW la plupart du temps. Avec un ventilateur, l’émetteur monte à 300 mW environ. Conclusion ? Même en 350 mW, l’émetteur réduit sa puissance automatiquement si la chaleur augmente trop, ce qui explique ces mesures en-dessous des promesses de la fiche technique. img_5016-1200Il est donc indispensable – la documentation le rappelle fort à propos – de placer l’émetteur à un endroit bien ventilé par le flux d’air si vous comptez l’utiliser en 350 ou 600 mW. S’il n’est pas assez refroidi en vol, il émettra à faible puissance. C’est une fonction très appréciable pour augmenter la durée de vie de l’émetteur, mais cela peut jouer des tours si on décide de s’éloigner un peu puisque la portée est réduite par la limitation de puissance.

Petits désagréments

dsc_0009-1200J’ai été averti par des utilisateurs du Tramp HV qu’il fallait impérativement bien isoler le câble pigtail vers antenne. Je le confirme : il est très sensible aux interférences, aussi bien celles d’une antenne 2,4 GHz, que la proximité de composants électroniques, et même le carbone (conducteur). Le symptôme ? Des parasites apparaissent à l’écran quand on pousse les moteurs. La solution ? Il faut protéger ce câble avec une (ou plusieurs) gaine(s) thermo pour l’écarter du carbone et de l’électronique.

Installation…

Placer le Tramp HV dans une frame de petite taille peut être un challenge. Il faut qu’il soit suffisamment aéré pour fonctionner correctement, il faut aussi qu’il soit suffisamment protégé pour ne pas être exposé en cas de choc. dsc_0011-1200Il faut aussi trouver un endroit où placer l’antenne via son câble de rallonge et la fixer convenablement. Enfin il est impératif de trouver un emplacement protégé mais accessible pour le module RFID et éviter à tout prix de le placer directement sur le carbone. Placer le Tramp HV dans une frame est donc une étape à penser à l’avance, sous peine de surprises désagréables. Attention aussi, les câbles sont fragiles et n’apprécient pas être malmenés pendant le montage…

>>>> LA SUITE DE CETTE CHRONIQUE SE TROUVE ICI <<<<

20 COMMENTAIRES

  1. Salut.
    Effectivement je suis aussi fan du Tramp+TNR wand.
    Par contre est ce que quelqu’un sait s’il existe un soft permettant de configurer les “Heats” depuis un PC au lieux de le faire depuis la TNR Wand?
    car c’est un peu penible

  2. On peut vraiment l’alimenter avec du 5V par exemple issu d’un powercube ? La sortie vtx du powercube c’est au choix 5V ou Vbat mais pas de 12V

  3. @ Julien: Je suppose qu’avec une alim 5V, le filtre de l’alim du Tramp doit être bypassée. Il faut donc être sûr que le 5V est déjà filtré.

  4. Pour ce qui me concerne OUI en compétition mais pour l’usage courant c’est une peu onéreux voir superflu non?

  5. @FPV_67: Si tu voles seul et que tu ne fais qu’un “type de vol” effectivement , c’est inutile.

    Si tu as besoins de changer de frequence ou de puissance plus d’une fois par semaine, alors ça vaut le coup

  6. J’avais pu teste ce vtx a pourriere et j’avais adore !!! Petit, leger, qualite video top en 25mW et programmation ultra pratique dans le cadre d’une compete.

    Maintenant qu’il est commercialise, et a la vu des differents tests et retour je suis bien plus mitige …
    L’utilisation via le bouton est pire que fastidieuse obligation l’achat d’une baguette. Certe une seule suffit pour un groupe de pilote mais ca reste difficilement envisageable (oublie, absence etc.). Et cette dernire coute tout de meme 50€ !!!
    La limitation de puissance lie a la temperature est aussi anormale … Dans ce cas il ne faudrait pas dire que le tramp peut emmetre a 600mW car je trouve ca tres trompeur. Car meme dans un bon flux d’air elle apparait (imaginez l’ete prochain !!!).
    Le pigtail mal isole est aussi honteux, ca ne le serais pas sur un vtx plus bas de gamme mais la ce n’est pas le cas …

    Bref un bon vtx oui, mais uniquement dans le cadre de rencontre/competition ou TOUS (et j’insiste la dessus) les participants en ont un. Autrement et bien je suis deçu …
    Et puis aussi quid de l’avenir ? La baguette sera-t-elle compatible avec les futures Vtx (ou autre) de la marque ? Je n’y vois pas de contre indication mais bon …

  7. Pour les vols seuls, je peux répondre pour l’avoir expérimenté. Le wand est parfait pour changer de puissance en un clin d’oeil, c’est un bonheur quand tu décides d’aller un peu plus loin (hors d’Europe, hein, évideeeeeeemment, cela va sans dire), sans changer d’émetteur ou devoir batailler avec des pressions à répétition sur les quelques émetteurs qui gèrent le changement de puissance. Certes c’est un confort et ce n’est pas indispensable, mais qu’est-ce que c’est pratique ! Après le Tramp, revenir sur un émetteur classique, même un pilotable en OSD, ça donne l’impression d’un retour en arrière…
    Pour le 600 mW en été… J’ai 4 émetteurs grillés pour cette raison, c’est donc une mesure salvatrice. Même si effectivement, elle est trompeuse sur la puissance réelle. Du coup, une option logicielle avec la possibilité de couper la protection chaleur serait la bienvenue…

  8. Juste une remarque au passage, utiliser un émetteur en 600mW, impose d’avoir une ventilation adaptée.
    Concernant ce point particulier, la seul amélioration que je verrais serait un signal OSD dans l’image en cas de surchauffe du VTX.
    Et aussi l’affichage de la puissance Emissions sélectionnée (ou abaissée par sécurité) en OSD.
    Et tant qu’a faire une liste à maman noël, l’affichage de la tension.
    Bon ça fait 3 turcs, mais noël approche, alors Immersion RC, si tu lis ça …

  9. Je vais faire mon relou mais si IRC passe par là…

    À Pourrière on nous a dit que les participants recevraient un Tramp comme ce fut le cas à la RACE de Chartres l’année passé. C’est Erik Richard lui même qui l’a dit lorsque je récupérais le miens donc c’est pas du bruit de couloir.
    J’ai demandé ensuite sur la page de l’évènement si c’était bien d’actualité et on m’a répondu que oui mais que pas encore dispo.

    À date j’ai redemandé sur la page de l’event et à Erik et aucune réponse…

    https://www.facebook.com/fpvairshow/posts/577580072405873

  10. Même sans le wand et les diminutions de puissances le prix me semble correct par rapport à avoir plusieurs vtx de différentes puissances selon les cas, l’émetteur de TBS me tentait mais pas configurables sans OSD m’a bloquer. Après ce qui me fait peur c’est l’isolation je pensais pouvoir le mettre sur l’emplacement prévu du qav180 ça semble demandé du bidouillage.
    Le wand je le prendrais certainement si il y a une pérennité pour l’instant j’ai le tramp qui arrive dans la semaine, mais si a l’avenir j’achete d’autre tramp ou modele compatible ça me semble rentable.

  11. J’ai deux Tramp HV et pas de TNR Wand. Je les ai configuré avec le bouton, il n’y a vraiment rien de bien sorcier … Ce n’est pas impossible du moins 🙂

  12. ?? Question de neuneu l’antenne RFID est-elle contenue dans la boîte de l’un des deux accessoires (Tramp HV ou TNR Wand) ou est-ce encore un achat à part , j’ai pas trop trouvée l’info ou j’ai mal cherché … Merci 🙂

  13. Est-ce qu’il n’était pas prévu l’intégration d’une puce pour un système de compte-tours ?

    Sinon le wand sur le vtx c’est bien joli, mais il faut aussi régler le vrx sur la fréquence à un moment donné…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.